les points sur les ‘i’

Très tôt ce matin, j’ai eu cette petite conversation avec notre Seigneur :

Pourquoi Seigneur ? Pourquoi dois-je aimer mes ennemis, et prier pour ceux qui me persécutent ? C’est déjà assez difficile d’aimer tout court, voilà que toi, tu viens en rajouter !

Et Le Seigneur répondit :

« Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent, afin d’être vraiment les fils de votre Père qui est aux cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, il fait tomber la pluie sur les justes et sur les injustes. » Ensuite Il ajouta ceci : « Heureux les hommes intègres dans leurs voies qui marchent suivant la loi du Seigneur ! Heureux ceux qui gardent ses exigences, ils le cherchent de tout cœur ! D’un cœur droit, ils pourront rendre grâce à Dieu, car ils seront instruits de Ses décisions. »

Chers frères et sœurs,

Cette petite conversation a bien éveillé mon âme… et j’ai compris que même si nous le désirons de toutes nos forces, nous ne pourrons pas rendre grâce à Dieu comme il se doit et comme IL le mérite, si notre cœur n’est pas droit et pur, qu’il porte des plaies non cicatrisées, si notre âme pas en état de grâce !

Dieu est La Grâce, Lui est droit et pur – nul ne peut s’en approcher s’il n’est pas à cet image !

Et puis, avec quoi rendrais-je grâce à Dieu si mon coeur n’est pas en état de grâces et que je n’en ai reçu aucun ? Comment rendrais-je grâce à Dieu si mon esprit est préoccupé, et mon âme n’est pas en paix ? Dans ce cas, il vaut mieux m’abstenir car mes louanges n’arriveront pas jusqu’à Lui – au contraire, elles risquent bien de retomber sur moi tant elles seront  lourdes d’impuretés.

« Vous donc, vous serez parfaits comme votre Père céleste est parfait. »

Dieu seul est digne de louanges. Lui seul mérite d’être glorifié par des cœurs purs et saints. Et il est de Son désir même que ces enfants soient purs et parfaits comme Lui, guéris de toute blessure, de toute fatigue, de toute rancune, afin qu’ils puissent s’approcher de Lui en toute légèreté – que leurs louanges soient légères et parviennent jusqu’à Lui.

La louange est le lieu de Dieu, ais-je entendu dire !

Si donc je cherche Dieu, que mon âme est assez pure pour que je puisse Le louer, que ma louange puisse Le rejoindre, alors je trouverai Dieu – je serai avec Dieu !

Le Père manque Ses enfants terriblement. Il les veut avec Lui, tout l’temps ! La louange est un moyen de l’être. C’est pourquoi IL leur a envoyé Jésus – Le Médecin des âmes ! Lui seul peut les guérir et panser leurs plaies, les rendre dignes de louanges !

Que ceux qui disent porter de vielles blessures, rancunes et ressentiments, réalisent qu’ils ne sont pas entrain de consulter Le Bon Médecin ! Qu’ils rectifient et reviennent à Jésus-Christ !

N’est-ce pas Seigneur ? Que dis-Tu ?

Je dis ce que J’ai toujours dis :

« Je parcours des yeux toute la terre pour affermir ceux dont le coeur est tout entier tourné vers Moi. » 
2Ch. 16,9

Amen + Merci Seigneur.

+pour la gloire de Dieu au Ciel et le salut de mes frères et soeurs sur la Terre+

 

Psaume 119(118)(Matthieu 5,43-48.)

Save

Save

Save

Save

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.