le choix en soi

Seigneur donne moi un coeur qui écoute et qui comprend. Par charité, accorde moi Ton Esprit. Viens Esprit Saint, remplir ce moment de Ta Présence, de Ta Lumière. N’ôte pas de ma bouche la Parole de Vérité, car j’espère dire La Volonté du Père révélée par Le Fils Jésus-Christ mon Seigneur. Amen †

Le vendredi de la 5e semaine de Carême

LECTURES DU JOUR

Livre de Jérémie 20,10-13

“Moi, Jérémie, j’entends les calomnies de la foule : « Dénoncez-le ! Allons le dénoncer, celui-là, l’Épouvante-de-tous-côtés. » Tous mes amis guettent mes faux pas, ils disent : « Peut-être se laissera-t-il séduire… Nous réussirons, et nous prendrons sur lui notre revanche ! » Mais le Seigneur est avec moi tel un guerrier redoutable : mes persécuteurs trébucheront, ils ne réussiront pas. Leur défaite les couvrira de honte, d’une confusion éternelle, inoubliable. Seigneur de l’univers, toi qui scrutes l’homme juste, toi qui vois les reins et les cœurs, fais-moi voir la revanche que tu leur infligeras, car c’est à toi que j’ai remis ma cause. Chantez le Seigneur, louez le Seigneur : il a délivré le malheureux de la main des méchants.”†

Psaume 18(17)

“Je t’aime, Seigneur, ma force : Seigneur, mon roc, ma forteresse, Dieu mon libérateur, le rocher qui m’abrite, mon bouclier, mon fort, mon arme de victoire ! Louange à Dieu ! Quand je fais appel au Seigneur, je suis sauvé de tous mes ennemis. Les liens de la mort m’entouraient, le torrent fatal m’épouvantait ; des liens infernaux m’étreignaient : j’étais pris aux pièges de la mort. Dans mon angoisse, j’appelai le Seigneur ; vers mon Dieu, je lançai un cri ; de son temple il entend ma voix : mon cri parvient à ses oreilles.”†

Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean 10,31-42.

En ce temps-là, de nouveau, des Juifs prirent des pierres pour lapider Jésus. Celui-ci reprit la parole : « J’ai multiplié sous vos yeux les œuvres bonnes qui viennent du Père. Pour laquelle de ces œuvres voulez-vous me lapider ? » Ils lui répondirent : « Ce n’est pas pour une œuvre bonne que nous voulons te lapider, mais c’est pour un blasphème : tu n’es qu’un homme, et tu te fais Dieu. » Jésus leur répliqua : « N’est-il pas écrit dans votre Loi : ‘J’ai dit : Vous êtes des dieux ?’ Elle les appelle donc des dieux, ceux à qui la parole de Dieu s’adressait, et l’Écriture ne peut pas être abolie. Or, celui que le Père a consacré et envoyé dans le monde, vous lui dites : “Tu blasphèmes”, parce que j’ai dit : “Je suis le Fils de Dieu”. Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, continuez à ne pas me croire. Mais si je les fais, même si vous ne me croyez pas, croyez les œuvres. Ainsi vous reconnaîtrez, et de plus en plus, que le Père est en moi, et moi dans le Père. » Eux cherchaient de nouveau à l’arrêter, mais il échappa à leurs mains. Il repartit de l’autre côté du Jourdain, à l’endroit où, au début, Jean baptisait ; et il y demeura. Beaucoup vinrent à lui en déclarant : « Jean n’a pas accompli de signe ; mais tout ce que Jean a dit de celui-ci était vrai. » Et là, beaucoup crurent en lui.†


“J’entends les calomnies de la foule. Mais le Seigneur est avec moi”† “Je suis sauvé de tous mes ennemis.”† “Le Père est en moi, et moi dans le Père.”†

 

Méditation

le choix qui est soi ! 

Le Saint Esprit oeuvrant en mon esprit, disait l’autre jour une Parole de Vérité : “L’Homme est son propre ennemi.”

Cela fait un moment que je me suis réconciliée à cette pensée entendue voilà bien des années. Elle n’était alors qu’une pensée. Aujourd’hui, sans doute, et bien parce que l’âge est entré, avec lui, la sagesse selon l’Esprit de Dieu, ce qui n’était qu’une pensée contre laquelle je luttais dailleurs, est devenue Vérité.

Voici ce que dit aujourd’hui L’Esprit de Dieu : †

Tu es ton propre ennemi quand tu fais le choix de te laisser atteindre et abattre par les circonstances extérieures : les persécutions, les accusations, les faussetés, calomnies, qui se disent contre toi, les pensées négatives des autres envers toi, leur choix de vie, leurs choix de t’aimer ou pas; de même que ces milliers et ces milliers petits ennuis qui, si tu les examinais bien, tu verrais que finalement, ils résultent de tes mauvais choix ! Oui, le droit de choisir en toutes circonstances, t’es propre. Si tu as fais un mauvais choix repends et reprends toi car tu en es Le seul responsable. Chercher quelqu’un d’autre à blâmer, te trouver des excuses – ces pratiques ne te donneront pas la paix. Par contre, accepter l’erreur, passer ton chemin en secouant la poussière de tes pieds là où l’on ne veut pas de toi,* (Matthieu 10:14), sont les choix à privilégier. En toutes choses et en chacune, mon ami/e, choisis le bien, choisis la vie. Même au moment de mourir, choisis la vie. Que dis-je ? Je rectifie :  surtout au moment de mourir – choisis de passer sur l’Autre Rive et de continuer la route. Tout sera fini lorsque tu le décideras. Tout s’arrêtera lorsque tu l’auras décidé; et non parce qu’un commun des mortels aura décidé de te débrancher ! Sois le seul responsable de tes actes, le seul responsable de tes pensées, le seul responsable de tes choix. Toutefois n’oublies jamais que tu n’es rien, et que tes choix seront toujours vains, si ton esprit n’est pas en accord avec L’Esprit qui t’a donné la vie : Le Saint Esprit, ton serviteur en cet instant. C’est Lui qui a inspiré cette belle déclaration : “«Je peux tout en celui qui me rend fort » (Philippiens  4:13) Fais en ta déclaration ! Accroches toi à elle – qu’elle devienne ton choix de vie, ton mode de vie. Et crois y fortement – de tout ton coeur, de toute ton âme, de tout ton esprit, de toutes tes forces. Et tout te réussira. N’oublies pas ce que Je t’ai enseigné : “Vie et mort, bien et mal, sont devant l’homme; ce qu’il aura choisi lui sera donné.” (Ecclésiaste 15:18) N’oublies pas ce que Je t’ai légué : le droit de faire comme Moi ! “Tout disciple accompli sera comme son maître (Luc 6:40) Le droit à l’ultime Choix : « Ma vie nul ne la prend mais c’est moi qui la donne » (Jean 10:18) La vie se donne, elle ne se reprend pas. De même que le choix de bénir ou de maudire toute vie. Il ne tient qu’à Toi puisque tu es aujourd’hui adulte dans la foi de faire le bon choix, de choisir qui est celui qui vraiment te rend fort – te rend fort dans l’éternité, devant obstacles et dangers, difficultés et déceptions, pertes et solitudes… VA, tu n’es pas seul – Je suis avec toi si tu Me choisis. Je suis Celui qui est. Devant toute absence, choisis Moi. Car JE SUIS

Alors du Haut du Ciel une Voix se fit entendre, et, comme pour acquiescer et bénir ce qui fut dit, ajouta ceci:

Dans la conversion et le calme était votre saint, dans la sérénité et la confiance était votre force. (Isaïe 30:15) Petits enfants, n’aimons ni de mots ni de langue, mais en actes et en vérité. (1Jean 3:18) Que le Seigneur nous donne un coeur joyeux, qu’Il accorde la paix à notre époque… (Siracide 50:23)

Amen  MERCI Saint Esprit Alléluia † Tout est dit Seigneur ! Je vole partager cet Edit par grâce de Dieu, pour Sa gloire, au profit de tous †


M’aimes-tu plus que ceux-ci ?

Je T’aime Seigneur ma Joie ma Force ❤ Tu es Celui que mon coeur a cherché ❤ Tu es Celui qu’il a trouvé ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.