Le Paradis

Notre Père qui es aux cieux, que Ton nom soit sanctifié, que Ton règne vienne, que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mal. Amen †

Bonne Nouvelle de Jésus Christ selon saint Matthieu 13,24-30

En ce temps-là, Jésus proposa cette parabole à la foule : « Le royaume des Cieux est comparable à un homme qui a semé du bon grain dans son champ. Or, pendant que les gens dormaient, son ennemi survint ; il sema de l’ivraie au milieu du blé et s’en alla. Quand la tige poussa et produisit l’épi, alors l’ivraie apparut aussi. Les serviteurs du maître vinrent lui dire : “Seigneur, n’est-ce pas du bon grain que tu as semé dans ton champ ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie ?” Il leur dit : “C’est un ennemi qui a fait cela.” Les serviteurs lui disent : “Veux-tu donc que nous allions l’enlever ?” Il répond : “Non, en enlevant l’ivraie, vous risquez d’arracher le blé en même temps. Laissez-les pousser ensemble jusqu’à la moisson ; et, au temps de la moisson, je dirai aux moissonneurs : Enlevez d’abord l’ivraie, liez-la en bottes pour la brûler ; quant au blé, ramassez-le pour le rentrer dans mon grenier.” »


MEDITATION

“quant au blé, ramassez-le pour le rentrer dans mon grenier.”

Je n’avais jamais imaginé, jusqu’aujourd’hui, Le Paradis, – où je souhaite de tout mon coeur un jour habiter, – comme un grenier ! Dans mon petit esprit, Le Paradis est un grand et magnifique Jardin où l’on ne voit que de belles choses, et où la vie s’écoule lentement dans la joie et la paix. Une image me vient soudain à l’esprit alors que j’écris : Versailles ! La première et unique fois où j’y suis allée, j’avais été ébloui par la beauté de ce jardin qui s’étend à perte de vue ! Non seulement, mais aussi par son château ! Je ne sais pas si c’est vrai, mais j’imagine que celui qui a fait construire Versailles, avait sans doute voulu répliquer Le Paradis comme il se l’imaginait ! Certes, il n’a pas été le seul, et ne le sera pas non plus. L’Homme sera toujours en quête et en recherche du Paradis – du “Royaume des Cieux”, comme Jésus le surnomme dans Ses paraboles, – et ce, parce qu’il a été créé pour y vivre, tout simplement. Alors chacun essaiera de se créer un petit paradis bien à lui.

Cependant,

” Le Royaume des Cieux est au milieu de vous”,

avait déclaré Jésus ! Et Il avait ajouté :

“On vous dira: Il est ici, il est là. N’y allez pas, ne courez pas après. Le royaume de Dieu ne vient pas de manière à frapper les regards. On ne dira point: Il est ici, ou: Il est là. Car voici, le royaume de Dieu est au milieu de vous. “

(Jean 17:21-23)

Et plus tard, quand Jésus eut quitté La Terre pour retourner vers Son Père, notre Père, c’est Le Saint Esprit qui a eu sur le sujet, le dernier mot, en l’expliquant de cette façon:

” Le Royaume de Dieu, ce n’est pas le manger et le boire, mais la justice, la paix et la joie, par le Saint-Esprit.”

(Romains 14:17)

Peut-on donc dire que Le Paradis est au final un “état d’esprit” ?

Alors du Haut du Ciel La Voix du Maître se fit entendre et Il dit :

“Voici quel est Mon commandement : vous aimez les uns les autres comme Je vous ai aimés.”

(Jean15:12)

Oui Seigneur, comme toujours Tu as raison, Amen Alléluia † Merci pour l’Instruction. Écoute donc Seigneur, ce que je propose de dire à ma soeur, à mon frère, et Tu me corrigeras si besoin est : “Le Paradis n’est pas un endroit que l’on se construit une coquette petite maison, un beau petit jardin, une clôture et des caméras de sécurité autour ! Le Paradis c’est toi – quand tu décides de pardonner à celui qui t’a offensé – cet homme qui t’a agressé, cette femme qui a mal parlé de toi, cet autre qui te jalouse et qui te hait ! Ne le juge pas, ne le condamne pas, ne lui garde pas rancune, mais pardonne, et Le Père te pardonnera ! Alors dans cette communion d’amour, tu seras avec Lui ! Dieu et Son Paradis c’est ton esprit vivant en communion avec Son Esprit  !”

Oui petit coeur, tu as bien compris ! Je suis fier de toi. Aujourd’hui, à celui ou celle qui viendra à toi de Ma part, tu diras tout cela ! Et tu ajouteras encore de Ma part  : “Aime ! Toute ta vie aime, et tu seras toujours avec Moi et Je serai toujours avec toi. Car Je suis Le Paradis.”

A présent, allons d’ici Mon Coeur † Le Puits est rempli, pour aujourd’hui †

Oui Maître ! Allons… Je quitte tout, et je Te suis, pour la Gloire du Père, et le salut des Hommes…

Mais qui a-t-il petit coeur ? Tu n’as pas l’air très convaincue … Effata ! Et dépêche toi car le vent se lève et nous devons en profiter

Euh ! Oui Seigneur. Excuse moi mais j’ai encore une question qui m’alourdit, et crois moi, le vent ne réussira pas à me soulever si je ne m’en débarrasse pas en trouvant la réponse. La voilà : Puisque le Paradis n’est pas un lieu, qu’il est au milieu de nous, en nous, où allons-nous quand nous mourrons ? Où va notre âme ? Où va-t-elle reposer Seigneur ? Tu sais je ne Te demande pas tellement pour moi, mais surtout pour ceux qui se posent encore la question …et ils sont de plus en plus nombreux 

Et de nouveau du Haut du Ciel La Voix du Maître se fit entendre et Il dit :

Je vais te répondre par une autre question : ton pied ne s’est-il pas attaché à Mes pas, *et n’as-tu pas mis ta main dans La Mienne et fais ton chemin avec Moi ?

Oui Seigneur ! Tout à fait ! Impossible alors de nous détacher ! Toi, Tu seras là, parceque Toi Tu as vaincu la mort, et comme je serai avec Toi… Oh Seigneur, Tu m’as séduite ! Et je me suis laissée séduire ; Tu m’as maitrisée, Tu as été le plus fort.*

C’est ça Mon Coeur !  Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela? (Jean 11:26-27)

Oui, Seigneur, je crois ! Tu es mon Roi, mon Sauveur, mon Dieu…

Alors garde précieusement Mes paroles comme une Alliance que Je conclue aujourd’hui avec toi ! Au dernier de tes jours sur Terre, tu les mettras en pratique afin de réussir dans ta dernière entreprise : mourir dans la paix et dans la joie que Je suis avec toi pour toute l’éternité.*

Oui Seigneur mon Dieu. Comme Tu me l’as demandé je ferai : je garderai Tes Paroles vivantes. Comme un feu, je les entretiendrai.  Comme un marteau qui fracasse le roc, je les utiliserai !* Oui Seigneur, Tu as raison, partons d’ici car je sens que Le Puits va finir par déborder…

Sois sans crainte ni frayeur Mon Coeur ! Je suis là, avec toi, dans toutes tes démarches. Ne l’oublie jamais car c’est pour L’Éternité †

Je t’aime Seigneur Jésus  †

Ma Maison, mon Grenier, mon Jardin, mon Château, mon Paradis !

*†Jérémie 20,7*Job 23,11*Deutéronome,29,8*Jérémie,23,29 *Josué 1,9 †

Une réflexion au sujet de « Le Paradis »

  1. Oui Seigneur tes messages touche mon coeur. Merci glorieux pere.
    Pout moi le Paradis c”est L”Amour
    A travers cette grâce du pardon tu nous donne la paix du coeur. Et cette paix ce transforme en l”amour aimer comme toi seigneur.
    Je te remerci pour ce cadeaux mais comment seigneur de briser ce mal qui m’empêche d”avancer dans ce que je desire.pour mon future Surtout avecle les proche qui fait obstacle dans notre vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.