Le Défenseur

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 14,21-26.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : Celui qui reçoit mes commandements et les garde, c’est celui-là qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père ; moi aussi, je l’aimerai, et je me manifesterai à lui. » Jude – non pas Judas l’Iscariote – lui demanda : « Seigneur, que se passe-t-il ? Est-ce à nous que tu vas te manifester, et non pas au monde ? » Jésus lui répondit : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure. Celui qui ne m’aime pas ne garde pas mes paroles. Or, la parole que vous entendez n’est pas de moi : elle est du Père, qui m’a envoyé.
Je vous parle ainsi, tant que je demeure avec vous ; mais le Défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. » 


“le Défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit.”

Pourquoi avons-nous besoin d’un Defenseur ? Quel rapport avec la mémoire ? Du Défenseur, saint Jean, inspiré de Lui, dit ceci: ” « Si l’un de nous vient à pécher, nous avons un défenseur devant le Père : Jésus Christ, le Juste » (1 Jean 2,1) et encore ceci : « Si notre cœur nous accuse, Dieu est plus grand que notre cœur, et il connaît toutes choses.”(1 Jean 3,20).

Faibles humains que nous sommes, que savons-nous des choses du Ciel qui sont la nourriture de nos âmes, sinon ce que Jésus nous a révélé ? Et comment nous souvenir de toutes Ses Paroles et de Son Enseignement sinon à travers Son Esprit qui désormais, puisqu’Il est reparti vers Le Père, vit en nous, et les fais remonter à notre souvenir quand nous nous tenons en silence devant Lui, dans la prière ?

« Viens, Esprit-Saint, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière. Viens en nous, père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs »

Ce matin, ce sont ces Paroles de saint Paul, inspiré de l’Esprit Saint qui sont remontées à mon souvenir :

“rejette les discussions inutiles et stupides. Tu le sais, elles provoquent des disputes. Et un serviteur du Seigneur ne doit pas se disputer. Il doit être aimable avec tous, capable d’enseigner et de supporter les critiques. Il doit répondre avec douceur à ceux qui sont contre lui, car Dieu leur donnera peut-être de se convertir, de connaître pleinement la vérité : ils retrouveront alors leur bon sens et se dégageront des pièges du diable qui les retient captifs, soumis à sa volonté.” (2 Timothée 2:14-26) Car L’Esprit Saint savait que j’avais besoin de les entendre à nouveau par rapport à ce que je vis en ce moment, et pour cela je Lui suis très reconnaissante.

C’est bien ainsi qu’Il agit mes biens chers frères et soeurs : toujours au moment précis – au bon moment – au moment où nous avons besoin. Il m’a appris à Lui faire confiance en ce sens, et à attendre, à travers Lui, Le Moment de Dieu, qui n’est pas mon moment. Il m’a appris à L’invoquer et à compter sur Lui en toute occasion, et en toute chose. La Parole de Dieu qu’Il me donne alors, m’aide à résister contre l’Ennemi, à ne pas tomber dans son piège, à ne pas me laisser tenter par ses ruses, bref à me défendre afin d’être libre de faire le choix qui s’impose alors à moi.

N’est ce pas Seigneur Jésus ?

Et Jésus répondit :

“Vous produirez toutes sortes de bonnes oeuvres et grandirez dans la connaissance de Dieu. Ainsi votre conduite sera digne du Seigneur, et capable de lui plaire en toutes choses ; par tout le bien que vous ferez, vous porterez du fruit et vous progresserez dans la vraie connaissance de Dieu. Vous serez fortifiés en tout par la puissance de sa gloire, qui vous donnera toute persévérance et patience. Dans la joie, vous rendrez grâce à Dieu le Père, qui vous a rendus capables d’avoir part à l’héritage des saints, dans la lumière.” (Col,1,10-12)

Amen Alléluia Merci Seigneur Jésus, merci pour Le Saint Esprit, du fond du coeur, car par Sa manière d’agir, Il est la preuve de Ton immense Amour pour l’Humanité. Père très Saint et Tout Puissant, je viens Te louer et Te rendre Grâce pour le don du Saint Esprit par Jésus Christ Ton Fils Bien Aimé. Grâce à Lui nous ne sommes plus seuls, livrés à combattre seuls Le Malin qui nous guette et veut nous faire tomber. Merci Papa. Permets que je T’adresse humblement cette prière au Saint Nom de Jésus dans Le Saint Esprit : que ceux qui ont fait du tort à Tes enfants, retrouvent leur bon sens afin que nous puissions tous à nouveau vivre en paix, et que Tu sois glorifié. Amen Merci Père.

Et Le Père répondit :

” Voici que j’établis mon alliance avec vous et vos descendants après vous. C’est une alliance de paix qui ne chancellera pas. Je te le dis mon enfant, pour te consoler car J’ai vu ta tristesse et entendu ton cri. Amen. Va, dans la paix et dans la joie de Mon Fils Bien Aimé au Nom de qui Tu as prié.

(Gn,9,9 Is,54,10 )

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.