debout pour Lui

” Fils d’homme, je fais de toi un guetteur… Lorsque tu entendras une parole de ma bouche, tu les avertiras de ma part.”

Ezéchiel 3:17


Qu’il est bon de Te rendre grâce Seigneur, de chanter pour ton nom, Dieu Très-Haut, d’annoncer dès le matin ton amour,  ta fidélité, au long des nuits. Parle Seigneur ! Ton serviteur écoute.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 6,1-6.16-18.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ce que vous faites pour devenir des justes, évitez de l’accomplir devant les hommes pour vous faire remarquer. Sinon, il n’y a pas de récompense pour vous auprès de votre Père qui est aux cieux. Ainsi, quand tu fais l’aumône, ne fais pas sonner la trompette devant toi, comme les hypocrites qui se donnent en spectacle dans les synagogues et dans les rues, pour obtenir la gloire qui vient des hommes. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense. Mais toi, quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite, afin que ton aumône reste dans le secret ; ton Père qui voit dans le secret te le rendra. Et quand vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites : ils aiment à se tenir debout dans les synagogues et aux carrefours pour bien se montrer aux hommes quand ils prient. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense. Mais toi, quand tu pries, retire-toi dans ta pièce la plus retirée, ferme la porte, et prie ton Père qui est présent dans le secret ; ton Père qui voit dans le secret te le rendra. Et quand vous jeûnez, ne prenez pas un air abattu, comme les hypocrites : ils prennent une mine défaite pour bien montrer aux hommes qu’ils jeûnent. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense. Mais toi, quand tu jeûnes, parfume-toi la tête et lave-toi le visage ; ainsi, ton jeûne ne sera pas connu des hommes, mais seulement de ton Père qui est présent au plus secret ; ton Père qui voit au plus secret te le rendra. »


"fais 
l’aumône, 
pries, 
jeûnes... "

En ce début de Carême, alors que nous nous engageons vers ces nombreuses routes qui mènent à la resurrection de nos âmes si bien entendu nous acceptons de les parcourir mains dans La Main de notre Seigneur, voixi Son Conseil :

Si faire l’aumône, prier et jeûner sont les “exercices” que tu fais pour devenir juste, alors fais tout cela dans le secret et ton Père qui voit au plus secret te le rendra.

Rendons Lui donc Grâce pour ce Bon Conseil, et demandons Lui de nous aider sur ce Chemin d’humilité où ces “exercices” conduisent.

Être disciple du Christ c’est être humble, et c’est difficile parce qu’être disciple du Christ c’est être d’abord Son témoin – c’est être appellé à aller dans le monde pour proclamer haut et fort: “voici ce que Jésus a fait pour moi, croyez en Lui.” Et pour cela il faut s’attendre à être loué et remercié par certains, persécuté par d’autres. La critique, le jugement, la condamnation, le rejet, la jalousie… sont le prix à payer quand nous nous exposons pour Jésus.

Ceci dit, permettez moi mes biens chers frères et soeurs, de m’attarder un moment sur ce que je viens de dire : “quand nous nous exposons pour Jésus”, car c’est bien là l’erreur à ne pas commettre et que nous commettons souvent sans nous en rendre compte : nous nous exposons devant les hommes alors que ce n’est pas nous et nos oeuvres que nous devons exposer, mais Jésus et Ses oeuvres. Ce n’est pas de nous qu’il s’agit, c’est de Lui. Ce qu’Il nous demande c’est de nous tenir debout POUR Lui devant les hommes, (Mt 10, 32-33), et point de nous tenir debout devant les hommes afin de nous faire remarquer d’eux.

“Faites tout pour la gloire de Dieu.” dit saint Paul en 1 Corinthiens 10:31.

Alors demandons au Seigneur aujourd’hui, de venir nous soigner pendant ce temps de guérison intérieure qu’est le temps du Carême, temps offert à ceux qui désirent emprunter Le Chemin, et aussi à ceux qui y sont déjà, car nul n’est à l’abri de l’Ennemi qui s’y est depuis longtemps déjà, infiltré.

Nous commencerons par un temps de “révision” personnelle – où nous nous mettrons devant Lui – notre Jésus exposé et nu sur Sa Croix.

Devant Lui nous nous tiendrons, nus nous aussi! Et là, devant ce que nous verrons, devant ce que ce crucifié vieux de plus de 2000 ans nous révélera de Lui même, nous serons renvoyés et révélés à nous mêmes ! Nos faiblesses, nos fautes, nos blessures non cicatrisėes, nos forces aussi… tout sera exposé… Et Il donnera à chacun, dans le secret de son coeur, Sa prescription.*  

Et ce coeur brûlera du secret de Son Coeur.

De mes cendres, relève-moi Seigneur, que je cesse de me focaliser sur mes blessures pour ouvrir ma vie aux dimensions de Ta Vie, mes bras aux dimensions de Tes bras, en Croix. Détourne mon attention de celui/celle qui se fait aujourd’hui mon ennemi, et rends moi plus attentive et fidèle à prier pour lui. Que ce soient non seulement mon âme qui soit guérie mais aussi et la sienne.  Merci Jésus. 

Amen +


*prescriptions du Medecin des âmes*

(pour recevoir la tienne,

clique sur cette image>>


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.