Le Puidamour, dédicacée

Seigneur donne moi un coeur qui écoute et qui comprend. Par charité, accorde moi Ton Esprit. Viens Esprit Saint, remplir ce moment de Ta Présence, de Ta Lumière. N’ôte pas de ma bouche la Parole de Vérité, car j’espère dire La Volonté du Père révélée par Le Fils Jésus-Christ mon Seigneur. Amen †

Dédicace de la basilique du Latran, fête

LECTURES DU JOUR

Livre d’Ézéchiel 47,1-2.8-9.12.

“En ces jours-là, au cours d’une vision reçue du Seigneur, l’homme me fit revenir à l’entrée de la Maison, et voici : sous le seuil de la Maison, de l’eau jaillissait vers l’orient, puisque la façade de la Maison était du côté de l’orient. L’eau descendait de dessous le côté droit de la Maison, au sud de l’autel. L’homme me fit sortir par la porte du nord et me fit faire le tour par l’extérieur, jusqu’à la porte qui fait face à l’orient, et là encore l’eau coulait du côté droit. Il me dit : « Cette eau coule vers la région de l’orient, elle descend dans la vallée du Jourdain, et se déverse dans la mer Morte, dont elle assainit les eaux. En tout lieu où parviendra le torrent, tous les animaux pourront vivre et foisonner. Le poisson sera très abondant, car cette eau assainit tout ce qu’elle pénètre, et la vie apparaît en tout lieu où arrive le torrent. Au bord du torrent, sur les deux rives, toutes sortes d’arbres fruitiers pousseront ; leur feuillage ne se flétrira pas et leurs fruits ne manqueront pas. Chaque mois ils porteront des fruits nouveaux, car cette eau vient du sanctuaire. Les fruits seront une nourriture, et les feuilles un remède. »”†

Psaume 46(45),2-3.5-6.8-9a.10a

Dieu est pour nous refuge et force, secours dans la détresse, toujours offert. Nous serons sans crainte si la terre est secouée, si les montagnes s’effondrent au creux de la mer. Le Fleuve, ses bras réjouissent la ville de Dieu, la plus sainte des demeures du Très-Haut. Dieu s’y tient : elle est inébranlable ; quand renaît le matin, Dieu la secourt. Il est avec nous, le Seigneur de l’univers ; citadelle pour nous, le Dieu de Jacob ! Venez et voyez les actes du Seigneur, il détruit la guerre jusqu’au bout du monde.”†

Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean 2,13-22.

Comme la Pâque juive était proche, Jésus monta à Jérusalem. Dans le Temple, il trouva installés les marchands de bœufs, de brebis et de colombes, et les changeurs. Il fit un fouet avec des cordes, et les chassa tous du Temple, ainsi que les brebis et les bœufs ; il jeta par terre la monnaie des changeurs, renversa leurs comptoirs, et dit aux marchands de colombes : « Enlevez cela d’ici. Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce. » Ses disciples se rappelèrent qu’il est écrit : ‘L’amour de ta maison fera mon tourment.’ Des Juifs l’interpellèrent : « Quel signe peux-tu nous donner pour agir ainsi ? » Jésus leur répondit : « Détruisez ce sanctuaire, et en trois jours je le relèverai. » Les Juifs lui répliquèrent : « Il a fallu quarante-six ans pour bâtir ce sanctuaire, et toi, en trois jours tu le relèverais ! »  Mais lui parlait du sanctuaire de son corps. Aussi, quand il se réveilla d’entre les morts, ses disciples se rappelèrent qu’il avait dit cela ; ils crurent à l’Écriture et à la parole que Jésus avait dite.†


“cette eau assainit tout ce qu’elle pénètre, et la vie apparaît – cette eau vient du sanctuaire “† “Dieu s’y tient : elle est inébranlable “† « Détruisez ce sanctuaire, et en trois jours Je le relèverai. »†

 

Méditation

L'amour de Ta Maison,
mon tourment !

Autant de temps que l’Eau bénite de ton baptême en Jésus Sauveur des Hommes coulera de ton front et inondera ton âme, elle vivra ! Voilà ce que je retiens pour toi qui visite ce Puits, de ces très belles Lectures de ce jour d’aujourd’hui.

Cette Eau du baptême en Jésus-Christ, c’est la vie de l’âme ! Je suis reconnaissante à mes parents de m’avoir fait baptiser de cette Eau alors que j’étais encore un bébé. Je vis ! Et même si demain je meurs, je vivrai ! C’est Jésus Lui-même qui l’a dit ! (Jean 11:25) Et je crois † C’est ma foi .

Je vis de ma foi en Christ. Chaque matin est un nouveau jour auquel j’aspire de passer avec Lui, mon Époux depuis mon baptême. Vouée à Jésus-Christ,  je le suis, depuis 67 ans que je vis. Chaque soir est un jour qui se termine où je Lui dis : “a présent Tu peux laisser Ta servante s’en aller se reposer car elle a vu et entendu ce qu’il lui fallait voir et entendre. Elle a fait ce qu’elle devait faire. Merci Jésus. Père, entre Tes mains je remets mon esprit sanctifié par la Présence du Tien. Merci Papa. Merci Saint Esprit, Amen Alléluia” † Et même si dans la nuit je meurs, je sais que je me retrouverai dans Ses bras. Alors, comme on dit chez moi : “ki traca !” Où est le tracas ? “Pena traca !” Y’en a pas !

L’Eau de mon baptême en Jésus coule pour l’éternité dans mes veines, car Elle est la Résurrection et La Vie ! Je peux donc me reposer sans souci du lendemain. Je crois- c’est ma foi †

Je fais des projets, je les dépose au Sanctuaire de Ses pieds, là où je vis. Il gère. Où est le souci ? Pena !

Je souffre, j’ai mal, je suis tourmentée, au Sanctuaire de Ses pieds je dépose tout ! La minute d’après, je cherche : où est le souci ? Pena ! Et j’ai cru avoir rêvé !

Oui Seigneur je le dis aussi :

“‘L’amour de ta maison fera mon tourment.’”

Alléluia † Je crois – c’est ma foi †

La plus petite chambre de notre Maison, Maurice et moi l’avons dediée à l’écoute et la prière. C’est là, loin du bruit du monde, loin des yeux et oreilles indiscrets, que nous prions, et reçevons les âmes que Jésus nous envoie. Dès que la porte est fermée, le silence qui y règne interpelle, de même que la paix qui s’installe dès que l’on s’assied. Et pourtant ce n’est qu’une chambre, certes décorée pour l’occasion, mais une chambre quand même – 4 murs en béton et un toit ! Rien de plus particulier que les autres chambres de la Maison. Et pourtant, tous ceux qui entrent ressentent une Présence qui invite à tout déballer, tout déposer † Et ils ne se font pas prier. La plupart reviennent, souvent même, pour déposer un ou plusieurs fardeaux accumulés au fil de l’année écoulée, et prendre Le Joug léger qui leur est offert ! Car de cette chambre, certes on y entre les mains remplies, mais on n’en ressort pas les mains vides non plus ! Avec Jésus c’est donnant pour donner !

Et les autres ? Ceux qui sont venus et ne reviennent plus ?

Je dirai simplement qu’il faut être prêts à se faire petit pour entendre Le Silence du Saint-Esprit et La Vérité de Sa bouche !

C’est pour eux que je Te prie aujourd’hui Père Éternel. Par Jésus Christ mon Seigneur et Sauveur, Ton Fils, à nouveau je Te les confie;  eux et ceux qui croient que Tu es une ‘source d’énergie’ qui régit mais ne forme pas partie de leur vie;  et qui proclament haut et fort que Jésus est ‘un grand bougre’ qui un jour est venu et depuis est réparti, God knows where ! Seigneur  prend pitié. Amen †

Alors du Haut du Ciel une Voix se fit entendre clairement, et dit :

“Dans la maison de l’Eternel, Je ramènerai les captifs et Je les rétablirai comme autrefois. Je les purifierai de toutes les iniquités qu’ils ont commises contre Moi, Je leur pardonnerai toutes les iniquités par lesquelles ils M’ont offensé, par lesquelles ils se sont révoltés contre Moi. Cette Maison sera pour Moi un sujet de joie, de louange et de gloire, parmi toutes les nations de la terre, qui apprendront tout le bien que Je leur ferai; Elles seront étonnées et émues de tout le bonheur et de toute la prospérité que Je leur accorderai. Ainsi parle l’Eternel †

(Jérémie 33)

♥Amen, Alléluia † Merci Papa. Je cours, je file partager ça au monde entier, pour Ta gloire et son salut. Qu’ainsi soit-il †♥

M’aimes-tu plus que ceux-ci ?

Je T’aime Seigneur ma Joie ma Force ❤ Tu es Celui que mon coeur a cherché ❤ Tu es Celui qu’il a trouvé ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.