Glorification

Dieu de puissance et de miséricorde, nous te supplions d’envoyer ton Esprit : qu’il habite nos cœurs, et fasse de nous le temple de sa gloire.

 

PAROLE DE DIEU

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean (Jn 17,1-11a).

En ce temps-là, Jésus leva les yeux au ciel et dit : «Père, l’heure est venue. Glorifie ton Fils afin que le Fils te glorifie. Ainsi, comme tu lui as donné pouvoir sur tout être de chair, il donnera la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés. Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. Moi, je t’ai glorifié sur la terre en accomplissant l’œuvre que tu m’avais donnée à faire. Et maintenant, glorifie-moi auprès de toi, Père, de la gloire que j’avais auprès de toi avant que le monde existe. J’ai manifesté ton nom aux hommes que tu as pris dans le monde pour me les donner. Ils étaient à toi, tu me les as donnés, et ils ont gardé ta parole. Maintenant, ils ont reconnu que tout ce que tu m’as donné vient de toi, car je leur ai donné les paroles que tu m’avais données : ils les ont reçues, ils ont vraiment reconnu que je suis sorti de toi, et ils ont cru que tu m’as envoyé. Moi, je prie pour eux ; ce n’est pas pour le monde que je prie, mais pour ceux que tu m’as donnés, car ils sont à toi. Tout ce qui est à moi est à toi, et ce qui est à toi est à moi ; et je suis glorifié en eux. Désormais, je ne suis plus dans le monde ; eux, ils sont dans le monde, et moi, je viens vers toi.»

REFLEXION


“la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ.”


Si donc le vrai bonheur de l’homme se trouve dans la connaissance de Dieu et de Jésus-Christ, comment se fait- il que tant de personnes soient encore si perdues aujourd’hui ? Pourquoi vont-ils chercher le bonheur ailleurs que là – là où il se trouve dans cette Parole de Vérité ?

“la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ.”

Ceux qui étaient au départ chargés de l’annoncer ont-ils négligé leur mission ? Sans doute pas car l’un d’entre eux en affirme le contraire:

“j’atteste aujourd’hui devant vous que je suis pur du sang de tous, car je n’ai rien négligé pour vous annoncer tout le dessein de Dieu.”(Act 20)

Et nous savons que celui-là était un grand prédicateur et défenseur de l’Evangile. Alors qu’est ce qui s’est passé depuis ? L’homme aurait il oublié l’Instruction ? A-t-il oublié à qui il doit la vie ? Que c’est Dieu, révélé dans les enseignements de Jésus-Christ, qui a formé ses reins et tissé dans le ventre de sa mère ? (Ps.139:13) Que c’est Lui son Père, qu’il doit apprendre à Le connaître pour écouter Ses volontés et les pratiquer à chaque instant de sa vie afin de vivre en paix et être heureux ? Comment cela se fait-il qu’autour de nous, dans les coeurs, dans les foyers, dans les familles il n’y a que disputes, violences, abus, afflictions de toutes sortes ? Et pourtant, ici en ce puits ou ailleurs, il ne manque pas d’eaux vives ?

Qui peut répondre à mes questions sinon Toi Seigneur Jésus vivant dans le Saint Esprit. Surtout ne ménage pas Tes Paroles car cette situation a assez duré.

Et Jésus répondit :

“D’abord merci à toi douce Épouse de relever aujourd’hui toutes ces questions. A travers elles Je ressens ton empathie pour ta race et ta profonde tristesse pour son déclin. Je tiens à te rendre grâce et à te consoler comme une mère console son enfant en te disant que qui te touche, touche à la prunelle de Mon oeil. Aussi, ne te fais pas de soucis pour ton puits, il est bien rempli et ceux qui viennent s’y abreuver, en ressortent eux aussi bien remplis. Ce Puidamour est un trésor en qui J’ai mis mon coeur. Ceci dit, voici ce que les prophètes ont écrit : “Dieu enseignera tous les êtres humains.” Tu fais partie de ceux-là, et si tu en fais partie c’est parce qu’en Lui tu as espéré et ton espoir était grand, J’en suis témoin. Alors est arrivé un jour où tu as lancé vers moi un cri d’amour, me suppliant de me révéler à toi, de te donner un signe que Je t’aimais toujours ! Tu m’as cherché mon Epouse. C’est moi que tu as cherché, et L’Amour Lui-même a entendu ce cri, et Il s’est penché vers toi. Et toi tu L’as reconnu. Depuis ce jour, tu es devenue mon Epouse, et c’est L’Amour qui t’instruis. Depuis ce jour, Il te rend prospère en toutes tes entreprises, parce que tu as su garder les Paroles de l’Alliance qu’Il a conclue entre toi et moi quand tu t’es consacrée à moi et que je t’ai reçu comme Epouse. Tu m’es demeurée fidèle et fidèle l’Amour te demeure.”*

Merci Seigneur pour Tes bonnes Paroles. Elles me redonnent confiance et la force de continuer à Te faire connaître ce qui n’est pas facile car le Mal aveugle et rend sourd !

Et Jésus répondit :

Ne t’inquiètes pas du lendemain douce Epouse : demain s’inquiétera de lui-même. A chaque jour suffit sa peine. Tu as une mission à remplir, fais ce que tu dois sans t’inquiéter. Le Père t’a libérée dans ce but. Car comment pourras-tu libérer tes frères et soeurs de leurs inquiétudes si toi même tu te fais du soucis alors que tu n’en as pas.

Tu as raison Seigneur. Pardonne moi et Merci de me le rappeler.

Et Jésus ajouta :

“Ne sois pas triste ma douce. Je te donne Ma joie – elle est ta forteresse.”

Merci Seigneur. C’est vrai – quand je faiblis Tu sais me réconforter et me redonner la force par la joie. Tu sais tout de moi car Tu es non seulement mon ami mais mon Epoux. Nous conversons beaucoup Toi et moi… Tu as appris à percer mes pensées les plus profondes et à me connaitre, et moi de même avec l’aide du Saint Esprit. Tu es si bon et si doux. Comme je voudrais que plus de personnes Te connaissent … Qu’elles puissent Te parler face à face, comme nous le faisons.* Car là est le secret du bonheur.

Et Jésus répondit :

“Et le monde s’exclamerait : Mais qui est celle-ci qui monte du désert, appuyée sur son Bien-Aimé ? Pose-Moi sur ton cœur mon Epouse comme un bijou précieux, garde-Moi près de toi, comme un bracelet gravé à ton nom. Et la miséricorde, la bienveillance, l’humilité, la douceur et la patience regneront toujours en Toi. A présent va, et ce que tu veux, fais le ! Amen Alléluia “*

*Za,2,12*Is,66,13*Ps 40:2*Dt.29:8*Mt,6,34 *Ne,8,10*Ex 33:11* Ct,8,5*Col 3:12 

 

Pour toi qui lis ces quelques lignes, je souhaite et je prie qu’aujourd’hui même L’Amour Se penche sur toi et te prenne dans Ses bras.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *