dans la mesure

— C’est là que je veux habiter. C’est là que je reviendrai si par malheur je me suis éloignée.— 

Evangile de Jésus Christ selon Saint Marc 4,26-34.

“En ce temps-là, Jésus disait aux foules : « Il en est du règne de Dieu comme d’un homme qui jette en terre la semence : nuit et jour, qu’il dorme ou qu’il se lève, la semence germe et grandit, il ne sait comment. D’elle-même, la terre produit d’abord l’herbe, puis l’épi, enfin du blé plein l’épi. Et dès que le blé est mûr, il y met la faucille, puisque le temps de la moisson est arrivé. » Il disait encore : « À quoi allons-nous comparer le règne de Dieu ? Par quelle parabole pouvons-nous le représenter ? Il est comme une graine de moutarde : quand on la sème en terre, elle est la plus petite de toutes les semences. Mais quand on l’a semée, elle grandit et dépasse toutes les plantes potagères ; et elle étend de longues branches, si bien que les oiseaux du ciel peuvent faire leur nid à son ombre. » Par de nombreuses paraboles semblables, Jésus leur annonçait la Parole, dans la mesure où ils étaient capables de l’entendre. Il ne leur disait rien sans parabole, mais il expliquait tout à ses disciples en particulier.


Meditation

Seigneur ouvre mes lèvres – que ma bouche publie Ta louange.

“Jésus leur annonçait la Parole, dans la mesure où ils étaient capables de l’entendre. “

Ce n’est pas la première fois que je me plains au Seigneur de tout ce que je vois autour de moi : souffrances, maladies, virus mortels, catastrophes naturels, malheurs, épreuves insurmontables, violences, haines, jalousies, vengeances, meurtres, guerres etc, etc… Plusieurs fois dans le passé, dépassée par les événements, je Lui avait ouvert mon coeur, Le suppliant de m’éclairer. Hier soir encore, avant d’aller me coucher le coeur lourd de tout ce que j’entends et porte en ce moment dans mes prières, j’ai crié vers Lui :

“Seigneur, pourquoi? Pourquoi tout ce mal qui continue alors que Tu l’as vaincu, alors que Tu as tout accompli sur la Croix?”

Et pour la première fois Le Seigneur m’a donné à lire ce texte du Livre de Samuel :

“Le Seigneur fait mourir et il fait vivre, il fait descendre dans le monde des morts ou il en fait remonter. Le Seigneur appauvrit et il enrichit, il abaisse, mais il élève aussi. Il remet debout le misérable tombé à terre et le malheureux abandonné sur un tas d’ordures, pour leur donner les places d’honneur en compagnie des gens importants. Au Seigneur appartient toute la terre, c’est lui qui l’a posée sur ses colonnes. Il veille sur l’existence de ceux qui le respectent, mais ceux qui le renient meurent dans les ténèbres. Car personne ne peut triompher par sa propre force. Du haut des cieux, le Seigneur fait gronder le tonnerre pour écraser ses adversaires, car il est le souverain juge de la terre.” —

(1 Samuel 2:6-10)

Pour la première fois Le Seigneur ne m’a pas parlé en paraboles ! Pour la première fois, Il m’a parlé très ouvertement, me révélant des choses que je ne connaissais pas, ou alors que je n’avais pas comprises, m’expliquant dans les détails ce qui est depuis le commencement et sera pour toujours; ceci afin que je comprenne ce que je devais comprendre sans doute depuis longtemps, et que dans Sa grande Sagesse, Il avait jugé bon ne pas me dire, sans doute parce que le moment n’était pas choisi, sans doute parce que je n’étais pas en mesure de comprendre toutes ces choses.

Il y a un temps pour tout.

À la lumière de tout cela, plus que tout ce que Le Saint Esprit m’a révélé hier, ce que je retiendrai c’est que celui qui set met au Service du Royaume de Dieu, doit avoir suffisamment de patience et d’humilité pour attendre tranquillement Son Moment; suffisamment d’abandon, d’obéissance et de fidélité envers Lui pour accueillir ce qu’Il enverra; qu’il soit prompt à écouter, lent à parler, lent à la colère, afin que quoiqu’il arrive, la rancune n’habite pas son coeur.

Le Chemin vers Dieu commence par le désir de L’adorer en esprit et en vérité. À un homme, ou à une femme, qui adore Dieu ainsi, Dieu lui accordera Son Esprit et ouvrira son coeur pour rendre son âme encore plus attentive à Sa Voix.

Je crois bien que c’est ce qui hier soir, m’est arrivée, et je rends grâce au Seigneur d’avoir répondu à mon cri.

Merci mon Dieu. Fais que, malgré tout le remue ménage autour de moi, je continues à crier vers Toi et à me confier en Ton Amour, sans me plaindre des uns et des autres, et tout en me répétant que personne ne peut triompher par sa propre force, comme il est dit dans l’Evangile aujourd’hui.

Et Le Seigneur repondit :

” Tu connais Le Pere, tu connais aussi Celui qui existe depuis le commencement. Ne t’inquiètes pas – tu es forte, parce que La Parole de Dieu demeure déjà en toi – avec Moi tu as vaincu le Mauvais. Restes éloignée du monde et de ce qui est dans le monde et l’Amour du Père demeurera avec toi. Renonce à la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, l’arrogance de la richesse –, tout cela ne vient pas du Père, mais du monde. Or, le monde passe, et sa convoitise avec lui. Mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure pour toujours. C’est la dernière heure, l’onction que tu as reçue de Lui demeure en toi, et tu n’as pas besoin d’enseignement. Cette onction t’enseigne toutes choses, elle qui est vérité et non pas mensonge ; et, selon ce qu’elle t’a enseigné, tu demeures en lui. Amen Alléluia. Va et fais ce que tu dois comme tu dois. J’ai ouvert le Chemin pour toi.

Je suis la servante du Seigneur, pour la gloire de Dieu et  le salut de mes frères et soeurs de la Terre. Qu’il me soit fait selon Ta Parole. Amen Alléluia +

 

Je t’aime Seigneur, ma Joie, ma Force. C’est Toi que mon coeur a cherché. C’est Toi qu’il a trouvé.

Une réflexion au sujet de « dans la mesure »

  1. J ai trouvé votre site à partir d’une recherche sur le net à propos du jaspe et de la cornaline cités dans Ap.4 v3.Ma femme et moi sommes au Seigneur depuis plus de 40 ans.Je trouve admirable la place centrale que Jésus et sa parole occupe parmi vous. Nous sommes seuls chez nous n’ayant pas trouvé satisfaction dans le christianisme organisé ..Si Jésus est réellement votre centre Il vous en dira plus sur nous que je ne saurais le faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.