je suis païenne

Notre Père qui es aux cieux, que Ton nom soit sanctifié, que Ton règne vienne, que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mal. Amen †

Bonne Nouvelle de Jésus Christ selon saint Luc 11,15-26

En ce temps-là, comme Jésus avait expulsé un démon, certains dirent : « C’est par Béelzéboul, le chef des démons, qu’il expulse les démons. » D’autres, pour le mettre à l’épreuve, cherchaient à obtenir de lui un signe venant du ciel. Jésus, connaissant leurs pensées, leur dit : « Tout royaume divisé contre lui-même devient désert, ses maisons s’écroulent les unes sur les autres.
Si Satan, lui aussi, est divisé contre lui-même, comment son royaume tiendra-t-il ? Vous dites en effet que c’est par Béelzéboul que j’expulse les démons. Mais si c’est par Béelzéboul que moi, je les expulse, vos disciples, par qui les expulsent-ils ? Dès lors, ils seront eux-mêmes vos juges. En revanche, si c’est par le doigt de Dieu que j’expulse les démons, c’est donc que le règne de Dieu est venu jusqu’à vous. Quand l’homme fort, et bien armé, garde son palais, tout ce qui lui appartient est en sécurité. Mais si un plus fort survient et triomphe de lui, il lui enlève son armement auquel il se fiait, et il distribue tout ce dont il l’a dépouillé. Celui qui n’est pas avec moi est contre moi ; celui qui ne rassemble pas avec moi disperse. » Quand l’esprit impur est sorti de l’homme, il parcourt des lieux arides en cherchant où se reposer. Et il ne trouve pas. Alors il se dit : “Je vais retourner dans ma maison, d’où je suis sorti.” En arrivant, il la trouve balayée et bien rangée. Alors il s’en va, et il prend d’autres esprits encore plus mauvais que lui, au nombre de sept ; ils entrent et s’y installent. Ainsi, l’état de cet homme-là est pire à la fin qu’au début.»


MEDITATION

 Le jour du Seigneur est proche, il vient du Puissant comme un fléau.

Livre de Joël 1,13-15.2,1-2.

Ils sont tombés, les païens, dans la fosse qu’ils creusaient ;
aux filets qu’ils ont tendus, leurs pieds se sont pris.

Psaume 9(9A)

Tout royaume divisé contre lui-même devient désert, ses maisons s’écroulent les unes sur les autres.

Luc 11,15-26

 

Qu’est qu’un païen ? Le monde en donne plusieurs définitions. Dans mes recherches Google j’en ai trouvé trois : 1. Se dit des peuples polythéistes et de ce qui se rapporte à leurs croyances. 2. Qui s’inspire des tendances et des idées de la civilisation gréco-latine. 3. Qui n’a aucune croyance religieuse. Si donc je m’appuie sur ces définitions humaines, je dirai que je suis païenne, car je n’ai pas de “croyance religieuse”, dans le sens que je n’appartiens à aucune “religion” particuliere ou specifique instituee par les hommes, sans doute parce que j’appartiens à L’Eglise de Dieu !

Je crois en Dieu – le seul et l’unique Dieu d’amour, Le Créateur et Père de L’Humanité, qui S’est révélé aux hommes en prenant chair d’un Homme – Son Fils Jésus, de Nazareth, Christ de tous les hommes, mort comme un homme ressuscité comme un dieu ! 

Si j’écoute ce que me dit mon coeur uni au Coeur de Dieu qui m’a formée et instruite, je dirai que je suis simplement une Fille de Dieu qu’Il aime et que j’aime. Et si je devais donner une définition à ma foi, je dirai qu’elle est fondée sur L’Amour ! Cela ne fait pas de moi une chrétienne, une catholique, une anglicane, une protestante, une bouddhiste, une hindoue, et que sais-je ?! Au contraire cela fait de moi un être universel, égal, bien dans sa peau car cela me permet de me glisser aisément dans celle d’un autre !

Je suis païenne aux yeux des hommes, parce que je n’adhère à aucune de leurs “religions” en particulier. Si j’ai adhéré, je n’adhère plus. Car je ne crois pas en Dieu par ouïe dire d’une religion instituée par des hommes! Je crois en Dieu parce qu’Il S’est révélé à moi. Sa Parole m’a emportée, séduite, et Il S’est penché sur moi, m’a prise dans Ses bras alors que l’homme d’église, le religieux,  m’avait rejetée ! Désormais, tous les âges me diront bienheureuse, ça je le sais, c’est ma certitude, mon assurance, ma foi, car Le Puissant fit pour moi des merveilles, et je dis que Saint est Son Nom.

Je crois en Dieu qui ne m’a jamais jugé mais aimé et sauvé par l’Amour qu’Il m’a renvoyé dans Sa Justice. Je crois en ce Dieu Unique qui EST pour tous, qui n’a pas de compartiments dans Son coeur et ne fait pas de différence entre les hommes. Regardons Le sur La Croix : Il est nu, et Ses bras sont ouverts à TOUS. Il vous dit tout ce que vous devez savoir sur vous, et sur Lui. L’Eglise, la Religion, qu’Il veut Se construire sur la Terre, c’est celle qui sera sainte, comme Lui est Saint, sans rides, sans tâches, pure et irréprochable, inattaquable !

Hier je sculptais cette Croix –

et pendant tout le temps qu’avait duré la Création, une Parole de L’Homme sur La Croix m’habitait :

” Et Moi, quand Je serai élevé de Terre, J’attirerai tous les hommes à Moi.” (Jean 12:32)

Je suis l’un de ceux là, parce que je me suis laissée séduire par l’Amour de La Croix qui Se donne.

À Ses compagnons de la Terre, Dieu avait dit :

“Allez dans le monde entier et proclamez La Bonne Nouvelle : DIEU EST AMOUR, DIEU VOUS AIME TOUS, AIMEZ-VOUS LES UNS LES AUTRES.”

Je suis de ceux là ! Je proclame Le Dieu d’Amour qui vit en moi en demeurant dans l’amour et repoussant la haine. J’aime et je fais ce que je veux. Personne ne peut me juger. Personne ne doit me juger. Personne ne peut me demander de faire ceci ou de ne pas faire cela, car ce droit appartient à Dieu. Je le Lui ai donné, entièrement. Et Il m’a consacrée à Lui. Depuis, je Le consulte et Il me parle.

Le monde me dira païenne, ou autre parce que je n’adhère pas aux lois humaine. En quoi son opinion peut change l’amour que j’ai pour Dieu et Lui pour le monde et pour moi ? 

Quand aux païens, qui sont-ils en réalité ? Ne sont-ils pas des enfants perdus en recherche de leur Père et qui espèrent Le trouver à travers des rites et des rituels, des religions, des croyances ? Jadis j’étais l’un deux. Mais une fois que j’avais trouvé Celui après Qui mon coeur languissait, je n’ai plus eu besoin de rites et de rituels, plus besoin de religions ! Dieu habite en moi de plus en plus parce que je m’efforce de Lui faire de plus en plus de place. En moi Il Se construit une Maison. Je vis de Lui. Je vis de Dieu, pour Sa Gloire et non la mienne. Et Sa Gloire est Le Salut de TOUS.

Je suis de ceux-là aussi ~ Dieu m’a convertie !

Voilà toute ma religion : mon âme unie à l’Esprit de Dieu. Et dans cette Maison, dans cette Eglise, où nous habitons, il y a de la place pour TOUS !

Le Jour du Seigneur arrive tous les jours pour ceux qui écoutent Sa Voix ! Le Royaume de Dieu s’est approché de nous le jour où sur La Croix L’Homme a rendu Son âme à Dieu. Par cet Homme, Dieu est venu pour libérer le monde de ses tabous, de ses rites, de ses fausses idées, de ses traditions et fausses croyances, de ses idôles. Si en regardant les croix que je sculpte vous voyez des idoles et vous me disez “idolatre”, je veux bien. J’irai même plus loin que vous : je dirai qu’elles sont ma fierté, mon seul orgueil. Et quand une d’elle quitte ma maison, je pleure en secret. Alors vite vite, L’Esprit de Dieu en créé une autre. “Car ainsi parle l’Eternel, le Dieu d’Israël: La farine qui est dans le pot ne manquera point et l’huile qui est dans la cruche ne diminuera point, jusqu’au jour où l’Eternel fera tomber de la pluie sur la face du sol.” (1 Rois 17:14) Ce jour là, mes mains cesseront de sculpter, et mon esprit s’endormira pour l’éternité.

Oh Seigneur que ce ne soit pas pour maintenant. Mais que ce soit Ta Volonté qui soit faite, et non la mienne. Toi que je bénis de m’avoir instruite et révélée ce qu’aux sages et intelligents…

Alors, du Haut du Ciel une Voix Se fit entendre et dit :

Le Seigneur ne fait rien qu’il n’en ait révélé le secret à ses serviteurs les prophètes. Ce n’est pas vous qui m’avez choisi; mais moi, je vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure, afin que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne. Voici que Moi j’envoie mon messager en avant de toi pour préparer la route devant toi, mon petit agneau, toi qui par ton amour et ton indulgence, par ton obeissance à Ma Voix et ta fidélité à Mon service, tu enlèves au monde son péché. Ne crains pas, il te reconnaitra pour ce que tu es ! D’ailleurs, il t’attend ! Va

Qui Seigneur ? Qui doit me reconnaitre ? Où dois je me rendre Père ?

Ne t’agites pas ainsi petit coeur. Ce n’est pas le moment. Va en paix dans la foi que Je t’accorderai ce que tu Me demanderas quand tu seras en présence de celui que tu dois rencontrer. Je te bénirai de Mes propres Paroles, car Je sais que tu travailles pour Moi, malgré ta grande curiosité et ton manque de patience que nous devons travailler encore un tout petit peu pour te rendre parfaite. Tu M’es toute abandonnée, Tu m’appelles Père, alors ne crains rien : rien ni personne ne te pourra te séparer de Moi. Beaucoup essaieront, mais tu tiendras jusqu’au bout, car Je suis en toi. Je combats pour toi. Mes anges sont prêts de toi. Mon armée te protège.

Oh oui Père, ça je le sais et je Te dis un grand grand Merci, car hier soir encore, dans mon sommeil, l’Ennemi est venu me persecuter, me tirer par les pieds, m’empêcher de me reposer tellement ils parlaient, car ils étaient plusieurs à me fatiguer.

Oui Je sais. Ne les crains pas. Ils m’ont vu et ils sont partis. Si certains ont réussi à te toucher, ils ne sont pas parvenus à t’atteindre.

Pourquoi viennent ils Père ? Qui sont ces âmes ?

Ce sont celles qui savent qu’au temps de la faveur Je t’ai exaucé, qu’au jour du salut Je t’ai secouru. Je t’ai façonné et J’ai fait de toi l’alliance d’un peuple. Mais d’elles tu n’a rien à craindre. Je veille et Mes anges te protègent. Voilà !  Au Final, Je t’ai révélé plus qu’il n’en fallait. Tu as l’art de me faire descendre de Mon Trône !

Cet art, me vient de Toi Papa … Et je peux Te retourner le compliment 🙂

Tu dis vrai petit coeur ! Rien n’est donné aux hommes si ce n’est pas selon Ma Volonté. A présent cela suffit, allons d’ici, Le Puits est rempli.†

*Am,3,7*Jn,15,16*Mt,11,10*Jn,1,29*Jn,13,35*1S,1,17*Is,49,8*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.