comme si de rien n’était …

Seigneur donne moi un coeur qui écoute et qui comprend. Par charité, accorde moi Ton Esprit. Viens Esprit Saint, remplir ce moment de Ta Présence, de Ta Lumière. N’ôte pas de ma bouche la Parole de Vérité, car j’espère dire La Volonté du Père révélée par Le Fils Jésus-Christ mon Seigneur. Amen †

Premier dimanche de l’Avent

LECTURES DU JOUR

Livre d’Isaïe 63,16b-17.19b.64,2b-7.

“Pourtant, c’est toi notre père ! Abraham ne nous connaît pas, Israël ne nous reconnaît pas. C’est toi, Seigneur, notre père ; « Notre-rédempteur-depuis-toujours », tel est ton nom. Pourquoi, Seigneur, nous laisses-tu errer hors de tes chemins ? Pourquoi laisser nos cœurs s’endurcir et ne plus te craindre ? Reviens, à cause de tes serviteurs, des tribus de ton héritage. Nous sommes comme des gens que tu n’aurais jamais gouvernés, sur lesquels ton nom n’est pas invoqué. Ah ! Si tu déchirais les cieux, si tu descendais, les montagnes seraient ébranlées devant ta face, quand tu ferais des prodiges terrifiants que nous n’espérons plus. Voici que tu es descendu : les montagnes furent ébranlées devant ta face. Jamais on n’a entendu, jamais on n’a ouï dire, nul œil n’a jamais vu un autre dieu que toi agir ainsi pour celui qui l’attend. Tu viens rencontrer celui qui pratique avec joie la justice, qui se souvient de toi en suivant tes chemins. Tu étais irrité, mais nous avons encore péché, et nous nous sommes égarés. Tous, nous étions comme des gens impurs, et tous nos actes justes n’étaient que linges souillés. Tous, nous étions desséchés comme des feuilles, et nos fautes, comme le vent, nous emportaient. Personne n’invoque plus ton nom, nul ne se réveille pour prendre appui sur toi. Car tu nous as caché ton visage, tu nous as livrés au pouvoir de nos fautes. Mais maintenant, Seigneur, c’est toi notre père. Nous sommes l’argile, c’est toi qui nous façonnes : nous sommes tous l’ouvrage de ta main.”†

Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 1,3-9.

“À vous, la grâce et la paix, de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ. Je ne cesse de rendre grâce à Dieu à votre sujet, pour la grâce qu’il vous a donnée dans le Christ Jésus ; en lui vous avez reçu toutes les richesses, toutes celles de la parole et de la connaissance de Dieu. Car le témoignage rendu au Christ s’est établi fermement parmi vous. Ainsi, aucun don de grâce ne vous manque, à vous qui attendez de voir se révéler notre Seigneur Jésus Christ. C’est lui qui vous fera tenir fermement jusqu’au bout, et vous serez sans reproche au jour de notre Seigneur Jésus Christ. Car Dieu est fidèle, lui qui vous a appelés à vivre en communion avec son Fils, Jésus Christ notre Seigneur.”†

Evangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13,33-37.

Prenez garde, restez éveillés : car vous ne savez pas quand ce sera le moment. C’est comme un homme parti en voyage : en quittant sa maison, il a donné tout pouvoir à ses serviteurs, fixé à chacun son travail, et demandé au portier de veiller. Veillez donc, car vous ne savez pas quand vient le maître de la maison, le soir ou à minuit, au chant du coq ou le matin ; s’il arrive à l’improviste, il ne faudrait pas qu’il vous trouve endormis. Ce que je vous dis là, je le dis à tous : Veillez ! »†


“Personne n’invoque plus ton nom, nul ne se réveille pour prendre appui sur toi. Car tu nous as caché ton visage, tu nous as livrés au pouvoir de nos fautes. Mais maintenant, Seigneur, c’est toi notre père. Nous sommes l’argile, c’est toi qui nous façonnes : nous sommes tous l’ouvrage de ta main”† “Je ne cesse de rendre grâce à Dieu… pour la grâce du Christ Jésus ; en lui … toutes les richesses, toutes celles de la parole et de la connaissance de Dieu. “† “Veillez donc, car vous ne savez pas quand vient le maître de la maison, le soir ou à minuit, au chant du coq ou le matin “†

Méditation

Jésus vient ...

Il est bon de Te fêter Jésus, Toi Le Seigneur ! Il est bon de donner à nos maisons un air de fête, surtout après y avoir été ‘covidement’confinés pendant des mois cette année. Pour certains, ils ont été comme des années : lourds à porter, hâte de s’en échapper ! Pour d’autres, ils ont été appréciés : accueillis comme une grâce, un repos bien mérité. Mais pour tous, dans l’ensemble, l’an 2020 restera un très mauvais souvenir. Il fait déjà parti de l’encyclopédie de l’Histoire humaine !

N’est ce pas Seigneur ?

Alors du Haut du Ciel une Voix se fit entendre et dit :

“Mon peuple que J’aime depuis toujours, et qui M’est resté fidèle, sera rassasié de Mes biens. De nouveau Je le rebâtirai, et il prendra ses tambourins de fête pour se mêler aux danses joyeuses, jeunes gens, vieilles gens, tous ensemble ! Je changerai leur deuil en joie, les réjouirai, les consolerai après la peine.” (Jérémie 31)

Ah Seigneur ! Tu es trop bon… Qu’il est bon de T’entendre ! Fouf… Toi Le Fidèle Dieu. Toi qui au fil de nos années ne change pas, qui reste fidèle, covid ou pas… Tu nous montres La Voie : La Vie ! Elle doit reprendre son cours et chacun faire comme il doit ! Merci Seigneur Jésus !

Bien chers soeurs et frères, nous avons entendu notre Seigneur. Le Maitre de nos maisons a parlé – Lui qui a donné tout pouvoir à Ses serviteurs, fixé à chacun son travail. Qu’à cela ne tienne donc ! NOËL revient, que chacun fasse sa part et Jésus fera le tout ! 

Comme toutes les autres années, n’hésitons pas à dresser le sapin ! À sa tête posons l’étoile, à ses pieds installons la crèche, et comme si de rien n’était, déposons le Fruit Béni dans Sa mangeoire. Qu’Il puisse, comme d’habitude, comme si de rien n’était, semer Ses Grâces à ceux qui viendront L’adorer.

Et de nouveau La Voix du Ciel se fit entendre et dit :

“Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux.”(Apocalypse 7:-17)

Amen Alléluia Merci Seigneur Jésus ! Dans ces conditions, comment ne pas veiller, comment ne pas T’attendre ? Comment ne pas vivre en communion avec Toi chaque jour, chaque joie, chaque peine, chaque deuil ? En tout Tu es, pour tous Tu es. Oui 2020 a été une mauvaise année, mais avec Toi, comme si rien ne s’est passé, nous affrontrons 2021, et survivrons ! Même si nous mourrons, nous vivrons ! Tu seras là en tout ce que nous devrons vivre, car Tu es Le Dieu Fidèle  qui ne change pas. Avec Toi Jésus, oui, tout est Grâce ! Amen Alléluia


M’aimes-tu plus que ceux-ci ?

Je T’aime Seigneur ma Joie ma Force ❤ Tu es Celui que mon coeur a cherché ❤ Tu es Celui qu’il a trouvé ❤

Une réflexion au sujet de « comme si de rien n’était … »

  1. Père éternel merci de m’avoir donné le choix mais plus encore merci pour ton fils bien aimé Jesus qui nous a appris par ses parole que grande est ta misericorde. Aussi en ce temps de l’Avent je suis heureuse de repondre a ton apel pour aider pour écouter car je ne suis rien sans ton amour fidèle et sincère. Apprend par lintercetion de ton Saint Esprit a agir selon ta volonté car c’est toi que je choisi car aupres de toi je vis la veritable vie. L’amour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.