ca ira … Dieu le veut

Evangile de Jésus Christ selon Saint Luc 5,12-16.

“Jésus était dans une ville quand survint un homme couvert de lèpre ; voyant Jésus, il tomba face contre terre et le supplia : « Seigneur, si tu le veux, tu peux me purifier. » Jésus étendit la main et le toucha en disant : « Je le veux, sois purifié. » À l’instant même, la lèpre le quitta. Alors Jésus lui ordonna de ne le dire à personne : « Va plutôt te montrer au prêtre et donne pour ta purification ce que Moïse a prescrit ; ce sera pour tous un témoignage. » De plus en plus, on parlait de Jésus. De grandes foules accouraient pour l’entendre et se faire guérir de leurs maladies. Mais lui se retirait dans les endroits déserts, et il priait.”

il priait

Jésus priait en esprit et selon L’Esprit, comme Il l’avait enseigné aux premiers Apôtres.

“L’Esprit est La Vérité”, dit saint Jean dans la première Lecture de ce jour —  (1 Jean 5:5-13) Jésus priait selon La Vérité que Lui proclamait l’Esprit de Dieu Son Père, notre Père.

Hier soir, comme je le fais toujours avant d’aller me coucher, je me suis retirée à la chapelle pour prier – offrir les intentions reçues pendant la journée. J’avoue que j’étais un peu dépassée car j’avais reçue de mauvaises nouvelles concernant l’état de santé physique, spirituelle et morale de plusieurs personnes, dont une très proche qui est dans le coma depuis deux jours, et les dernières nouvelles n’étaient guère encouragentes. Les mots me manquèrent. Impuissante devant tant de souffrance, mon esprit a seulement pu articuler un : “Seigneur je remets tout entre Tes mains.” Ensuite, ouvrant Le Livre des Saintes Écritures, je trouvai le passage où il est écrit :

“Dans la conversion et le calme était votre salut, dans la sérénité et la confiance est votre force. Le Seigneur attend de vous faire grâce, Il se dressera pour vous montrer sa tendresse, car le Seigneur est le Dieu juste : heureux tous ceux qui l’attendent !” — (Isaie 30:15&18)

Alors j’ai refermé Le Livre, et mon âme se reposa, appréciant dans le silence la douce Présence de son Père des Cieux.

Ce matin, quelques mots resonnent dans mon coeur, et j’aimerai les partager avec toi – toi mon frère, ma soeur,  qui attend de Dieu qu’il te guérisse de ta maladie : “Ça ira… tout ira bien … car Dieu le veut !”

Amen Alléluia Merci Abba, Papa +

Pour la Gloire de Dieu et Le Salut de l’Humanité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.