hier encore …je suis morte

Notre Père qui es aux cieux, que Ton nom soit sanctifié, que Ton règne vienne, que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mal. Amen †

Bonne Nouvelle de Jésus Christ selon saint Jean 12,24-26.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Amen, amen, je vous le dis : si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. Qui aime sa vie la perd ; qui s’en détache en ce monde la gardera pour la vie éternelle. Si quelqu’un veut me servir, qu’il me suive ; et là où moi je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu’un me sert, mon Père l’honorera. »


MEDITATION

Dieu est assez puissant pour vous donner tout ce qu’il vous faut, et même que vous ayez en abondance de quoi faire toute sorte de bien.

Deuxième lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 9,6-10.

L’homme de bien a pitié, il partage ; il mène ses affaires avec droiture. Cet homme jamais ne tombera pas.

Psaume 112(111)

Qui aime sa vie la perd ; qui s’en détache en ce monde la gardera pour la vie éternelle.

Jésus Christ selon saint Jean 12,24-26

 

Il est question aujourd’hui dans Les Saintes Écritures, de l’Homme juste !

Qui est L’Homme juste ? Comment le reconnaître parmi la multitude ? Comment le distinguer des autres ? Sinon en regardant de plus près  cette multitude d’hommes qui défilent à nos yeux chaque jour, à chaque fois que nous sommes dans le monde ! Certes ! Mais même là, même en prenant la peine de bien regarder, de bien examiner pour bien reconnaître et bien faire la distinction entre qui est juste de qui ne l’est pas, ce n’est pas notre regard ni notre opinion qui finalement, comptera !

Il y a sur L’Homme, trois regards qui se posent sur lui nuit et jour : son propre regard, celui des autres, et celui de Dieu. Mais le plus important des trois – celui qui au final compte et comptera, – est celui que j’ai délibérément cité en dernier, comme on dit : “gardé pour la bonne bouche” : Celui de Dieu.

Que je vous rassure tout de suite, cette affirmation ne vient pas de moi – Homme commun des hommes ! Cette affirmation vient de Dieu Lui-même puisque c’est Lui qui est Le Créateur de L’Homme.

“Reste à prouver”, me direz-vous ! Et vous aurez le droit de demander des preuves ! Et moi je serai en droit de vous répondre que les preuves sont enregistrées – écrites noir sur blanc dans un Livre et que vous êtes libres de consulter à votre guise. Mais le reste vous reviendra : libre à vous de croire ou pas !

Ceux qui croient en Dieu savent que Dieu a créé L’Homme

(Genèse 2:4-25) !

Ils savent que Dieu est Celui qui a eu le premier le désir de L’Homme ! Et si ce dernier est capable d’aimer et de faire du bien, c’est parce que Dieu l’a aimé le premier.

(1 Jean 4:19)

Tout cet amour, lui vient de Dieu qui EST Amour

(1 Jean 4:7).

Lui-même le lui a transmis quand Il l’a créé – comme une semence qui est mise en Terre et qui pousse par l’eau et la lumière. Celles-là mêmes – l’eau et la lumière – proviennent de Dieu puisqu’Il est Le Créateur de toute chose ! Donc, il est tout à fait logique et juste, que seul Son Regard sur L’Homme doit compter.

Je le redis : soit vous croyez ou vous ne croyez pas. Dans ce dernier cas, ce sera alors à vous d’en prouver le contraire, et à moi de vous croire ou pas. Toutefois et puisque mon choix est dejà fait de croire en Dieu et en ce qui a été rapporté de Lui, révélé et accompli de Lui par un seul Homme qui est venu de Lui, et d’autres qui ont suivi cet Homme, je puis donc affirmer que L’Homme juste est celui que Dieu a déclaré juste ! Mon regard, mon opinion, mon jugement sur moi-même, et sur les autres, n’a aucun poids ! Il ne compte pas ! Et c’est bien mieux comme ça, puisque je n’ai rien à prouver ! Je crois donc je sais ! Et cela me suffit, puisque je suis en paix, je vis en paix, et de plus, je connais Celui qui m’a donnée cette paix: * Jésus de Nazareth – Fils de Dieu, L’Homme accompli ! Lui qui est 

“l’image du Dieu invisible, le premier-né, avant toute créature : en lui, tout fut créé, dans le ciel et sur la terre. Les êtres visibles et invisibles, Puissances, Principautés, Souverainetés, Dominations, tout est créé par lui et pour lui. Il est avant toute chose, et tout subsiste en lui. Il est aussi la tête du corps, la tête de l’Église : c’est lui le commencement, le premier-né d’entre les morts, afin qu’il ait en tout la primauté. Car Dieu a jugé bon qu’habite en lui toute plénitude et que tout, par le Christ, lui soit enfin réconcilié, faisant la paix par le sang de sa Croix, la paix pour tous les êtres sur la terre et dans le ciel.”

(Collossiens 1)

Je ne vous demande pas de croire, mais seulement de vous laisser séduire par La Parole de Dieu. La foi vient après la seduction ! Et vous verrez ce que j’ai vu quand à l’écoute d’une seule Paroles des Saintes Écritures, Le Ciel S’est ouvert et j’ai vu Dieu se pencher sur moi, me prendre dans Ses bras, et m’accorder la Grâce de La Paix – le pardon de tous mes péchés, et Lui sait combien j’en avais !

Ceux qui connaissent ma Rencontre avec Dieu savent que, sur le moment je ne savais pas ce qui venait de se passer en vérité, mais je l’ai su quelques semaines après, quand la Parole que j’avais alors entendue, et qui m’avait tant séduite que j’ai vu Le Ciel S’ouvrir pour moi, fut prononcée par un Homme – l’amour de ma jeunesse, qui me retournait après 33 ans de séparation, sans que ni lui ni moi ne l’avions planifié ! Dès les premiers mots prononcés, j’ai su tout de suite qu’il avait été envoyé – qu’a travers lui c’était Lui – Le Seigneur Jésus, qui venait pour me libérer, et me sauver.

(Isaïe 60:16)

Depuis je vis en paix et de Sa Paix.

Ce qui me permet, quand l’occasion se présente à moi comme aujourd’hui, et que je la saisis, d’attester La Vérité qui dit que Jésus-Christ est l’Incarnation de La Parole de Dieu. Il est, comme le dit si bien le disciple qu’Il aimait :“Il est Le Verbe fait chair” ( Jean 1: 14)  J’en suis témoin !

“Et Le Verbe s’est fait chair, il a habité parmi nous, et nous avons vu sa gloire, la gloire qu’il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité.” (Jean 1:14)

Cette Parole des Saintes Écritures, je l’ai vecue pleinement. Elle S’est accomplie pour moi pleinement. Et depuis c’est Jésus et Lui seul qui est mon Pasteur. En Lui et Lui seul je crois car Il est Celui qui m’a “conduit aux sources des eaux de la vie.” (Apocalypse 7:17) En toute humilite je le déclare afin que vous aussi vous croyez et ayez la vie éternelle qui n’est autre que la paix de  l’esprit chaque jour de sa vie, même quand vient l’épreuve ! Car alors on se ressaisit et on dit :“Le Seigneur est mon berger, je ne manquerai de rien !” (Psaume 23:1)

Hier encore, je l’ai  non seulement proclamée, mais accomplie ! Je suis allée me faire injecter le vaccin du virus qui sévit en ce moment, alors que je me retenais parce que comme beaucoup, je redoutais de le faire. Et Jésus avait vu ma crainte. Il ne m’a pas pressée, Il a attendu que je sois prête ! Alors Il a parlé à mon coeur, et j’ai écouté Sa Voix. Il ma dit : “Va te faire vacciner. Tout ira bien!” Et je suis allée, hier, et je sais que tout ira bien. Merci Seigneur , car  je  sais que d’autres, à qui je confierai Ta Parole, iront se faire vacciner. Et c’est ainsi que …« Amen, amen, je vous le dis : si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit…. »

Et c’est ainsi qu’une autre Parole des Saintes Écritures s’accomplira – toute grâce rendue à ce Jésus en qui j’ai cru, vers qui j’ai crié, et qui  entendant mon cri, a posé Son Regard sur moi. La suite vous la connaissez, je viens de vous la raconter : Le Père m’a honorée de Sa Présence!

Il a fallu Un Regard posé par Un Seul Homme dans L’Instant – dans Un Moment de sa vie, et la vie éternelle lui fut accordée ! J’en suis comblée, et je ne suis ni vierge ni martyre ! C’est pour vous dire … Je ne suis qu’un vulgaire petit grain de blé qu’un jour Dieu a décidé dans Sa grande bonté, de mettre en terre…

“Là où moi je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu’un me sert, mon Père l’honorera.”

Mes amis, frères et soeurs de La Terre, faut-il en rajouter ? Faut-il vous en dire plus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.