petit soldat deviendra grand commandant

Seigneur donne moi un coeur qui écoute et qui comprend. Par charité, accorde moi Ton Esprit. Viens Esprit Saint, remplir ce moment de Ta Présence, de Ta Lumière. N’ôte pas de ma bouche la Parole de Vérité, car j’espère dire La Volonté du Père révélée par Le Fils Jésus-Christ mon Seigneur. Amen †

Deuxième dimanche de Carême

LECTURES DU JOUR

Livre de la Genèse 22,1-2.9a.10-13.15-18

“En ces jours-là, Dieu mit Abraham à l’épreuve. Il lui dit : « Abraham ! » Celui-ci répondit : « Me voici ! » Dieu dit : « Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac, va au pays de Moriah, et là tu l’offriras en holocauste sur la montagne que je t’indiquerai. » Ils arrivèrent à l’endroit que Dieu avait indiqué. Abraham y bâtit l’autel et disposa le bois ; puis il lia son fils Isaac et le mit sur l’autel, par-dessus le bois. Abraham étendit la main et saisit le couteau pour immoler son fils. Mais l’ange du Seigneur l’appela du haut du ciel et dit : « Abraham ! Abraham ! » Il répondit : « Me voici ! » L’ange lui dit : « Ne porte pas la main sur le garçon ! Ne lui fais aucun mal ! Je sais maintenant que tu crains Dieu : tu ne m’as pas refusé ton fils, ton unique. » Abraham leva les yeux et vit un bélier retenu par les cornes dans un buisson. Il alla prendre le bélier et l’offrit en holocauste à la place de son fils. Du ciel, l’ange du Seigneur appela une seconde fois Abraham.Il déclara : « Je le jure par moi-même, oracle du Seigneur : parce que tu as fait cela, parce que tu ne m’as pas refusé ton fils, ton unique, je te comblerai de bénédictions, je rendrai ta descendance aussi nombreuse que les étoiles du ciel et que le sable au bord de la mer, et ta descendance occupera les places fortes de ses ennemis. Puisque tu as écouté ma voix, toutes les nations de la terre s’adresseront l’une à l’autre la bénédiction par le nom de ta descendance. »”†

Lettre de saint Paul aux Romains 8,31b-34.

“Frères, si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? Il n’a pas épargné son propre Fils, mais il l’a livré pour nous tous : comment pourrait-il, avec lui, ne pas nous donner tout ? Qui accusera ceux que Dieu a choisis ? Dieu est celui qui rend juste : alors, qui pourra condamner ? Le Christ Jésus est mort ; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, il intercède pour nous.”†

Evangile de Jésus-Christ selon saint Marc 9,2-10.

En ce temps-là, Jésus prend avec lui Pierre, Jacques et Jean, et les emmène, eux seuls, à l’écart sur une haute montagne. Et il fut transfiguré devant eux. Ses vêtements devinrent resplendissants, d’une blancheur telle que personne sur terre ne peut obtenir une blancheur pareille. Élie leur apparut avec Moïse, et tous deux s’entretenaient avec Jésus. Pierre alors prend la parole et dit à Jésus : « Rabbi, il est bon que nous soyons ici ! Dressons donc trois tentes : une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. » De fait, Pierre ne savait que dire, tant leur frayeur était grande. Survint une nuée qui les couvrit de son ombre, et de la nuée une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé : écoutez-le ! » Soudain, regardant tout autour, ils ne virent plus que Jésus seul avec eux. Ils descendirent de la montagne, et Jésus leur ordonna de ne raconter à personne ce qu’ils avaient vu, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts. Et ils restèrent fermement attachés à cette parole, tout en se demandant entre eux ce que voulait dire : « ressusciter d’entre les morts ».†


“Dieu mit Abraham à l’épreuve … Abraham répondit : « Me voici ! » “† “Dieu est celui qui rend juste : alors, qui pourra condamner ?”† “Jésus leur ordonna. Et ils restèrent fermement attachés à cette parole”†

 

Méditation

fermement attachés ! 

L’Homme est un soldat ! Sa vie est un perpétuel combat à cause de la présence du mal en lui et autour de lui. S’il n’a pas les qualités d’un soldat pour résister, il ne s’en sortira pas.

La discipline est de première rigueur quand on fait parti d’une armée. L’obéissance et la fidélité à la voix de celui qui commande sont les premières qualités qui sont enseignées aux apprentis soldat.

De même, un soldat indiscipliné n’a pas sa place dans l’armée de Dieu, car son adversaire est le champion des ruses. Seul Dieu sait comment déjouer ses ruses. Écouter Sa Voix, marcher selon Ses ordres, être obéissant et fidèle à les appliquer, là sont les clefs du succès de ce combat.

Quand on entre dans l’armée de Dieu,  on n’en ressort pas comme avant. On en ressort meilleur qu’avant. On en ressort transfiguré et point traumatisé!

À Pierre, Jacques et Jean, Dieu a donné de contempler cette transfiguration en la personne de Jésus-Christ Son propre Fils – Modèle d’obéissance et de fidélité envers Sa Volonté. Aujourd’hui, mission accomplie, et assis à la droite de Dieu, Jésus a le privilège et le pouvoir, accordés par Dieu Lui-même, d’intercéder pour les pécheurs auprès de Lui.

Tout être humain est appelé à la même obéissance et à la même fidélité envers La Volonté de Dieu. Lui-même invite, appelle chacun à vivre cette transfiguration de son être dès maintenant. Chaque épreuve est une occasion de Lui dire :”Me voici !”

Dieu t’appelle aujourd’hui, à vivre ta propre transfiguration. Le plus tôt que tu Lui répondras par un “oui” définitif de soldat obéissant, le mieux ce sera pour toi. Car alors tu pourras enfin vivre, au lieu de survivre comme tu l’as fait jusqu’à présent; tu pourras rentrer chez toi et apprécier pleinement la vie qu’Il t’a réservée.

Petit soldat, Dieu te veut entièrement discipliné. Es-tu prêt à Le laisser te commander ? Es-tu prêt à accepter les tribulations du moment, les épreuves qui vont surgir, les tentations aussi, tout en sachant que tu n’es pas seul dans cette armée. Celui qui a vaincu l’Ennemi est avec toi pour t’aider, car ce combat n’est pas le tien mais celui de Dieu, ton Père qui est aux Cieux. C’est à Lui que l’Ennemi en veut et pas à toi. C’est pourquoi Dieu veut faire de toi un bon soldat. C’est pourquoi Il va t’armer jusqu’aux dents afin que tu puisses te défendre et vaincre le mal. C’est pourquoi tu vas calquer ta vie sur celle de Celui qui a passé avant toi sur ce chemin et a vaincu la mort. Tellement bien qu’Il est devenu Lui-même ce Chemin !

Aujourd’hui Dieu veux te transfigurer comme Il a transfiguré Jésus avant qu’Il ne prenne Sa Croix et ne se laisse mener à Sa mort. Nous sommes tous en chemin vers ce dernier combat qui risque d’être rude si l’on n’est pas bien armé, bien discipliné, si l’on n’a pas été très obéissant et fidèle à La Voix du Commandant des rangs !  

Mes amies/is dans Le Christ, aujourd’hui c’est en soldat bien armé que je vous parle, et que je puis vous déclarer, comme l’autre soldat qui a arpenté de long en large ce Chemin avant moi : “C’est par la grâce de Dieu que Je suis ce que Je suis.” (1 Corinthiens 15:10) Que je suis devenue moi aussi un soldat obéissant et fidèle. C’est en cette qualité que je me permets de vous parler  ! Par Grâce de Dieu qui m’a cassée et fait de moi un bon p’tit soldat discipliné à Sa Voix. La première discipline, la première rigueur, est d’apprendre à reconnaître Sa Voix, en maîtrisant votre propre voix. Et c’est en apprenant à vous abandonner au son et à la tonalité de Sa Voix que vous arriverez à cette difficile maîtrise. Cela fait, vous pourrez passer ensuite à l’autre étape : acquérir la force de résister au mal en choisissant le bien en tous temps, toutes saisons, toutes occasions, et point en 40 jours seulement dans une année. Le reste est un piece of cake 😉

Que dis-tu Seigneur ?

Et Le Saint Esprit répondit :

Priez, pour ne pas entrer en tentation. (Luc 23:46) Voilà ce qui reste à faire !

Oh oui Seigneur, sans la prière perpétuelle qui nous garde unis à Ton Esprit comment pourrions-nous vaincre l’ennemi ? Tu as raison Saint Esprit. Amen †

Prier, faire oraison, parler sans cesse au Seigneur Christ, Le consulter, apprendre à Le reconnaître entre les milliers de voix qu’empruntait l’ennemi pour me berner, pour me ruser, pour me dévier, a sans doute était une dure discipline. Mais c’est par Ta Grâce Seigneur que j’arrive petit à petit à demeurer fidèle à la Prière et l’Oraison ! Par Ta Miséricorde que Tu es entrain de me transfigurer. Toi qui as arpenté ce chemin avant moi, jusqu’au calvaire, où Ton sang a coulé pour moi, et pour tous ceux qui marchent aujourd’hui à Ta suite – pour nous montrer comment ne pas faire de compromis avec l’ennemi et résister jusqu’au bout à toutes ses tentations !

“Oui petit coeur, tu as bien su discerner et tout ce que tu as dit est vrai. L’obéissance et la fidélité sont les premières qualités du bon soldat. Va dire aux apprentis que Je suis leur ami dans ce combat, que J’entend leurs cris quand la leçon devient trop dure. Va leur dire que s’ils persévèrent, s’ils s’accrochent, s’ils s’attachent fermement à Moi, alors Le Père Lui-même fera pour eux des merveilles, comme Il a fait pour toi! C’est pourquoi tu es en droit de parler comme tu le fais. Ceux qui t’écoutent ne regretteront pas de l’avoir fait. Va a présent petit soldat de Mon Armée personnelle, car tu es de Mon Coeur. Je veille sur toi. Je suis avec toi. Je suis pour toi. Qui pourra Te condamner ? Tu es vraiment libre. Je t’ai libérée, et tu es morte au péché qui jadis t’accablait. Et Le Père t’a vu, et Il t’a ressuscitee de la mort où Son Ennemi t’entrainait ! Et Le Pere t’a rendue juste. Va, petit soldat de Mon Coeur, et fais comme tu veux  †

Amen Alléluia ! Merci Seigneur merci. Voici que par Ta Grâce, je vole Seigneur, par grâce de Dieu, au profit de tous †


M’aimes-tu plus que ceux-ci ?

Je T’aime Seigneur ma Joie ma Force ❤ Tu es Celui que mon coeur a cherché ❤ Tu es Celui qu’il a trouvé ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.