Lumière de La Vérité

Seigneur donne moi un coeur qui écoute et qui comprend. Par charité, accorde moi Ton Esprit. Viens Esprit Saint, remplir ce moment de Ta Présence, de Ta Lumière. N’ôte pas de ma bouche la Parole de Vérité, car j’espère dire La Volonté du Père révélée par Le Fils Jésus-Christ mon Seigneur. Amen †

Quatrième dimanche de Carême

LECTURES DU JOUR

Deuxième livre des Chroniques 36,14-16.19-23.

“En ces jours-là, tous les chefs des prêtres et du peuple multipliaient les infidélités, en imitant toutes les abominations des nations païennes, et ils profanaient la Maison que le Seigneur avait consacrée à Jérusalem. Le Seigneur, le Dieu de leurs pères, sans attendre et sans se lasser, leur envoyait des messagers, car il avait pitié de son peuple et de sa Demeure. Mais eux tournaient en dérision les envoyés de Dieu, méprisaient ses paroles, et se moquaient de ses prophètes ; finalement, il n’y eut plus de remède à la fureur grandissante du Seigneur contre son peuple. Les Babyloniens brûlèrent la Maison de Dieu, détruisirent le rempart de Jérusalem, incendièrent tous ses palais, et réduisirent à rien tous leurs objets précieux. Nabucodonosor déporta à Babylone ceux qui avaient échappé au massacre ; ils devinrent les esclaves du roi et de ses fils jusqu’au temps de la domination des Perses. Ainsi s’accomplit la parole du Seigneur proclamée par Jérémie : « La terre sera dévastée et elle se reposera durant soixante-dix ans, jusqu’à ce qu’elle ait compensé par ce repos tous les sabbats profanés. » Or, la première année du règne de Cyrus, roi de Perse, pour que soit accomplie la parole du Seigneur proclamée par Jérémie, le Seigneur inspira Cyrus, roi de Perse. Et celui-ci fit publier dans tout son royaume – et même consigner par écrit – : « Ainsi parle Cyrus, roi de Perse : Le Seigneur, le Dieu du ciel, m’a donné tous les royaumes de la terre ; et il m’a chargé de lui bâtir une maison à Jérusalem, en Juda. Quiconque parmi vous fait partie de son peuple, que le Seigneur son Dieu soit avec lui, et qu’il monte à Jérusalem ! »”†

Lettre de saint Paul Apôtre aux Éphésiens 2,4-10

“Frères, Dieu est riche en miséricorde ; à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions des morts par suite de nos fautes, il nous a donné la vie avec le Christ : c’est bien par grâce que vous êtes sauvés. Avec lui, il nous a ressuscités et il nous a fait siéger aux cieux, dans le Christ Jésus. Il a voulu ainsi montrer, au long des âges futurs, la richesse surabondante de sa grâce, par sa bonté pour nous dans le Christ Jésus. C’est bien par la grâce que vous êtes sauvés, et par le moyen de la foi. Cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Cela ne vient pas des actes : personne ne peut en tirer orgueil. C’est Dieu qui nous a faits, il nous a créés dans le Christ Jésus, en vue de la réalisation d’œuvres bonnes qu’il a préparées d’avance pour que nous les pratiquions.”†

Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean 3,14-21.

En ce temps-là, Jésus disait à Nicodème : « De même que le serpent de bronze fut élevé par Moïse dans le désert, ainsi faut-il que le Fils de l’homme soit élevé,  afin qu’en lui tout homme qui croit ait la vie éternelle. Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle. Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé. » Celui qui croit en lui échappe au Jugement ; celui qui ne croit pas est déjà jugé, du fait qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. Et le Jugement, le voici : la lumière est venue dans le monde, et les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises. Celui qui fait le mal déteste la lumière : il ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient dénoncées ; mais celui qui fait la vérité vient à la lumière, pour qu’il soit manifeste que ses œuvres ont été accomplies en union avec Dieu. »†


“Le Seigneur, le Dieu du ciel, m’a chargé de lui bâtir une maison”† “Cela ne vient pas des actes : personne ne peut en tirer orgueil.”† “celui qui fait la vérité vient à la lumière, pour qu’il soit manifeste que ses œuvres ont été accomplies en union avec Dieu”†

 

Méditation

lumière de La Vérité

Je Te rends grâce ce matin Seigneur, notre Père qui est aux Cieux, de m’avoir appelée à l’humilité en me demandant de Te faire ce Chemin de Croix. Certaines personnes disent que je suis “une artiste”, d’autres que j’ai “des doigts de fée”, mais l’Artiste c’est Toi Père, Toi qui m’as créée; et en ce qui s’agit des doigts de fée, les miens sont tellement gros que je me demande et je m’étonne moi-même comment ils arrivent à faire ce qu’ils font. C’est pour dire Père, que c’est Toi qui travaille et pas moi. La seule fierté que je m’accorde, si je puis me permettre et m’exprimer ainsi, c’est la capacité de me retirer pour Te laisser travailler; et là encore, je n’en aurai jamais été capable si Jésus, un jour, ne m’avait pas arrêtée alors que je m’agitais, et dit avec un calme déconcertant qui stoppa net tous mes élans présents et futurs : “Laisse moi faire !”  Puis, Il m’a fait rencontrer tour à tour Jean, Le Baptiste, et Paul, Le Prédicateur, et je fus séduite –  tellement que j’ai tout lâché, tout arrêter, et Jésus m’a appris à diminuer pour Le laisser grandir en moi, et à faire de Sa Croix, mon seul orgueil, ma règle de vie, puisque, et je ne suis pas la seule : nous portons tous dans notre corps la marque de Ses souffrances.

C’est pourquoi, aujourd’hui, comme saint Paul, j’ose dire :  “Que personne ne vienne me tourmenter.” (Galates 6:17)  Oui, que personne ne vienne me questionner sur ce que je fais ! Même moi je ne le sais pas ! Je ne sais même pas où je vais avec ce Chemin de Croix ! Je m’applique seulement, avec l’aide de Jésus, à obéir et répondre à l’Appel que j’ai reçu,  et à ne pas questionner Celui qui a décidé et m’a chargée de Lui construire une Maison, une toute nouvelle à ce qui paraît  – une où La Croix serait Reine !

Donc, que celle ou celui qui pense à questionner ce que je fais sache dès maintenant, que c’est Dieu Lui-même qu’il pense à questionner ! 

Alors du Haut du Ciel une Voix se fit entendre. C’était Le Saint Esprit qui me rappellait ce que saint Paul jadis a dit aux Philippiens (4:13) : “Je puis tout en Celui qui me rend fort.”

Amen Alléluia † Merci Esprit Saint. Merci…

Permets qu’à présent je file, oups que dis-je : que je vole ! Permets que je vole partager tout cela au monde entier, par grâce de Dieu, au profit de tous.†

Et tandis que je m’apprêtais, Le Saint Esprit ajouta:

Vole petit coeur – et sache que tu n’auras plus à pleurer, car Il va te faire grâce à cause du cri que tu pousses, dès qu’Il t’entendra, Il te répondra. (Isaïe 30:19) Va ! Vole petit coeur, et fais comme tu le veux, car Je tiens à le redire : Le Seigneur ton Dieu te bénira dans tous les travaux que tes mains pourront entreprendre. (Deutéronome 14:29) Amen Alléluia 

Merci Saint Esprit. Encore une fois Tu montres au monde entier que Tu n’es pas le fruit de l’imagination d’un grand prophète de l’Ancien Testament mais Le Fruit Vivant du Nouveau qui prend sa source dans Le Sang qui fut versé sur La Croix du Don ! Merci de nous montrer que Tu n’es ni Hasard ni Coïncidence mais bien L’Esprit du Dieu Vivant qui agit, mène, guide, conduit… Merci pour l’humilité, l’obéissance, la fidélité! J’adis j’ai péché contre tous, et grâce à Ta Lumière, je m’en suis repentie et Dieu m’a pardonnée, graciée, confiée à un de Ses Ministères où depuis je travaille. Réinventée depuis peu “sculpteur de crucifix”, me voici ! Qu’il me soit fait selon Sa Sainte Volonté. Amen Merci Saint Esprit † 


M’aimes-tu plus que ceux-ci ?

Je T’aime Seigneur ma Joie ma Force ❤ Tu es Celui que mon coeur a cherché ❤ Tu es Celui qu’il a trouvé ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.