Dieu remue-ménage

« Viens siéger au milieu de nous et expose-nous ta pensée, car Dieu t’a donné le privilège des anciens. » †(Daniel 13:50)

Le jeudi de la 25e semaine du temps ordinaire

LECTURES DU JOUR

“Vanité des vanités disait Qohèleth. Vanité des vanités, tout est vanité ! Quel profit l’homme retire-t-il de toute la peine qu’il se donne sous le soleil ? Une génération s’en va, une génération s’en vient, et la terre subsiste toujours. Le soleil se lève, le soleil se couche ; il se hâte de retourner à sa place, et de nouveau il se lèvera. Le vent part vers le sud, il tourne vers le nord ; il tourne et il tourne, et recommence à tournoyer. Tous les fleuves vont à la mer, et la mer n’est pas remplie ; dans le sens où vont les fleuves, les fleuves continuent de couler. Tout discours est fatigant, on ne peut jamais tout dire. L’œil n’a jamais fini de voir, ni l’oreille d’entendre. Ce qui a existé, c’est cela qui existera ; ce qui s’est fait, c’est cela qui se fera ; rien de nouveau sous le soleil. Y a-t-il une seule chose dont on dise : « Voilà enfin du nouveau ! » – Non, cela existait déjà dans les siècles passés. Mais, il ne reste pas de souvenir d’autrefois ; de même, les événements futurs ne laisseront pas de souvenir après eux.”†

Psaume 90(89),

“Tu fais retourner l’homme à la poussière ; tu as dit : « Retournez, fils d’Adam ! » À tes yeux, mille ans sont comme hier, c’est un jour qui s’en va, une heure dans la nuit. Tu les as balayés : ce n’est qu’un songe ; dès le matin, c’est une herbe changeante : elle fleurit le matin, elle change ; le soir, elle est fanée, desséchée. Apprends-nous la vraie mesure de nos jours : que nos cœurs pénètrent la sagesse. Reviens, Seigneur, pourquoi tarder ? Ravise-toi par égard pour tes serviteurs. Rassasie-nous de ton amour au matin, que nous passions nos jours dans la joie et les chants. Que vienne sur nous la douceur du Seigneur notre Dieu ! Consolide pour nous l’ouvrage de nos mains.”†

Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc 9,7-9.

En ce temps-là, Hérode, qui était au pouvoir en Galilée, entendit parler de tout ce qui se passait et il ne savait que penser. En effet, certains disaient que Jean le Baptiste était ressuscité d’entre les morts. D’autres disaient : « C’est le prophète Élie qui est apparu. » D’autres encore : « C’est un prophète d’autrefois qui est ressuscité. » Quant à Hérode, il disait : « Jean, je l’ai fait décapiter. Mais qui est cet homme dont j’entends dire de telles choses ? » Et il cherchait à le voir.†


Seigneur donne moi un coeur qui écoute et qui comprend.

width=

width=

“il cherchait à le voir”

Hérode cherchait à voir Jésus parce qu’il avait entendu parler de Lui et des “choses” extraordinaires qu’Il faisait et disait. Déjà celui qui l’avait précédé – Jean le Baptiste – avait fait un tel remue ménage parmi le peuple, que tous deux, Hérode de même que Jean, avait perdu la tête ! Voilà encore un autre prophète qui se déclare et fait trembler la terre autour de lui.

Tant que la Terre existera elle tremblera. Dieu qui l’a créée n’est pas un Dieu statique, mais un Dieu remue-ménage !

“Le soleil se lève, le soleil se couche ; il se hâte de retourner à sa place, et de nouveau il se lèvera.Tous les fleuves vont à la mer, et la mer n’est pas remplie ; dans le sens où vont les fleuves, les fleuves continuent de couler.”

J’entendais dire l’autre jour qu’un homme qui disait qu’il était la réincarnation de Jésus-Christ, avait été arrêté et emprisonné. Un autre, traduit en cours pour je ne sais quel délit, a dit qu’il s’appelait Jésus-Christ et qu’il habitait dans mon quartier !

“Vanité des vanités disait Qohèleth. Vanité des vanités, tout est vanité !”

L’Homme cherche Dieu, hélas là où Il n’est pas. Car Dieu n’a pas de domicile fixe. Du début et à la fin, l’Alpha et l’Oméga – Il est tout en tout et en tous ! Il manifeste la puissance de Sa sainteté en qui Il veut, là où Il veut. Si tu crois que c’est toi qui décide alors tu as tort ! Ce que Dieu a décidé c’est ce qui se fera. Et il en est ainsi depuis le commencement, et sera toujours ainsi, qu’on le veuille ou pas !

L’histoire de l’Homme avec Dieu toujours sera car Dieu EST : JE SUIS ! (Exode 3, 1-7)

Il est le Dieu de mon père et de son père avant lui. Il est le feu qui a consumé leurs vies et consumera la mienne aussi. Avec moi Il est, et après moi, Il sera.

Dieu est, et Dieu voit :

“J’ai vu, oui, j’ai vu la misère de mon peuple, et j’ai entendu ses cris sous les coups des surveillants. Oui, je connais ses souffrances.”

Et Dieu agit ! Car voyez, après tout ce qui s’est passé dans ma petite vie : je vis !

Comment vous dire ma reconnaissance envers Dieu, mes biens chers amis/es ? Envers tout ce qu’Il a fait pour me donner le bonheur ? Il a remué ciel et terre, et croyez que l’expression est faible ! Je n’ai jamais trouvé les mots justes pour le Lui dire. Alors je dis MERCI, c’est tout ! Et je sais qu’Il comprend, je sais qu’Il accueille.

Alors du Haut du Ciel une Voix se fit entendre et dit :

“Paix à cette maison !”

(Luc10:5)

Merci mon Dieu †

Voyez ! Tout de suite Il répond. Tout de suite Il agit. Il ne perd pas de temps car Il en est Le Maître et sait combien il est précieux.

Tout est précieux quand il s’agit de Dieu. Toi aussi! Oui toi qui ne t’aime plus aujourd’hui ! Oh ! Comme je me suis sentie revivre quand tu me l’as dit : “Je ne m’aime pas!” Car alors c’est bon signe et pas du tout un souci. Tu as toute la vie pour te laisser aimer !

Qui sait aimer sur la Terre ? Quel homme, quelle femme, peut se vanter de savoir aimer ? Croyez vous que mère Teresa savait aimer son prochain ? Non ! Mère Teresa n’a fait que ce qu’elle devait faire pour plaire à ce Dieu qu’elle aimait ! Elle Lui a été fidele, un point c’est tout ! Et je suis certaine qu’elle me remercie pour ce que je viens de dire. Quel fardeau je t’enlève là petite mère ! N’est ce pas ?

Alors du Haut du Ciel une Voix se fit entendre et dit :

“Travaillez, non pour la nourriture qui se perd mais pour la nourriture qui demeure en vie éternelle.”

(Jean 6:27)

Amen Alléluia † Merci petite mère. C’est ce que tu as fait. L’amour est venu pendant. L’amour t’es venu après, parce qu’Il marchait devant et toi derrière Lui.

Alors pourquoi toi, mon ami/e, irais-tu donner ton coeur ailleurs ? Non seulement ton coeur, mais ton esprit ton corps ton âme, ton être entier, donne le à Dieu. Donne toi à Dieu et tu vivras heureux/se ! Et tout ce que tu feras sera bien fait, avec amour et fidélité,  dévotion et affection.

Cherche Dieu, oui cherche Dieu, sans cesse, là où Il se trouve : dans la simplicité de ton coeur, et de tes actes …. Car c’est là qu’Il se laisse trouver.

N’est ce pas Seigneur Esprit-Saint ? 

Et Le Saint Esprit répondit :

“Je ne cacherai plus ma face, car Je répandrai mon Esprit sur la maison d’Israël.”(Ezéchiel 39:29) †

A present va petit coeur, va faire ce que tu dois comme tu dois – Je suis avec toi…

♥Je cours Seigneur, je vole, pour la gloire de Dieu et le salut des Hommes♥

Et de loin j’entendis encore La Voix du Saint Esprit qui disait :

Si quelqu’un possède les biens de ce monde, voit son frère dans le besoin et se ferme à la compassion, comment l’amour de Dieu demeurerait-il en lui ? (1Jn,3,17) †

Mes biens chers amis/es,

Quand l’amour de Dieu en Jésus-Christ nous étreint, alors  tout devient possible ! On peut tout entreprendre,  on peut tout faire, tout remuer – même nos rêves  les plus fous deviennent réalité ! Je le sais parce que je le vis… dans la simplicité, presque dans l’anonymat, je le vis. Jesus aime à travers moi et c’est très bien comme ça ! Amen Alleluia

Je t’aime Seigneur, ma Joie, ma Force. C’est Toi que mon coeur a cherché. C’est Toi qu’il a trouvé.❤


clique sur le Livre des Saintes Ecritures, pour recevoir ton petit coup de Coeur de Jésus ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.