L’Heure est grave

parce que je T’aime Seigneur, plus que ne T’aiment ceux-ci !

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 11,20-24.

En ce temps-là, Jésus se mit à faire des reproches aux villes où avaient eu lieu la plupart de ses miracles, parce qu’elles ne s’étaient pas converties : « Malheureuse es-tu, Corazine !Malheureuse es-tu, Bethsaïde ! Car, si les miracles qui ont eu lieu chez vous avaient eu lieu à Tyr et à Sidon, ces villes, autrefois, se seraient converties sous le sac et la cendre. Aussi, je vous le déclare : au jour du Jugement, Tyr et Sidon seront traitées moins sévèrement que vous. Et toi, Capharnaüm, seras-tu donc élevée jusqu’au ciel ? Non, tu descendras jusqu’au séjour des morts ! Car, si les miracles qui ont eu lieu chez toi avaient eu lieu à Sodome, cette ville serait encore là aujourd’hui. Aussi, je vous le déclare : au jour du Jugement, le pays de Sodome sera traité moins sévèrement que toi. »


“Jésus se mit à faire des reproches aux villes où avaient eu lieu la plupart de Ses miracles, parce qu’elles ne s’étaient pas converties”

Quand Le Seigneur donne, nous Lui devons reconnaissance – c’est la moindre des choses ; bien plus s’Il fait pour toi un miracle, s’Il te sauve la vie en te retirant des eaux troubles où le péché t’a enfoncé, s’Il te nourrit de lait et mets sous ta tête un oreiller pour reposer. Tu lui dois alors ta vie. Tu la Lui consacrera. 

Par contre, si malgré tout, tu persistes dans ton entêtement et ton péché, tu mériterais de Sa part bien plus que des reproches ! L’exil sans aucun doute ! Ou la descente aux abîmes !

Mon ami/e, ressaisis toi avant qu’il ne soit trop tard. Tourne toi vers Lui et crie:

“Je te prie, Seigneur : c’est l’heure de Ta grâce ; dans Ton grand amour, Dieu, réponds-moi, par Ta vérité sauve-moi.”

Et l’echo de Sa Voix te répondra  :

« Vie et joie, à toi qui M’as cherché ! » J’écoute les humbles, Je n’oublie pas les Miens emprisonnés.*

Aujourd’hui plus que jamais écoute, je t’adjure  : descend vite de ton piédestal d’orgueil, d’égoïsme et de fierté, Le Seigneur Dieu veut séjourner chez toi. Ne sais-tu pas que tu es Son chef-d’oeuvre ? Qu’en toi l’Oeuvre doit continuer, se propager ? Laisse Le t’aider à construire en toi une maison où Il aimera habiter. Ne Lui gâche pas ce plaisir en demeurant dans ton péché ! Dieu n’habite pas les maisons faits de mains d’hommes, mais Il Se plaît à demeurer dans une âme bonne et pleine de compassion. Laisse donc tomber tes rancunes et ressentiments – fais le premier pas vers Lui, et Il t’aidera à faire le reste envers ce prochain que tu as blessé, voire terroriser !

L’Heure est grave – il est plus que temps de te convertir, de demander à Dieu en toute humilité et repentirs sincères, de te pardonner tes péchés, tes erreurs, tes faiblesses, et Il t’ouvrira Ses bras. Car c’est ainsi qu’Il a fait envers moi. Car c’est ainsi qu’est Son Coeur de Miséricorde.

Dieu est ton Père – c’est Lui que tu adoreras, à Lui seul tu rendras grâce. Alors les malheurs cesseront, et sur ta route brillera Sa Lumière.

N’est ce pas Seigneur Jésus ? N’est ce pas ce que Papa a promis ? N’est ce pas ce qu’Il fera à quiconque se tourne vers Lui et invoque Son Nom ?

Et Jésus répondit :

Et plus encore – Il répandra Son Esprit sur ses fils et sur ses filles, même sur les gens de sa maison. Amen Alléluia +

Merci Seigneur Jésus.

Mon ami/amie, ne doutes pas une seconde de la générosité de ton Père des Cieux. Quand Il donne c’est au centuple. Le Père est comme le soleil – quand Il brille, Ses rayons d’amour s’étendent sur tous. Permets que je te plonge dans l’eau de la conversion en insistant que tu ouvres ton coeur fermé comme l’huître devant le danger au fond de l’océan, et laisse découvrir et admirer la perle fine qui est en toi. Et tous voudront vendre leurs champs pour te l’acheter. Mais un seul la possédera : qui en sera digne – Dieu ton Père, y veillera. Il te couvrira de Son ombre. Si je le dis c’est parce que j’en suis témoin : c’est ce qu’il a fait pour moi. Sache donc mon ami/e, que pour son ami, le Seigneur fait merveille. Le Seigneur a écouté quand j’ai crié vers Lui. Prête donc l’oreille à tout ce que je t’ai dit qui m’est venu directement de Son Saint Esprit. Arrête-toi et considère la merveille que je suis grâce à Lui.

N’est ce pas Papa ? Que dis-Tu à mon ami/e que voici ?

Et Le Père répondit :

“Suis-moi !

Matthieu 9:9 

🙏Amen Alléluia Merci Papa.

A présent mon ami/e la boule est dans ton camp. A toi de jouer. 👍😉


*Meditation librement inspirée des textes des Saintes Ecritures, reçus en grâce du Saint Esprit :

*Psaume 69(68)*1 Corinthiens 3:9*Actes 7:48*Matthieu 4:10*Job 22:28*Joël 3:1-4*Actes 22:11*Psaume 4:4*Job 37:14 

pour la gloire de Dieu et le salut du monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.