Au Nom du Père par Le Fils et dans Le Saint Esprit

Notre Père qui es aux cieux, que Ton nom soit sanctifié, que Ton règne vienne, que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mal. Amen †

Bonne Nouvelle de Jésus Christ selon saint Marc 12,28b-34.

En ce temps-là, un scribe s’avança pour demander à Jésus : « Quel est le premier de tous les commandements  ? » Jésus lui fit cette réponse : « Voici le premier : ‘Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force.’ Et voici le second : ‘Tu aimeras ton prochain comme toi-même.’ Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là. » Le scribe reprit : « Fort bien, Maître, tu as dit vrai : Dieu est l’Unique et il n’y en a pas d’autre que lui. L’aimer de tout son cœur, de toute son intelligence, de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, vaut mieux que toute offrande d’holocaustes et de sacrifices. » Jésus, voyant qu’il avait fait une remarque judicieuse, lui dit : « Tu n’es pas loin du royaume de Dieu. » Et personne n’osait plus l’interroger.


MEDITATION

“Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force. Ces paroles que je te donne aujourd’hui … tu veilleras à mettre en pratique …tu auras longue vie, bonheur et fécondité”

Livre du Deutéronome 6,2-6.

“Jésus est capable de sauver d’une manière définitive ceux qui par lui s’avancent vers Dieu, car il est toujours vivant pour intercéder en leur faveur.”

Lettre aux Hébreux 7,23-28.

« Tu n’es pas loin du royaume de Dieu. »

Marc 12,28b-34.

Avant que Dieu n’envoie Son Fils Jésus parmi les Hommes pour leur offrir une Nouvelle Alliance définitive en vue de leur salut définitif,  Il leur avait envoyé plusieurs Messagers pour leur dire Sa Volonté de les sauver. Les Hommes hélas, n’ont pas écouté ce que Dieu avait à leur dire et ils ont tué Ses Messagers, ils ont aussi tué Son Fils ! Et Dieu Lui-même est mort ce jour-là – sur cette Croix, avec Son Fils.

Mais qu’est-ce qu’il avait dans la tête ce monde ? Qu’est-ce qu’il avait dans le coeur ? Fallait-il qu’il soit fou pour avoir tué Dieu qui ne voulait que leur bien ! 

Dieu est mort ! Le monde a tué Dieu ! Ce Dieu qui l’a tant aimé ! Ce Dieu qui l’a aimé le premier, et qui lui a tout donné en lui donnant la vie – même Sa propre vie. Oui fou ! Le monde est fou ! Et Dieu aussi est fou ! Car bien évidemment on ne peut pas tuer Dieu ! L’Éternel comme Il s’appelle ! L’Unique Dieu ! Celui qui ne connait pas le désespoir car Il S’appelle aussi “Espérance” ! Et Dieu  n’a pas désespéré des Hommes. Il a suscité à nouveau Son Fils ! D’entre les morts, Il l’a ressuscité et

“Il est toujours vivant pour intercéder en leur faveur”

dit saint Paul, un amoureux de Dieu.

Des questions se posent ! Pourquoi ? Pourquoi après avoir été si maltraité, Dieu a désiré sauver Ses malfaiteurs ? À cette question, un seule réponse :  parce que derrière cette folie de Dieu, il y a UN COEUR qui bat, et qui est rempli d’amour ! Il y a un Esprit qui EST AMOUR ! Il y a que

“Dieu EST Amour”,

dit saint Pierre un autre amoureux de Dieu.

Et toi, mon frère ? Et toi, ma soeur ? Que dis-tu ? Es-tu un amoureux de Dieu ? L’aimes-tu assez pour aimer ton prochain, pire ou mieux encore, aimer ton ennemi ? Aimes-tu assez celui qui t’a maltraité ?  Qui a tué en toi le goût de l’aimer ?

Et Toi Seigneur que dis-Tu ?

Que faire dans ce cas ? Comment aimer encore quand le goût d’aimer a été assassiné  ?

Et du Haut du Ciel une Voix se fit entendre et dit :

“Comme le Père M’a aimé, Moi aussi Je vous ai aimés. Demeurez en Mon amour.”

Jean 15:9

Amen Alléluia Alléluia Alléluia † La Vérité a parlé! Celle qui libère et redonne goût à toute amertume! Celle qui suscite à nouveau, redonne une nouvelle chance, une nouvelle Vie à ce qui est mort ! Et je l’entends qui dit : “Si tu demeures dans l’Amour, comment pourrais-tu en sortir ? Si tu n’aimes plus c’est que tu n’es pas demeuré avec Le Père, par Le Fils, et dans Le Saint Esprit.” Je crois que tout est dit Seigneur. Ma Joie est complète, MERCI †

Alors allons-nous en d’ici car Le Puits est remplit ! †


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.