Le Seigneur t’a réinventée

Seigneur donne moi un coeur qui écoute et qui comprend. Par charité, accorde moi Ton Esprit. Viens Esprit Saint, remplir ce moment de Ta Présence, de Ta Lumière. N’ôte pas de ma bouche la Parole de Vérité, car j’espère dire La Volonté du Père révélée par Le Fils Jésus-Christ mon Seigneur. Amen †

Le mercredi de la 2e semaine de Carême

LECTURES DU JOUR

Livre de Jérémie 18,18-20

“Mes ennemis ont dit : « Allons, montons un complot contre Jérémie. La loi ne va pas disparaître par manque de prêtre, ni le conseil, par manque de sage, ni la parole, par manque de prophète. Allons, attaquons-le par notre langue, ne faisons pas attention à toutes ses paroles. » Mais toi, Seigneur, fais attention à moi, écoute ce que disent mes adversaires. Comment peut-on rendre le mal pour le bien ? Ils ont creusé une fosse pour me perdre. Souviens-toi que je me suis tenu en ta présence pour te parler en leur faveur, pour détourner d’eux ta colère.”†

Psaume 31(30)

“Tu m’arraches au filet qu’ils m’ont tendu ; oui, c’est toi mon abri. En tes mains je remets mon esprit ; tu me rachètes, Seigneur, Dieu de vérité. J’entends les calomnies de la foule : de tous côtés c’est l’épouvante. Ils ont tenu conseil contre moi, ils s’accordent pour m’ôter la vie. Moi, je suis sûr de toi, Seigneur, je dis : « Tu es mon Dieu ! » Mes jours sont dans ta main : délivre-moi des mains hostiles qui s’acharnent.”†

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 20,17-28

En ce temps-là, Jésus, montant à Jérusalem, prit à part les Douze disciples et, en chemin, il leur dit : « Voici que nous montons à Jérusalem. Le Fils de l’homme sera livré aux grands prêtres et aux scribes, ils le condamneront à mort et le livreront aux nations païennes pour qu’elles se moquent de lui, le flagellent et le crucifient ; le troisième jour, il ressuscitera. » Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de Jésus avec ses fils Jacques et Jean, et elle se prosterna pour lui faire une demande. Jésus lui dit : « Que veux-tu ? » Elle répondit : « Ordonne que mes deux fils que voici siègent, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ton Royaume. » Jésus répondit : « Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire ? » Ils lui disent : « Nous le pouvons. » Il leur dit : « Ma coupe, vous la boirez ; quant à siéger à ma droite et à ma gauche, ce n’est pas à moi de l’accorder ; il y a ceux pour qui cela est préparé par mon Père. » Les dix autres, qui avaient entendu, s’indignèrent contre les deux frères. Jésus les appela et dit : « Vous le savez : les chefs des nations les commandent en maîtres, et les grands font sentir leur pouvoir. Parmi vous, il ne devra pas en être ainsi : celui qui veut devenir grand parmi vous sera votre serviteur ; et celui qui veut être parmi vous le premier sera votre esclave. Ainsi, le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. »†


“Comment peut-on rendre le mal pour le bien ?”† “J’entends les calomnies de la foule : de tous côtés c’est l’épouvante”† “les chefs des nations les commandent en maîtres, et les grands font sentir leur pouvoir”†

 

Méditation

Le mal pour le bien  ! 

La question est posée et elle interpelle :

“Comment peut-on rendre le mal pour le bien ?” Et la réponse est donnée : “les chefs des nations commandent en maîtres, et les grands font sentir leur pouvoir.” Dieu a perdu Sa place dans le monde. Dieu a perdu Sa place dans le coeur de l’Homme. L’Amour a perdu Sa place ! Le Don a perdu Sa place. Mais en vérité, c’est l’Homme qui a perdu sa place auprès de Dieu ! Car Dieu est l’Eternel Vainqueur.

Si tu veux perdre ta place dans l’éternité, alors suis l’Homme. Fais en ton maître alors que tu n’as qu’un seul Maître : Jésus-Christ Fils de Dieu et Fils de L’Homme. Si tu veux perdre ta place dans l’éternité, alors continues à rendre le mal pour le bien qui t’es fait.

Seigneur ayant dis cela, je ne peux simplement pas m’en aller, tourner le dos sur le monde en me disant que je n’y ai plus ma place parce ce que Tu m’as mise à l’écart. Si je me detournes du monde alors je ferai alors comme il fait – je me détournerai de Toi ô mon Dieu, Toi qui es venu non pour les juste mais pour les pécheurs !

Depuis que Tu m’as consacrée à Ton service Seigneur, je suis de plus en plus consciente que je suis et que je resterai toujours servante du monde. Et c’est à travers La Mission que Tu m’as confiée que je le sers le mieux: “prier pour les pécheurs.”

Aujourd’hui je viens humblement Te demander pardon de ne pas donner assez de priorité à la prière dans mon quotidien en ce moment. Hier, prise dans mon travail, je n’ai même entendue la cloche sonner. Je n’ai même pas entendue à travers Son tintement, Ta Voix qui m’appelait… Une Parole Seigneur, accorde moi une Parole et Je saurai que tu n’es pas fâchée…

Et du Haut du Ciel une Voix se fit entendre et dit :

Petit coeur Je te remercie de venir à Moi pour soulager ton coeur. Ne t’en fais pas, Je ne suis pas fâchée, car tu es prière. Je te vois, J’ai les yeux fixés sur toi, Je vois ce que tu fais – tu es à Moi et tout ce que tu fais c’est pour Moi que tu le fais. Toutes ces créations, tous ces objets que tes doigts créént, sont objets de prière. Tu y mets beaucoup d’amour et de ferveur. La cloche qui retentit est pour ceux qui sont généralement sourds à Mes appels. C’est donc pour eux que Je vais te remettre, non pas une mais 3 Paroles.

La première est un rappel :

“Car celui qui a recevra encore, et il sera dans l’abondance.”

(Mt 25: 28)

La deuxième est une leçon  :

“Ce n’est pas seulement de pain que l’homme doit vivre.”

(Lc 4: 4)

Et la troisième est une directive :

“Avancez au large, et jetez les filets pour prendre du poisson.”

(Lc 5: 4)

A présent va petit coeur et distribue les.

C’est tout Seigneur ? Es-Tu certain que je n’ai pas faillie à mon devoir ?

Petit coeur, n’oublie pas cette Parole que je t’ai fait parvenir par la bouche d’un ami : “Le Seigneur t’a réinventée.” Saches que les heures ne sont plus comptées pour les élus de Mon Père. Mais si cela peut te soulager voici pour toi une Parole de confirmation et de consolation – La Preuve que ni Moi ni Le Père, encore moins Le Saint Esprit qui t’éclaire en ce moment même afin que ce Moment d’éternité que nous vivons tous deux s’inscrive sur ton coeur à jamais, n’est fâché contre toi :

” Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création.”

(Marc 16:15)

Là est Ta nouvelle priorité petit coeur. Ta nouvelle manière de prier pour les pécheurs car Ta Mission reste inchangée ! Et n’oublies pas : tes heures ne sont plus comptées. Tu fais comme bon tu l’entends et sera bien fait. Va à présent.

Oui Seigneur, et Merci. Mais si je publie tout cela, le monde va me massacrer. Il va encore me calomnier – dire que j’ai tout inventé ! Or …

Et de nouveau La Voix du Ciel se fit entendre et dit :

Ne te detournes pas de L’Abri que Je suis pour toi. Je t’ai abritée à l’ombre de Ma Main (Is. 49:2), ne l’oublie jamais car c’est La Vérité et c’est pour la vie ! Afin que tu sois toujours heureuse. (Ps.2:12) Va ! Proclame et Le Père en fera une Bonne Nouvelle pour toi et pour le monde que tu sers. Amen Alléluia † 

Je vole Seigneur, par grâce de Dieu, pour Sa Gloire, au profit de tous †


M’aimes-tu plus que ceux-ci ?

Je T’aime Seigneur ma Joie ma Force ❤ Tu es Celui que mon coeur a cherché ❤ Tu es Celui qu’il a trouvé ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.