Carême 2021

Seigneur donne moi un coeur qui écoute et qui comprend. Par charité, accorde moi Ton Esprit. Viens Esprit Saint, remplir ce moment de Ta Présence, de Ta Lumière. N’ôte pas de ma bouche la Parole de Vérité, car j’espère dire La Volonté du Père révélée par Le Fils Jésus-Christ mon Seigneur. Amen †

Le vendredi après les Cendres

LECTURES DU JOUR

Livre d’Isaïe 58,1-9a.

“Ainsi parle le Seigneur Dieu : Crie à pleine gorge ! Ne te retiens pas ! Que s’élève ta voix comme le cor ! Dénonce à mon peuple sa révolte, à la maison de Jacob ses péchés. Ils viennent me consulter jour après jour, ils veulent connaître mes chemins. Comme une nation qui pratiquerait la justice et n’abandonnerait pas le droit de son Dieu, ils me demandent des ordonnances justes, ils voudraient que Dieu soit proche : « Quand nous jeûnons, pourquoi ne le vois-tu pas ? Quand nous faisons pénitence, pourquoi ne le sais-tu pas ? » Oui, mais le jour où vous jeûnez, vous savez bien faire vos affaires, et vous traitez durement ceux qui peinent pour vous. Votre jeûne se passe en disputes et querelles, en coups de poing sauvages. Ce n’est pas en jeûnant comme vous le faites aujourd’hui que vous ferez entendre là-haut votre voix. Est-ce là le jeûne qui me plaît, un jour où l’homme se rabaisse ? S’agit-il de courber la tête comme un roseau, de coucher sur le sac et la cendre ? Appelles-tu cela un jeûne, un jour agréable au Seigneur ? Le jeûne qui me plaît, n’est-ce pas ceci : faire tomber les chaînes injustes, délier les attaches du joug, rendre la liberté aux opprimés, briser tous les jougs ? N’est-ce pas partager ton pain avec celui qui a faim, accueillir chez toi les pauvres sans abri, couvrir celui que tu verras sans vêtement, ne pas te dérober à ton semblable ?
Alors ta lumière jaillira comme l’aurore, et tes forces reviendront vite. Devant toi marchera ta justice, et la gloire du Seigneur fermera la marche. Alors, si tu appelles, le Seigneur répondra ; si tu cries, il dira : « Me voici. »”†

Psaume 51(50),3-4.5-6ab.18-19

“Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton amour, selon ta grande miséricorde, efface mon péché. Lave moi tout entier de ma faute, purifie-moi de mon offense. Oui, je connais mon péché, ma faute est toujours devant moi. Contre toi, et toi seul, j’ai péché, ce qui est mal à tes yeux, je l’ai fait. Si j’offre un sacrifice, tu n’en veux pas, tu n’acceptes pas d’holocauste. Le sacrifice qui plaît à Dieu, c’est un esprit brisé ; tu ne repousses pas, ô mon Dieu, un cœur brisé et broyé.”†

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 9,14-15.

En ce temps-là, les disciples de Jean le Baptiste s’approchent de Jésus en disant : « Pourquoi, alors que nous et les pharisiens, nous jeûnons, tes disciples ne jeûnent-ils pas ? » Jésus leur répondit : « Les invités de la noce pourraient-ils donc être en deuil pendant le temps où l’Époux est avec eux ? Mais des jours viendront où l’Époux leur sera enlevé ; alors ils jeûneront.†


“Est-ce là le jeûne qui me plaît, un jour où l’homme se rabaisse ?”† “Pitié pour moi, mon Dieu, ce qui est mal à tes yeux, je l’ai fait.”† “des jours viendront où l’Époux leur sera enlevé ; alors ils jeûneront.”†

 

Méditation

Repentance ! 

Le Temps du Carême est celui de la repentance, de l’abaissement, de l’humilité exagérée à cause de nos péchés.

C’est le Temps où l’on s’arrête pour intérioriser; et avec l’aide de Jésus, revoir sa vie, ses projets, ses choix; Le laisser remettre tout à l’endroit et refaire notre âme. Le Temps du Carême est celui de la guérison intérieure; une opportunité à s’ouvrir à La Grâce et d’en recevoir en abondance, comme Le Père aime la donner.

Le Temps de l’intériorisation c’est celui de la guérison.  Mais il faut vouloir guérir pour guérir. Jésus est là pour nous amener à ce désir de guérison, par la repentance de nos erreurs et de nos choix mal faits, par le remords que provoquent en notre âme, nos mauvaises actions .

Il faut désirer changer pour être sauvé, devenir meilleur, prendre la résolution de ne plus recommencer et y travailler assidûment et sincèrement.

L’hypocrisie ne marche pas avec Dieu. Cela le met hors de Lui car Lui est loin d’être hypocrite ! Il n’y a pas plus sincère que Lui.

L’hypocrisie ne nous ouvrira pas la porte du Paradis.

Prenons le Temps d’y réfléchir cette année puisque l’opportunité noys est offert ! Prenons le Temps de prendre conscience à quel point Dieu est blessé quand nous agissons mal, Lui qui nous a créés pour le bien et le bonheur avec Lui. Implorons Sa compassion car Lui ne nous doit rien, alors que nous Lui devons tout.

Avant de vous souhaiter une belle journée pleine de Bonnes Nouvelles, j’aimerai nous souhaiter à toutes et à tous, un Beau Temps de Réflexion sur le Thème : “Comment plaire à Dieu, mon Père qui est aux Cieux ?” Qu’à la fin, nous puissions chacune et chacun repartir à zéro sur de nouvelles bases avec Lui qui nous aura sûrement guéris.

Merci Père pour Ta Bonté. 

MERCI chers soeurs et frères, d’être pour Lui, Sa Maison de prières. AMEN


M’aimes-tu plus que ceux-ci ?

Je T’aime Seigneur ma Joie ma Force ❤ Tu es Celui que mon coeur a cherché ❤ Tu es Celui qu’il a trouvé ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.