Divin Projet

“Je consacre cette maison…, en y plaçant Mon Nom à jamais ; Mes yeux et Mon coeur y seront toujours.” (1R.9:3)

Dieu dans Son infinie Miséricorde a consolidé les barres des portes de ce Puits qui Lui est entièrement dévoué. Dans ses murs Il a béni Ses enfants. Il leur révèle Sa paroles, Ses volontés et Ses lois ~ Toi qui le visites aujourd’hui, qu’Il te bénisse aussi et te garde en Son Amour toujours.


PAROLE DE DIEU pour ce jour

Evangile de Jésus-Christ selon saint Marc 12,28b-34.

En ce temps-là, un scribe s’avança pour demander à Jésus : «Quel est le premier de tous les commandements ?» Jésus lui fit cette réponse : « Voici le premier : ‘Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force.’ Et voici le second : ‘Tu aimeras ton prochain comme toi-même.’ Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là. » Le scribe reprit : « Fort bien, Maître, tu as dit vrai : Dieu est l’Unique et il n’y en a pas d’autre que lui. L’aimer de tout son cœur, de toute son intelligence, de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, vaut mieux que toute offrande d’holocaustes et de sacrifices. » Jésus, voyant qu’il avait fait une remarque judicieuse, lui dit : « Tu n’es pas loin du royaume de Dieu. » Et personne n’osait plus l’interroger.

– Acclamons cette Parole de Dieu

Gloire à Dieu qui envoie Sa parole sur la terre: rapide, Son verbe la parcourt. Amen Alléluia +


M E D I T A T I O N

« Tu n’es pas loin du royaume de Dieu. »

 

Jésus loue un scribe en lui ouvrant presque les portes du Paradis, parce que ce dernier a compris le sens des 2 plus grands commandements de Dieu. Si par la suite ce même scribe s’est mis à pratiquer ce qu’il a compris, c’est à dire d’aimer Dieu et son prochain plutôt qu’offrir à Dieu “holocaustes et sacrifices”, alors les portes du Paradis ont certainement du s’ouvrir toutes grandes pour lui, et cette Parole de Dieu s’est accomplie : “C’est la miséricorde que je veux, et non les sacrifices” (Mt 9,13).

Il en est de même pour nous et tous ceux qui pratiquent la loi d’amour, mes biens chers frères et soeurs, bien chers amis pèlerins : Dieu nous ouvre les portes de Son coeur, Il nous prend dans Ses bras puissants et nous comble de Son Amour. Ce n’est pas là de Sa part un geste de récompense parce que nous l’avons bien mérité, mais un geste qui Lui vient automatiquement à chaque fois que l’amour est pratiqué. Dieu est Amour, à chaque fois que nous pratiquons l’amour, Dieu EST ! Dieu est notre Papa, Il S’ouvre à Ses enfants au moindre geste d’amour de leur part, non seulement envers Lui mais envers leur prochain – les deux marchent de pair.

Quand nous nous aimons les uns les autres, Dieu Se sent aimer au plus profond de Son être. Imaginez Sa joie!

Quand nous nous aimons les uns les autres nous sommes comme ce petit ouvrier dont parle saint Paul, qui n’a pas à rougir de ce qu’il a fait et qui trace tout droit le chemin de la Parole de Vérité. (2 Tim 2,8-15.)

N’est ce pas Seigneur Jésus ? Que dis-Tu ?

Et Jésus répondit par cette Parole de Vérité dont parle saint Paul sous l’inspiration du Saint Esprit et qui nous enseigne comment nous devons pratiquer la loi d’amour qui nous obtiendra la vie éternelle dans Le Royaume de Dieu : 

“Revêtez des sentiments de tendre compassion, de bienveillance, d’humilité, de douceur, de patience. Supportez-vous les uns les autres, et pardonnez-vous mutuellement si vous avez des reproches à vous faire. Le Seigneur vous a pardonnés : faites de même. Par-dessus tout cela, ayez l’amour, qui est le lien le plus parfait. Par-dessus tout cela, ayez l’amour, qui est le lien le plus parfait. Et que, dans vos cœurs, règne la paix du Christ à laquelle vous avez été appelés, vous qui formez un seul corps. Vivez dans l’action de grâce. Que la parole du Christ habite en vous dans toute sa richesse ; instruisez-vous et reprenez-vous les uns les autres en toute sagesse ; par des psaumes, des hymnes et des chants inspirés, chantez à Dieu, dans vos cœurs, votre reconnaissance. Et tout ce que vous dites, tout ce que vous faites, que ce soit toujours au nom du Seigneur Jésus, en offrant par lui votre action de grâce à Dieu le Père. Vous les femmes, soyez soumises à votre mari ; dans le Seigneur, c’est ce qui convient. Et vous les hommes, aimez votre femme, ne soyez pas désagréables avec elle. Vous les enfants, obéissez en toute chose à vos parents ; cela est beau dans le Seigneur. Et vous les parents, n’exaspérez pas vos enfants ; vous risqueriez de les décourager. Vous les esclaves, obéissez en toute chose à vos maîtres d’ici-bas, non pas seulement sous leurs yeux, par souci de plaire aux hommes, mais dans la simplicité de votre cœur, en craignant le Seigneur.  Quel que soit votre travail, faites-le de bon cœur, comme pour le Seigneur et non pour plaire à des hommes : vous savez bien qu’en retour vous recevrez du Seigneur votre héritage. C’est le Christ, le Seigneur, que vous servez.”Col,3)

Amen Merci Seigneur Jésus +

Mes biens chers frères et soeurs, bien chers amis pèlerins, la loi d’amour ne se pratique pas seulement par les actes – comme des automates, mais bien par ces tendres sentiments dont parle Le Saint Esprit à travers saint Paul – sentiments et qui précèdent les actes.

Cela fait un bout de temps déjà que je songe personnellement à inviter des enfants et adolescents à méditer la Parole de Dieu, sous le tendre Regard de Jésus et l’assentiment de leurs parents. J’avais déposé ce désir aux pieds de la Croix de Jésus entre les mains de Maman Marie.

Hier, un père d’une famille divorcée et recomposée, venu lui même à l’Ecoute, m’a demandé de prendre ses deux filles pour un accompagnement spirituel. D’emblée, sans prendre le temps de réfléchir, j’ai dis OUI … et nous avons pris rendez-vous.

Ce matin quand j’en ai parlé au Seigneur, Lui demandant de me confirmer si j’avais bien fais, Il m’a rappellé la Parole qu’hier Il m’avait donnée: “Je consacre cette maison…, en y plaçant Mon Nom à jamais ; Mes yeux et Mon coeur y seront toujours.” (1R.9:3)

Voyez vous mes biens chers frères et soeurs, biens chers amis pèlerins, aujourd’hui je comprends ce qui m’a poussé hier à me jeter ainsi à l’eau dans ce projet qui me tenait à coeur depuis longtemps, c’est le désarroi de ce père. Jésus Le Misericordieux de ces lieux, a du ressentir l’élan de compassion qui m’avait poussé et Il a tout de suite approuvé.

Je sais que par Sa Grâce, ce projet réussira.

Merci Seigneur. Je Te rends grâce déjà pour la merveille que Tu vas accomplir en ces enfants, adolescents et familles. Béni Ta petite Epouse afin que Ta petite Epouse Te bénisse. Que le Père soit glorifié, Son Nom sanctifié et Son Règne arrive. Amen + Merci Maman Marie pour tes prières et ta tendresse de Mère. 

Alors Jésus ajouta :

Tout sarment qui porte du fruit Il l’émonde, pour qu’il porte encore plus de fruit.”

(Jn.15:2)

Amen Alleluia + Merci Seigneur, je reste à Ta disposition.

 

 

Facebooktwittergoogle_plusmailby feather