analyses, avis et conseils

  Parce que je T’aime Seigneur

« Est moine celui qui n’a de regard que pour Dieu seul, de désir que pour Dieu seul, d’application que pour Dieu seul, et qui, ne voulant servir que Dieu seul, devient cause de paix pour les autres ».

Théodore Studite 

Saintes Lectures du Jour

  • Romains 13,8-10. “L’amour ne fait rien de mal au prochain.”
  • Psaume 112(111)“L’homme de bien a pitié, il partage”
  • Evangile de Jésus Christ selon Saint Luc 14,25-33.“En ce temps-là, de grandes foules faisaient route avec Jésus ; il se retourna et leur dit : « Si quelqu’un vient à moi sans me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et sœurs, et même à sa propre vie, il ne peut pas être mon disciple. Celui qui ne porte pas sa croix pour marcher à ma suite ne peut pas être mon disciple. Quel est celui d’entre vous qui, voulant bâtir une tour, ne commence par s’asseoir pour calculer la dépense et voir s’il a de quoi aller jusqu’au bout ? Car, si jamais il pose les fondations et n’est pas capable d’achever, tous ceux qui le verront vont se moquer de lui: “Voilà un homme qui a commencé à bâtir et n’a pas été capable d’achever !” Et quel est le roi qui, partant en guerre contre un autre roi, ne commence par s’asseoir pour voir s’il peut, avec dix mille hommes, affronter l’autre qui marche contre lui avec vingt mille ? S’il ne le peut pas, il envoie, pendant que l’autre est encore loin, une délégation pour demander les conditions de paix. Ainsi donc, celui d’entre vous qui ne renonce pas à tout ce qui lui appartient ne peut pas être mon disciple. »”

Renoncer à tout ce qui nous appartient pour suivre Jésus

Etant donné que l’on ne peut servir Dieu et l’Argent, et que Jesus parle ici d’abandonner les bien matériels que nous possédons, il y a donc un choix à faire. Et l’on ne peut faire ce choix que si la balance penche d’un côté plus que l’autre.

Suivre le Christ c’est marcher sur la Voie de L’Amour et de la Miséricorde – sur la Voie du don et de la compassion. Or, quand on vit pour accumuler des richesses personnelles on finit par vivre pour soi, on devient égoïste, plus on a et plus on veut avoir. On devient envieux et jaloux, orgueilleux et  possessif…

Dans cette manière de vivre, il y a hélas peu de place pour se consacrer à l’hospitalité, plus de place pour partager, donner et encore moins se donner, sortir de son chemin pour aider l’autre dans le besoin. L’argent et les choses qu’on peut acheter avec sont devenus priorités. On se fait payer pour tout, même pour un verre d’eau ! Et la personnalité prend un sale coup. Pour défendre ses biens, on devient arrogant, agressif, on devient méchant ! Au final on n’a plus d’egard pour personne d’autre que soi.

Or qui dit son prochain dit Dieu! Même si tous les dimanches on va à la messe, et l’on s’efforce de remplir devotement ses devoirs religieux, Dieu n’habite pas en nous si à notre tour nous refusons d’habiter en notre prochain, c’est à dire d’être concerné par ses joies et ses peines, ses besoins.

Écoutons ce que dit le psalmiste – ca pourrait nous aider a redevenir ce que nous étions avant que l’argent qui rend égoïste et est ennemi de l’amour, n’ait pris toute la place dans notre vie :

“L’homme de bien a pitié, il partage ; il mène ses affaires avec droiture. à pleines mains, il donne au pauvre ; à jamais se maintiendra sa justice, sa puissance grandira, et sa gloire !”

(Ps 112(111).

Écoutons aussi le conseil de saint Paul qui a trouvé la solution à cette difficile marche que nous, baptisés en Christ et consacrés à devenir Ses disciples, avons entrepris de faire de notre plein gré :

“Frères, n’ayez de dette envers personne, sauf celle de l’amour mutuel, car celui qui aime les autres a pleinement accompli la Loi. La Loi dit : ‘Tu ne commettras pas d’adultère, tu ne commettras pas de meurtre, tu ne commettras pas de vol, tu ne convoiteras pas.’ Ces commandements et tous les autres se résument dans cette parole : ‘Tu aimeras ton prochain comme toi-même.’ L’amour ne fait rien de mal au prochain. Donc, le plein accomplissement de la Loi, c’est l’amour.”

A cet instant, Le Saint Esprit me souffle une autre belle Parole de l’Evangile de Marc :

“Jésus fixa sur lui son regard et se prit à l’aimer.”

(Mc 10, 21).

Aime son prochain celui qui est aimé de Dieu. Or pour être aimé de Dieu qui est Amour, il faut se placer sous Son Regard et non hors de Son Regard. Il faut renoncer à l’égoïsme, l’orgueil, l’envi, la convoitise, la jalousie – tout ces maux qui nous éloignent de Lui.

Prions aujourd’hui tout spécialement pour cette intention. Que notre Seigneur Jesus vienne à notre aide et nous aide à nous detourner de ces fleaux qui centrent sur soi plutôt que sur l’Autre.

Seigneur prend pitié de nous, Ô Christ prend pitié de nous, Seigneur prend pitié de nous. Pose Ton doux Regard sur nous, que nous puissions ressentir à l’instant même, Ton grand amour. Pardonne nous Seigneur pour nos manquements et nos faiblesses devant l’Argent. Si nous en avons, aide nous à en utiliser pour faire du bien. Nous déposons notre supplication aux pieds de la Croix qui nous enseigne le don dans toute sa splendeur. Aide nous à venir l’adorer un peu plus chaque jour – qu’elle nous aide à nous détourner de nous mêmes. Dirige nos pas vers Toi Seigneur Jésus. Tourne nos yeux vers Ton Saint Visage. De tout notre coeur c’est Lui que nous cherchons. En Lui nous trouvons la paix. Amen +

Et Jésus répondit :

“Le Seigneur votre Dieu marche avec vous pour combattre pour vous… et vous sauver. Il pardonnera vos torts, et de vos péchés Il ne s’en souviendra plus. Allez et devenez Mes disciples.

Amen Alléluia Merci Seigneur Jésus +

Pour la Gloire de Dieu et Le Salut de l’Humanité

* Références Bibliques:

*(Dt,20,4)*He,8,12 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.