le coeur a ses raisons

Notre Père qui es aux cieux, que Ton nom soit sanctifié, que Ton règne vienne, que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mal. Amen †

Bonne Nouvelle de Jésus Christ selon saint Matthieu 6,1-6.16-18

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ce que vous faites pour devenir des justes, évitez de l’accomplir devant les hommes pour vous faire remarquer. Sinon, il n’y a pas de récompense pour vous auprès de votre Père qui est aux cieux. Ainsi, quand tu fais l’aumône, ne fais pas sonner la trompette devant toi, comme les hypocrites qui se donnent en spectacle dans les synagogues et dans les rues, pour obtenir la gloire qui vient des hommes. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense. Mais toi, quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite, afin que ton aumône reste dans le secret ; ton Père qui voit dans le secret te le rendra. Et quand vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites : ils aiment à se tenir debout dans les synagogues et aux carrefours pour bien se montrer aux hommes quand ils prient. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense. Mais toi, quand tu pries, retire-toi dans ta pièce la plus retirée, ferme la porte, et prie ton Père qui est présent dans le secret ; ton Père qui voit dans le secret te le rendra. Et quand vous jeûnez, ne prenez pas un air abattu, comme les hypocrites : ils prennent une mine défaite pour bien montrer aux hommes qu’ils jeûnent. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense. Mais toi, quand tu jeûnes, parfume-toi la tête et lave-toi le visage ; ainsi, ton jeûne ne sera pas connu des hommes, mais seulement de ton Père qui est présent au plus secret ; ton Père qui voit au plus secret te le rendra. »

La vie est faite de choix, la vie est un choix. Ce que tu décides de faire de ta vie est ton choix le plus personnel, et nul ne doit s’ingérer dans ce choix. Tu es le gardien de tes choix de vie, de même que de tes choix dans la vie. Certes il est bon, il est même sage, de prendre conseil avant de faire un choix. Toutefois, que les conseils ne t’influencent au point à te confondre. Tout conseil doit être lumière.

  • Ceci dit petit coeur, quel est celui que Dieu te donne aujourd’hui ?

Dieu ne donne pas de conseil – Dieu commande !

  • À juste titre petit coeur, à juste titre. Lui seul a le droit de te commander, parce que c’est Lui qui t’a fait, et donc, Il te connaît mieux que toi-même. Dieut sait ce qui est bon pour toi. De plus, Il est Le “Bon” Dieu, Il ne peut que vouloir ton bien. Si tu appliques Ses commandements, tu ne peux mal agir, ni faire des mauvais choix. Quand je te disais de prendre conseil avant de faire un choix, c’était sous-entendu de prendre conseil de Lui – ton Père qui est aux Cieux, car Il est La Sagesse. Compte sur Lui, même si tu ne comprend pas tout de suite Sa pensée; ni ne vois où elle te mène ! Dieu t’éclairera le moment venu ! Il t’enverra Son Esprit et tu verras. Alors, que te dit-Il aujourd’hui petit coeur ? Beaucoup de choses certes, mais y-a-t-il une chose qui t’interpelle le plus ? Si c’est le cas, nous allons en parler, car cela veut dire que c’est La Volonté que tu y réfléchisses aujourd’hui. Lui seul sait pourquoi. Laissons-Le faire. Allons dis Moi !

“Quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite, afin que ton aumône reste dans le secret ; ton Père qui voit dans le secret te le rendra.” Voilà ce qui m’interpelle Seigneur, et je crois savoir pourquoi.

  • Dis Moi petit coeur ! Effata – ouvre toi ! Aurais-tu fait le contraire ?

Tu vois et Tu sais tout Seigneur – c’est fou !

  • Non petit coeur ! Tu sais bien que ce qui est folie pour l’Homme est Sagesse pour Dieu. Je sais tout parce que Je suis tout – et en tous ! Puisque Je suis en toi, Je sais tout de toi – et puisque tu as acceptée de M’écouter, puisque tu M’as généreusement fait confiance et donnée ta volonté, alors il faut t’attendre à ce que Je parle en toi, pour toi, et par toi.

Oui Seigneur, et Tu as raison. Tu es La Raison. Tu es ma Raison. Oui, je pense avoir mal géré ce qu’à travers moi, Le Père a désiré accomplir. Je pense avoir mal discerné Sa Volonté et je me suis perdue.

  • C’est bien ! Pourrais-tu donc partager ta pensée petit coeur ?

Tu veux dire : te dire mon péché Seigneur ?

  • Qui a parle ici de péché ? Si tu permets, Je vais expliquer…

Oui Seigneur, Tu le feras mieux que moi… Anyway, c’est Toi Le Maître !

Il est clair petit coeur que tu n’as pas su discerner La Volonté du Père, parce que tu t’es laissée influencer dans ta pensée profonde. Tu n’as pas écouté ton coeur, et en le faisant, tu as permis à la raison de taire en toi La Voix du Bonheur – La Voix de La Foi en La Providence ! Tu as oublié la pensée par laquelle tu as vécu pendant de longues années quand tu étais seule à penser : “le coeur a ses raisons que la raison ignore”. N’est-ce pas petit coeur ?

Oui Seigneur, tout a fait. De plus, en le faisant, je ne me suis pas mise debout pour Toi, Toi qui habites mon coeur. J’ai permis à la raison de me dominer et le résultat je le vois : j’ai bloqué la porte à La Providence. Je n’ai pas compté sur Elle, et Elle me le fait bien voir. Elle a fermé la porte.

Allons allons petit coeur! Ne nous emballons pas. Certes, tu as commis une erreur, mais ce n’était pas entièrement de ta faute, et tu la vois aujourd’hui, n’est-ce pas ? Tu as prié pour cela – tu as demandé que Je te fasse voir La Vérité, et tu la vois à present. Il était de mon devoir de répondre à ta prière Mon Coeur. 

Oui Seigneur, je la vois! Et malgré ma déception de T’avoir offensé, je Te remercie sincèrement de m’avoir éclairée. Tu es bon Seigneur, et cela me suffit. M’aideras-tu maintenant a réparer mon erreur ?

Bien entendu, Je t’aiderai comme Je l’ai toujours fait. C’est bien que tu aies reconnue ton erreur, mais ce n’est pas bien que tu sois déçue. Ne laisse pas la déception envahir ton âme Mon coeur – tu sais mieux que personne combien de mal elle peut faire. Ne sois pas déçue, mais reprend goût à la Leçon de Vie. Que le choix que tu feras après celle-ci, répare ce que tu as fait sans doute sans Me consulter, car n’oublies pas petit coeur que J’habite ton Coeur  – Je suis Sa Raison.

Oui Seigneur, pardonne moi, suis désolée

Alors du Haut du Ciel une Voix Se fit entendre et dit :

Mon enfant, sois tous les jours fidèle à ton Seigneur. N’oublies pas que Je t’ai choisie pour être Son Épouse ! Il est Mon Fils. Ce qui fait que ton objectif n’est pas ce qui se voit, mais ce qui ne se voit pas. Raison de plus pour faire confiance à Celui qui habite ton coeur. Ne t’en fais pas pour cette fois car voici que ton amertume se changera en bien-être. Je suis Dieu, et Je fais tout concourrir au bien de ceux qui M’aiment. Je suis Dieu et Je sais que Tu m’aimes.

Merci merci merci Papa. Merci pour Ta Bonté, Ta Bienveillance, Ta Miséricorde, Ton Amour. Merci de m’avoir écoutée et pardonnée cette erreur. Grâce à Vous, Trinité Sainte, qui veillez sur ma pauvre âme, j’ai pu encore une fois échapper des mains de l’Ennemi. Mon coeur me reprochait, c’est ainsi que j’ai compris que j’avais mal agi. Merci d’être venu à mon secours, encore une fois. Sans cesse je Te louerai Père, de m’avoir éclairé, encore une fois. Sans cesse je chanterai ce que Ton Esprit m’inspire : “La ténèbre n’est point ténèbre devant Toi et la nuit comme le jour illumine.” (Psaume 139:12) Merci merci merci.

Et à nouveau La Voix du Ciel Se fit entendre et dit:

Va a présent petit coeur – Le Maître est là et Il t’appelle – pour te montrer comment réparer. Va.

Je vole Père… je vole le coeur léger et plein d’espoir.

 

*Tb,4,52*Co,4,18*Is,38,17*Rm,8,2*Jn,11,28*

Je t’aime, Seigneur, ma force…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.