par Amour

” Fils d’homme, je fais de toi un guetteur… Lorsque tu entendras une parole de ma bouche, tu les avertiras de ma part.”

Ezéchiel 3:17


Qu’il est bon de Te rendre grâce Seigneur, de chanter pour ton nom, Dieu Très-Haut, d’annoncer dès le matin ton amour,  ta fidélité, au long des nuits. Parle Seigneur ! Ton serviteur écoute.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 20,11-18.

En ce temps-là, Marie Madeleine se tenait près du tombeau, au-dehors, tout en pleurs. Et en pleurant, elle se pencha vers le tombeau. Elle aperçoit deux anges vêtus de blanc, assis l’un à la tête et l’autre aux pieds, à l’endroit où avait reposé le corps de Jésus. Ils lui demandent : « Femme, pourquoi pleures-tu ? » Elle leur répond : « On a enlevé mon Seigneur, et je ne sais pas où on l’a déposé. » Ayant dit cela, elle se retourna ; elle aperçoit Jésus qui se tenait là, mais elle ne savait pas que c’était Jésus. Jésus lui dit : « Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ? » Le prenant pour le jardinier, elle lui répond : « Si c’est toi qui l’as emporté, dis-moi où tu l’as déposé, et moi, j’irai le prendre. » Jésus lui dit alors : « Marie ! » S’étant retournée, elle lui dit en hébreu : « Rabbouni ! », c’est-à-dire : Maître. Jésus reprend : « Ne me retiens pas, car je ne suis pas encore monté vers le Père. Va trouver mes frères pour leur dire que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. » Marie Madeleine s’en va donc annoncer aux disciples : « J’ai vu le Seigneur ! », et elle raconta ce qu’il lui avait dit.


"Marie Madeleine
 raconta ce qu’Il 
lui avait dit."

L’Evangile nous présente aujourd’hui le premier témoin de la Résurrection : une femme qui s’était perdue mais que Jésus a retrouvée parmi les ombres d’une passion incontrôlée – une grande pécheresse «de laquelle étaient sortis sept démons», raconte l’évangile selon Luc (8:2) – tous chassés par Jésus Le Médecin des âmes.

Qu’a vu Marie ce jour là ? Elle a vu son Maître qu’elle croyait mort. Que Lui a-t-il ? : “Va trouver mes frères pour leur dire …”

Et Marie ne tarde pas, elle ne le retiens même pas… malgré que tout son être en crève d’envie. Mais sous Son ordre, elle obéit ! Parce qu’à Lui, elle veut demeurer fidèle à la mort et à la vie. Et Lui,  Jésus,  ne veut plus qu’elle pleure,  ne veut plus qu’elle Le cherche, car désormais c’est en elle qu’Il vivra, dès que Lui-même sera réparti vers Le Père reprendre Sa place.

L’obéissance de Marie, sa Passion pour ce qu’Il lui dit, assure à Jesus Sa confiance et Sa reconnaissance : Jésus sait qu’Il peut compter sur elle pour faire ce boulot, disons le, des plus ingrats !

“Va trouver mes frères pour leur dire que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu”.

Faut le faire! Et Marie n’hésite pas, ne perd pas de temps, sauf celui sans doute de tomber encore une derniere fois à genoux aux pieds de Son Amour, avant de s’élancer, de retourner dans ce monde qu’elle voudrait de tout son coeur quitter pour demeurer seule avec Lui – aveuglée d’amour. Pourtant elle doit obéir, apprendre à vivre sans Le voir, sans pouvoir Le toucher; elle doit apprendre à entendre Sa voix qu’en esprit et en vérité. Son amour est plus fort, et elle accepte La Mission. Elle ne discute pas.. et s’élance, court, s’expose à tout, prête à tout !

Seigneur, pardonne moi parce que j’ai permis à ma peine de m’aveugler et je n’ai plus vu la pierre roulée – je m’en suis même étonnée ! Rends moi semblable à Marie – que Tu puisses me faire confiance de rapporter dans l’obéissance et la fidélité tout ce que Tu me diras, car depuis que Tu es reparti chez Papa, Tu parles encore plus qu’avant. Je le ferai par amour pour Toi mon Seigneur que j’aime et qui m’aime…, depuis toujours et pour toujours d’un amour fidèle et libérateur, purificateur, sanctificateur; qui m’assure sécurité, bonheur, joie et paix. Je Te demande seulement de veiller à ce que je ne jette pas Tes perles devant les pourceaux de peur qu’ils ne les foulent aux pieds, ne se retournent et ne me déchirent. Merci Seigneur Jésus +

Et Jésus répondit :

Va Ma Bien Aimée ! Je ne Te cacherai plus Mon Visage. Voici que Je le grave désormais en ton esprit que J’uni à L’Esprit Saint. C’est Lui qui te Le fera voir, et tu Me verras. L’Esprit t’accompagnera dans Ta Mission et tu Me devanceras douce Épouse, dans le quotidien des tes frères et soeurs. Tu leur porteras Ma Joie et Ma Paix avant même d’arriver. Ma Force et Ma Lumière par L’Esprit seront tes armes et ta protection. Tu en auras besoin. Je sais ton amour grand et fidèle parce qu’il a accepté de passer l’épreuve des années par le creuset qui t’a purifiée. Il n’y a pas d’autre moyen de le prouver. Tu peux maintenant t’en aller, certaine que tu as Mon Amour et Mon soutien. Mais avant, viens un peu par ici – que Je te gracie du nom que Le Père M’a confié pour toi, et que seul Lui, Moi, et Le Saint Esprit connaissons. Amen +Alléluia.

 

Parole de Dieu: Ez.39:29*Mt.7:6 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.