malgré tout, envers et contre tous

Seigneur donne moi un coeur qui écoute et qui comprend. Par charité, accorde moi Ton Esprit. Viens Esprit Saint, remplir ce moment de Ta Présence, de Ta Lumière. N’ôte pas de ma bouche la Parole de Vérité, car j’espère dire La Volonté du Père révélée par Le Fils Jésus-Christ mon Seigneur. Amen †

Solennité de saint Joseph, époux de la Vierge Marie, patron de l’Église universelle

LECTURES DU JOUR

Deuxième livre de Samuel 7,4-5a.12-14a.16.

“Cette nuit-là, la parole du Seigneur fut adressée au prophète Nathan : « Va dire à mon serviteur David : Ainsi parle le Seigneur : Quand tes jours seront accomplis et que tu reposeras auprès de tes pères, je te susciterai dans ta descendance un successeur, qui naîtra de toi, et je rendrai stable sa royauté. C’est lui qui bâtira une maison pour mon nom, et je rendrai stable pour toujours son trône royal. Moi, je serai pour lui un père ; et lui sera pour moi un fils. Ta maison et ta royauté subsisteront toujours devant moi, ton trône sera stable pour toujours. »”†

Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 4,13.16-18.22.

“Frères, ce n’est pas en vertu de la Loi que la promesse de recevoir le monde en héritage a été faite à Abraham et à sa descendance, mais en vertu de la justice obtenue par la foi. Voilà pourquoi on devient héritier par la foi : c’est une grâce, et la promesse demeure ferme pour tous les descendants d’Abraham, non pour ceux qui se rattachent à la Loi seulement, mais pour ceux qui se rattachent aussi à la foi d’Abraham, lui qui est notre père à tous. C’est bien ce qui est écrit : ‘J’ai fait de toi le père d’un grand nombre de nations.’ Il est notre père devant Dieu en qui il a cru, Dieu qui donne la vie aux morts et qui appelle à l’existence ce qui n’existe pas. Espérant contre toute espérance, il a cru ; ainsi est-il devenu le père d’un grand nombre de nations, selon cette parole : ‘Telle sera la descendance que tu auras!’ Et voilà pourquoi il lui fut accordé d’être juste.”†

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 1,16.18-21.24a.

Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle fut engendré Jésus, que l’on appelle Christ. Or, voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint. Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret. Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. » Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit.†


“Moi, je serai pour lui un père ; et lui sera pour moi un fils.”† “Espérant contre toute espérance, il a cru”† “Le-Seigneur-sauve”†

Méditation

malgré tout, envers et contre tous ! 

“Qui nous sauvera a présent, qui nous accompagnera ? qui nous guidera ? puisque notre Seigneur n’est plus avec nous ?”

Ce sont les questions qu’ont dû se poser les premiers disciples après que Jésus soit reparti vers La Maison du Père. Quel angoisse a du les envahir alors ? La même qui nous envahie nous aussi – disciples des derniers temps – quand la foi nous manque et que l’Invisible se fait voir; quand nous redevenons humains alors que L’Esprit nous a créés pour être toujours avec Lui, en Sa Présence; quand Ses Paroles n’ont plus pour nous aucun sens !

“Je ne vous laisserai pas orphelins. Je vous enverrai L’Esprit Saint”

Quand nous n’avons pas fait ce qu’Il nous avait demandé :

“Soyez saints, soyez parfaits, soyez misericordieux, aimez-vous les uns les autres…”

Pour ne citer que celles-là.

Quand nous avons désobéis, quand nous n’avons pas été fidèles.

Est-il encore temps de crier “Seigneur Seigneur”, Seigneur ?

Alors du Haut du Ciel une Voix se fit entendre et dit :

“Ayez confiance, c’est Moi, n’ayez pas peur !” Mt,14,27 “Invoque-Moi et Je te répondrai; Je t’annoncerai des choses grandes et cachées dont tu ne sais rien.”Jr,33,3 “Le juste vivra par sa fidélité.” Ha,2,4

Amen Alléluia † Merci Seigneur pour Ta grande Miséricorde. Merci de nous montrer Le Chemin qui nous ramènera toujours à Toi : celui de la fidélité, malgré tout, de l’obéissance envers et contre tous ! Notre secours demeure en Tes Paroles, grâce rendue au Saint Esprit qui nous les rappelles au moment où nous en avons besoin. Pas de crainte à se faire, seulement la fidélité et l’obéissance à Tes enseignements nous sauvera. Saint Esprit descend aujourd’hui sur nous et accorde nous la force et le courage de dire NON à tout ce qui nous éloigne de Toi. Amen †

Et de nouveau La Voix du Ciel se fit entendre et repondit :

Je sais ce que cela te coûte jour après jour de travailler pour Le Royaume du Ciel petit coeur. C’est comme marcher sur la terre à l’aveuglette et ne pas savoir où l’on met les pieds. Sans compter les persécutions et la solitude qui sont difficiles à vivre. Mais ne t’en fais pas, Je suis là, et pour toi, J’ai une Parole :

“Le Seigneur pansera la blessure de son peuple et guérira la trace des coups reçus” (Is,30,26). Alors va petit coeur et fais comme tu dois avec foi et conviction que tu n’es pas seule. Restes fidèle et obéissante comme tu l’as dis : malgré tout, et envers et contre tous. Va, au Nom du Pere, par Le Fils dans Le Saint Esprit. Amen Alléluia †

Je vole Seigneur, par grâce de Dieu, au profit de tous †


M’aimes-tu plus que ceux-ci ?

Je T’aime Seigneur ma Joie ma Force ❤ Tu es Celui que mon coeur a cherché ❤ Tu es Celui qu’il a trouvé ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.