‘Dieu avec nous’

Accueil Pourquoi ce puits ? Que nous sommesLa cruche t’y conduira

BON MARDI dans LE SEIGNEUR

Bénis sois-Tu Père pour toutes Tes œuvres – merveilles sur la Terre des vivants. Bénis sois-Tu pour Ta sainte présence Trinitaire dans nos vies et en ce puits. Privés de la communion Eucharistique, et de la Réconciliation en Eglise, Tu es venu T’offrir à nous en Ta Parole. Ains nous demeurons en Toi et Toi en nous pour toujours. Amen †

Que celui qui est arrivé jusqu’à ce puits entende ce qui est dit

‘VENEZ ET VOUS VERREZ’ !

Que celui qui entend dise aussi Venez ! Que celui qui a soif, vienne!

Que celui qui le désire, prenne de l’Eau de la Vie gratuitement!

(Ap.22,17)

«L’amour n’est pas aimé; l’amour dans ce monde est toujours crucifié»

frère François

Méditation : SACREE ALLIANCE !

Une Nouvelle page : EN ATTENDANT

LE TEMPS DE L’AVENT

Le Temps de L’Avent n’est pas un temps qui passe et revient chaque année ! Il est une promesse d’un état constant d’éveil – le sortir de soi pour rencontrer DIEU en soi – à acquérir d’abord en veillant, en se prêtant au sommeil de reconstruction de soi et du monde autour de soi. Une fois l’éveil acquis, on n’attend plus le petit Jésus. On veille sur Lui tandis qu’Il veille sur le monde qui L’attend toujours.

Seule une vie de piété permet l’éveil ! Dieu EST en chaque prière, chaque oraison, chaque adoration, chaque lecture, chaque méditation, chaque contemplation, chaque discernement, chaque partage de Sa Parole, chaque émerveillement de Sa Grâce, chaque moment passé à parler de Lui…

Dieu est aussi en nos déceptions, nos colères, nos attentes des autres, nos frustrations… Nous sommes nos propres ennemis quand nous attendons trop de nous-mêmes et des autres, alors que TOUT EST GRACE en Celui qui EST GRACE !

Aujourd’hui encore Le Seigneur vient nous demande de VEILLER ! Cessons donc nos vaines attentes puisqu’Il est déjà là, en toute chose, en tout et tous !

TOUT EST GRACE !

LA COMMUNION DU JOUR

« Cherchez et vous trouverez ; frappez et l’on vous ouvrira. » (Mat.7:8)

‘Cherchez en lisant, vous trouverez en méditant. Frappez en priant, vous entrerez en contemplant.’

Au nom du Père par le Fils dans le Saint Esprit – pour la gloire de Dieu et le salut des hommes Amen †

Seigneur, je ne suis pas digne de Te recevoir, mais dis seulement une Parole et mon âme sera guérie, prête à discerner dans la simplicité et l’humilité, Tes Saintes Paroles.

Prends, Seigneur et reçois, toute ma liberté, ma mémoire, mon intelligence et toute ma volonté; Tout ce que j’ai et possède, c’est Toi qui me l’as donné: A Toi, Seigneur, je le rends Tout est à Toi, disposes-en selon Ton entière volonté. Donne-moi, ton amour et ta grâce : c’est assez pour moi. (Ignace de Loyola)

Remplis ma bouche, ô Marie, de la grâce de ta douceur. Éclaire mon intelligence, toi qui as été comblée de la faveur de Dieu. (St Ephrem)

Textes liturgiques du jour

Livre d'Isaïe 7,10-14* Psaume 24 * Luc 1,26-38. * « Écoutez, maison de David ! Le Seigneur lui-même vous donnera un signe : Dieu-avec-nous) » * « Il obtient, du Seigneur, la bénédiction, et de Dieu son Sauveur, la justice. » * « Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. »

LE SAINT DU JOUR

SAINT DOMINIQUE de SILOS Abbé († 1073)

Saint Dominique, surnommé de Silos, n’ayant guère pour maître que l’Esprit-Saint. Devenu prêtre, il entra bientôt dans un monastère de l’Ordre de Saint-Benoît, où il brilla au premier rang par sa sainteté. La charité du saint ne se concentrait point dans son monastère, mais elle s’étendait à tous les affligés. Le don des miracles attirait au couvent des aveugles, des malades, des boiteux, et il les guérissait par centaines. Après de longues années de bonnes œuvres, Dominique sentit approcher le moment de la récompense, il en fut même averti par la Sainte Vierge : “J’ai passé toute la nuit avec la Reine des anges, dit-il un jour à ses religieux ; elle m’a invité à me rendre près d’elle dans trois jours ; je vais donc aller bientôt au céleste festin où Elle me convie. ” Il fut, en effet, malade trois jours ; ses frères virent son âme monter glorieuse au ciel. C’est à son tombeau que la mère de saint Dominique de Guzman obtint la naissance de son fils.

 

source : Evangile au Quotidien

Dieu avec nous

Que veut dire cette révélation ?

Deux ‘personnes’ sont ici nommées  – Dieu et nous ! 

Nous ?

Qui est ‘nous ?

Nous, on peut voir, on peut toucher, on peut agresser, on peut aimer…

Dieu ? Qui est Dieu ?

Nul ne Le voit, ne Le touche, ne L’agresse, ne L’aime…

Car Dieu, pour le commun des mortels, c’est pas une personne ! 

C’est juste une force, une énergie, disent certains, une invention humaine, attestent d’autres.

Toutefois, pour les moins communs des mortels, pour ceux qui disent L’avoir rencontré personnellement,

Dieu avec nous, n’est rien de tout ça. 

Ils disent de Dieu qu’Il n’est pas force ni énergie encore moins invention humaine

Parce que Dieu EST ! 

C’est Lui qui l’a dit, un jour, à un homme de grande stature, visage complètement couvert,

Il était accroupi, replié sur lui-même en position d’humilité extrême devant ce qu’il pensait être Dieu :

Un buisson ardent qui ne s’éteignait pas ! 

A cet homme, le buisson a parlé…

Il a dit : JE SUIS ! 

Alors du coup,

Pour ceux qui y croient encore aujourd’hui,

Puisque Dieu EST JE SUIS,

Le ‘nous’, n’existe plus ! 

Seul Dieu est !

Toutefois,

Si l’on croit fermement

Que le ‘nous’ n’existe plus

Par rapport au JE SUIS,

Pourquoi donc sommes-nous ?

Et qui sommes-nous

Par rapport à JE SUIS ?

Je voudrais ce matin Seigneur, m’aventurer à pousser plus loin la petite aventure en Te posant directement ces questions.  Dans Ta grande Sagesse, accordes-nous Ta réponse.

A cette demande, Dieu s’est plié en 4.  Il riait tellement et aux éclats de mon culot que du coup j’ai désiré fortement retirer ma demande, mais le coup était parti !

Alors, j’ai tenté l’impossible.  Je Lui ai dit : Seigneur, pardonne ma question stupide.  Bien sur que nous savons qui nous sommes.  Nous sommes Tes enfants, parce que nous savons qui Tu es : Tu ES Notre PERE …

Alors le Père cessa de rire.  Se tournant vers Sa droite, Il murmura aux oreilles de Son Fils.  Ce dernier se mettant debout, s’est penché sur la Terre et dit :

Gardez-vous de mépriser aucun de ces petits : car leurs anges aux cieux voient constamment la face de mon Père.

Matthieu: 18,10

‘Oui Seigneur ! S’il Te plaît, interviens auprès du Père afin qu’Il me pardonne de L’avoir ainsi dérangé, fatigué avec mes questions stupides !’ Lui ais-je répondu quelque peu embarrassée, car là était une leçon que je recevais pour avoir osé questionner le Père, non sur Sa nature, mais sur celle de Ses enfants. Pourtant j’avais été bien prévenue : « Écoutez, maison de David ! Il ne vous suffit donc pas de fatiguer les hommes : il faut encore que vous fatiguiez mon Dieu ! ”

A ma demande, et à ma grande stupeur, Le Père s’est alors levé de Son trône.  Il se mit debout auprès du Fils, et tous deux, dans un même Souffle, se penchèrent sur la Terre, et déclarent :

« Où est votre trésor, là aussi sera votre coeur. »

Luc : 12,34

Oh oui, comme Vous avez raison ! MERCI de tout mon cœur.  Là où Vous êtes nous sommes car Vous êtes notre trésor.  Et là où nous sommes, Vous êtes car nous sommes Votre trésor !  Il est impossible pour nous de nous séparer de Vous – seul Toi, Père à qui rien n’est impossible, peut Te séparer de nous.  Or Tu nous as créés, non pour nous séparer de Toi, mais afin que nous vivions auprès de Toi, pour Toi et en Toi. Merci Trinité Sainte.

Chers tous,

Voilà bien une belle leçon d’amour de donnée et d’apprise !  

Aimer c’est être avec celui/celle que nous aimons.  Si Dieu ne nous aimait pas comme un Père, Il ne nous aurait pas envoyé Jésus Son Fils, notre Sauveur, pour nous unir à Lui.


Devant La Croix de Jésus,

Dieu nous révèle notre identité : nous sommes des mortels  ! 

Devant La Crèche de L’Emmanuel,

Il nous rappelle que dans la vie comme dans la mort :

Il est AVEC NOUS – Dieu L’Eternel !   

Devant Le Tombeau vide de Christ,

Dieu affirme L’ETERNITE DE L’HUMANITE

De quel autre signe, de quelle autre révélation, de quelle autre Parole, avons-nous besoin pour nous laisser séduire et accomplir notre Foi en Lui et pour Lui, aujourd’hui, maintenant, et pour toujours. 

Si donc Dieu est pour nous, qui sera contre nous ?

Amen T.

Au Seigneur, le monde et sa richesse, la terre et tous ses habitants ! C’est lui qui l’a fondée sur les mers et la garde inébranlable sur les flots.

Qui peut gravir la montagne du Seigneur et se tenir dans le lieu saint ? L’homme au cœur pur, aux mains innocentes, qui ne livre pas son âme aux idoles. Il obtient, du Seigneur, la bénédiction, et de Dieu son Sauveur, la justice. Voici le peuple de ceux qui le cherchent ! Voici Jacob qui recherche ta face !

Amen T. 

Pro Deo cum Miséricordia.

LA PLUIE DE ROSES DE PETITE THERESE

Ah ! que d’âmes arriveraient à la sainteté, si elles étaient bien dirigées !… Je le sais, le Bon Dieu n’a besoin de personne pour faire son œuvre, mais de même qu’Il permet à un habile jardinier d’élever des plantes rares et délicates et qu’il lui donne pour cela la science nécessaire, se réservant pour Lui-même le soin de féconder, ainsi Jésus veut être aidé dans sa Divine culture des âmes.

(Ste Thérèse de L’Enfant Jésus et de la Sainte Face)

(Extrait de “Œuvres Complètes” aux Ed. du Cerf P 157, § 1,2) – source “Foi et contemplation”

LE MESSAGE POUR DEMAIN RECU AUJOURD’HUI DU BIENHEUREUX JEAN PAUL II

Si nous voulons savoir qui est vraiment Le Christ, il nous faut nous tourner vers la Bible avec une attention renouvelée.  Dans le texte révélé, c’est le Père du Ciel Lui-même qui vient à nous par amour et qui demeure en nous ; il nous dévoile la nature de son Fils unique et son plan de salut pour l’humanité.

ET CELUI DE JESUS A SR JOSEFA HIER RECU AUJOURD’HUI EN CE PUITS

“Je trouve Mes délices dans Ta petitesse.”



communion humblement partagée en Jésus Miséricorde, par votre soeur Doris, en union bénie par L’Amour avec votre frère Maurice, en la maison de David, Ses serviteurs, pour la gloire de Dieu et le salut des hommes.

“Passe par le milieu de la ville, par le milieu de Jérusalem, et marque d’un Tau le front des hommes qui soupirent et qui gémissent à cause de toutes les abominations qui s’y commettent.”

(Ezekiel 9:4)

Par Ta Croix Seigneur Jésus, par qui le monde a été crucifié, et nous pour le monde, Tu nous appelles à être des ‘crucifix vivants’ dans le monde et des âmes miséricordieuses en Eglise, reflétant comme en un miroir, la bonté divine. Reçois notre joie de n’être rien d’autre que cela. Amen

Cher pèlerin,

“Que le Seigneur te bénisse et te garde. Qu’Il te montre Sa face Et te fasse Miséricorde. Qu’il tourne vers toi Son visage et te donne la Paix.”

Amen.

Nous remerçions ceux qui sur leur site donnent gratuitement accès aux visiteurs à leurs photographies et images diverses//nous en avons usées librement sur ce blog //merci de nous informer si par pur hasard nous en avons abusées sans votre consentement

Fraternité DIEU MISERICORDE chrétienne catholique & apostolique, au Puidamour, Ile Maurice, engagée sur le chemin de L’Amour qui se veut pour TOUS pour montrer à tout homme qu’«il est aimé de Dieu et sauvé»

‘Venez et vous verrez’ – tout ce que est est pour la gloire de Dieu et le salut des hommes

Facebooktwittergoogle_plusmailby feather