au travail !

“A qui irons-nous Seigneur? Tu as les Paroles de La Vie Eternelle !” (Jean 6:68)

PAROLES DE DIEU pour aujourd’hui

J’espère le Seigneur de toute mon âme ; je l’espère, et j’attends sa parole.

  • Ephésiens 4, 1-7.11-13

    “« Les dons qu’il a faits, ce sont les Apôtres et aussi les évangélisateurs »”

  • Psaume 18 (19)

    “Par toute la terre s’en va leur message.”

  • Matthieu 9, 9-13

    En ce temps-là, Jésus sortit de Capharnaüm et vit, en passant, un homme, du nom de Matthieu, assis à son bureau de collecteur d’impôts. Il lui dit : « Suis-moi. » L’homme se leva et le suivit. Comme Jésus était à table à la maison, voici que beaucoup de publicains (c’est-à-dire des collecteurs d’impôts) et beaucoup de pécheurs vinrent prendre place avec lui et ses disciples. Voyant cela, les pharisiens disaient à ses disciples : « Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les pécheurs ? » Jésus, qui avait entendu, déclara : « Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades. Allez apprendre ce que signifie : Je veux la miséricorde, non le sacrifice. En effet, je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. »

– Acclamons cette Parole de Dieu

Gloire à Dieu qui envoie Sa parole sur la terre: rapide, Son verbe la parcourt. Amen Alléluia +


O R A I S O N

"Je veux la miséricorde, 
non le sacrifice. "

Qui était cet homme que Jésus appela à Le suivre ? C’était un publicain – collecteur d’impôts de métier, donc considéré ‘pécheur’ par la société. Et pourtant Jésus s’est intéressé à Lui, c’est lui qu’Il a invité à faire partie de Son équipe; c’est chez lui qu’Il ira prendre un repas, s’asseoir à sa table parmi tous les autres pécheurs. C’est encore lui, Lévi devenu Matthieu, qui portera Son Message par toute la Terre :

“Je veux la miséricorde, non le sacrifice.”

Le choix du Christ fut, par les bien- pensants de l’époque, considéré une folie.

« Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les pécheurs ? »

Et Sa réponse est tombée lourde de raison et riche en logique:

« Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades… Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. »

… non sans une pointe de remontrance devant le manque total d’instruction :

« Allez apprendre ce que signifie : Je veux la miséricorde, non le sacrifice. »

Je n’aurai pas aimé avoir été l’un de ses ‘bien-pensants’ de l’époque ~ Seigneur je suis heureuse d’être ce que je suis aujourd’hui par Ta Grâce de Miséricorde : une pécheresse, certes convertie, graciée et comblée de grâces, mais qui n’oublie pas par où elle a du passer pour être ce qu’elle est et avoir le privilège de passer ses journées à Tes pieds – une place que j’ai choisie et que Tu m’as accordée avec grâce et qui je le sais ne me sera jamais enlevée.

Oui, Tu es venu à mon aide, et ma chair a refleuri. Tu m’as donné Ta Paix, Tu m’as laissé Ta Paix Seigneur ; et mon coeur depuis n’a plus de raison de se troubler, ni de craindre d’être toujours et quand même accusée, rejetée, persécutée par sa société ! De tout mon coeur je veux Te rendre grâce Seigneur ! Dis moi comment et je le ferai rien que pour Te plaire…

Et Jésus répondit :

Aime tes ennemis, et pries pour tes persécuteurs, afin de devenir fille de ton Père qui est aux cieux.

Amen + Oui Seigneur ~ Merci de m’apprendre ce que veut dire la Miséricorde, et à être miséricordieuse. Il n’est pas facile d’aimer ceux qui vous jugent et vous accusent d’un mal pour lequel Dieu Lui même vous a gracié. Encore plus difficile quand ces juges sont vos propres pasteurs !

Ne savent-ils pas, comme l’a enseigné saint Paul, qu’à chacun d’entre nous, la grâce a été donnée selon la mesure du don fait par Toi Seigneur ? Ne savent-ils pas que nous devons tous, dans l’humilité, la douceur et la patience, nous supporter les uns les autres avec amour, et avoir soin de garder l’unité dans l’Esprit par le lien de la paix ? Auraient-ils oublié que nous faisons tous partis d’un seul Corps, et qu’il y a un seul Esprit, un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, au-dessus de tous, par tous, et en tous ? Ne savent-ils pas que notre vocation nous a tous appelés à une seule espérance ? Est-ce à nous de les rappeler tout cela Seigneur ? Est-ce là notre devoir ? Oh Seigneur, crois que si Tu me disais oui, je le ferai sans hésitation, mais ils me prendraient certainement pour une folle et ne me recevraient même pas.

J’ai déjà essayé dans le passé de leur parler, Tu le sais Seigneur. J’ai même écris plusieurs fois aux papes ! Mais rien n’est fait – miséricorde n’est pas faite Seigneur ! Que faire d’autres ? Dis moi Seigneur, comment les aimer ? Je prie déjà pour eux, peut être que ce n’est pas suffisant …

Et Jésus répondit :

Aies confiance, c’est Moi, n’aies pas peur, Je suis avec toi et Je te montrerai ! C’est ainsi qu’on reconnaît la persévérance des saints – si tu continue à prier pour eux Ma douce petite épouse, car les raisins sont mûrs ~ l’heure de la moisson est arrivée et J’ai déjà lancé Ma faucille aiguisée. Ne l’as-Tu pas remarquée?

Maintenant que Tu me le dis, oui c’est vrai Seigneur…

Alors Jésus ajouta : Je veux les guérir et leur révéler une ordonnance de paix et de fidélité. Je veux être leur Pasteur et les conduire aux sources des eaux de la vie. Mais J’ai besoin que, dans la prière et les supplications, tu Me confies ces âmes

Pourquoi moi Seigneur ? Et Jésus répondit :

Parce que Le Seigneur ton Dieu t’a béni en toutes tes actions. N’as-tu pas reçu ordre de prier pour les pécheurs ?

Oui Seigneur…

Alors au travail ! Ne crains pas, c’est Moi qui te viendrai en aide. Amen Alléluia.

Merci Seigneur… Enseigne moi à prier pour mes persécuteurs…

Et Jésus répondit :

Quand tu pries dis : Père, que Ton nom soit sanctifié, que Ton règne vienne, que Ta volonté soit faite sur la Terre comme au Ciel. Accorde moi la grâce de sauver ceux qui m’accusent, me rejettent et me persécutent, en priant constamment que Tu fasses pour eux ce que Tu as fait pour moi. Je sais que Tu es un Dieu qui fais grâce et qui es compatissant, lent à la colère et riche en bienveillance, et qui regrettes le mal. J’ai confiance que Tu vas Te pencher sur eux et changer leurs coeurs, leurs regards, leur manière d’écouter Ta Parole, d’agir et de juger leurs propres fidèles. Je pardonne à ces personnes car elles ne savent pas ce qu’elles font mais je crois que Tu leur montreras leurs erreurs et qu’elles se repentiront et se convertiront. Père maintenant que je T’ai confiée ces personnes, ne me laisse pas tomber en tentation de les oublier, mais accorde moi Ta force afin que je les aime comme Tu m’aimes. Amen +

*Ps.28:7*Jn.14:27*Mt.5:44*Mt,14,27  *Ap.14*Jr,33,6*Ap,7,17*Dt,2,7*Is,41,13 

Facebooktwittergoogle_plusmailby feather

2 réflexions au sujet de « au travail ! »

  1. Amen.🙏🙏🙏
    Je pense que c’est très important de prier pour la ou les personnes qui nous persécutent, pour ceux qui nous trouble notre paix pour x raison et pour ceux que nous aimons aussi.
    Allez ma Do au travail, nous te soutiendrons dans tes prières du mieux que nous pouvons!🙏😇
    Et merci pour tes méditations qui chaque jours nous enseigne, nous travail et nous transforme.😊❤🌹

  2. Amen 🙏🏼 Aimer ceux qui nous persécutent, ceux qui nous jugent et nous font du mal, prier pour eux, il n’y a rien de plus difficile, mais c’est pourtant le défi que Jésus nous lance… Sans Lui, on ne peut pas mais avec Lui tout est possible… Merci Do de nous le rappeler ❤

Les commentaires sont fermés.