portes verrouillées et épis de blé

« Viens siéger au milieu de nous et expose-nous ta pensée, car Dieu t’a donné le privilège des anciens. » †(Daniel 13:50)

Le samedi de la 22e semaine du temps ordinaire

LECTURES DU JOUR

Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 4,6b-15.

“Frères, apprenez d’Apollos et de moi-même à ne pas aller au-delà de ce qui est écrit, afin qu’aucun de vous n’aille se gonfler d’orgueil en prenant le parti de l’un contre l’autre. Qui donc t’a mis à part ? As-tu quelque chose sans l’avoir reçu ? Et si tu l’as reçu, pourquoi te vanter comme si tu ne l’avais pas reçu ? Vous voilà déjà comblés, vous voilà déjà riches, vous voilà devenus rois sans nous ! Ah ! si seulement vous étiez devenus rois, pour que nous aussi, nous le soyons avec vous ! Mais nous, les Apôtres, il me semble que Dieu nous a exposés en dernier comme en vue d’une mise à mort, car nous sommes donnés en spectacle au monde, aux anges et aux hommes. Nous, nous sommes fous à cause du Christ, et vous, vous êtes raisonnables dans le Christ ; nous sommes faibles, et vous êtes forts ; vous êtes à l’honneur, et nous, dans le mépris. Maintenant encore, nous avons faim, nous avons soif, nous sommes dans le dénuement, maltraités, nous n’avons pas de domicile, nous travaillons péniblement de nos mains. On nous insulte, nous bénissons. On nous persécute, nous le supportons. On nous calomnie, nous réconfortons. Jusqu’à présent, nous sommes pour ainsi dire l’ordure du monde, le rebut de l’humanité. Je ne vous écris pas cela pour vous faire honte, mais pour vous reprendre comme mes enfants bien-aimés. Car, dans le Christ, vous pourriez avoir dix mille guides, vous n’avez pas plusieurs pères : par l’annonce de l’Évangile, c’est moi qui vous ai donné la vie dans le Christ Jésus.”†

Psaume 145(144)

“Le Seigneur est juste en toutes ses voies, fidèle en tout ce qu’il fait. Il est proche de ceux qui l’invoquent, de tous ceux qui l’invoquent en vérité. Il répond au désir de ceux qui le craignent ; il écoute leur cri : il les sauve. Le Seigneur gardera tous ceux qui l’aiment, mais il détruira tous les impies. Que ma bouche proclame les louanges du Seigneur ! Son nom très saint, que toute chair le bénisse toujours et à jamais !”†

Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc 6,1-5

Un jour de sabbat, Jésus traversait des champs ; ses disciples arrachaient des épis et les mangeaient, après les avoir froissés dans leurs mains. Quelques pharisiens dirent alors : « Pourquoi faites-vous ce qui n’est pas permis le jour du sabbat ? » Jésus leur répondit : « N’avez-vous pas lu ce que fit David un jour qu’il eut faim, lui-même et ceux qui l’accompagnaient ? Il entra dans la maison de Dieu, prit les pains de l’offrande, en mangea et en donna à ceux qui l’accompagnaient, alors que les prêtres seulement ont le droit d’en manger. » Il leur disait encore : « Le Fils de l’homme est maître du sabbat. »†


Seigneur donne moi un coeur qui écoute et qui comprend.

“Jusqu’à présent, nous sommes pour ainsi dire l’ordure du monde, le rebut de l’humanité.”

Ce matin je suis triste, et je l’avoue un peu frustrée aussi.

En effet, il n’y a rien de plus frustrant et de désolant quand on ne se sent pas accueilli, compri, écouté, alors que tout ce que l’on désire c’est faire le bien et plaire à Dieu.

Dieu m’a confiée une Mission : faire passer au monde Ses Messages, et je dois dire que mon approche vis à vis de cette Mission a toujours été très timide. Mais d’annes en années Il m’a poussé en avant, et je me suis laissée faire et séduire par Sa Verve – par amour pour Lui et par amour pour les hommes mes frères et soeurs. Si aujoud’hui Il m’a donné L’Autorité d’ouvrir des portes coincées, c’est parce qu’Il me sait prête à le faire. Or, il y a des jours qui sont plus difficiles que d’autre. Il y a des fois ou je tombe sur une porte cadenassée dont le cadenas est rouillé et la clef pour l’ouvrir semble perdue dans les oubliettes.  Il y a des jours aussi où je dois me rendre en pays de connaissance, et comme “nul est prophète en son pays”,   je sais helas d’avance que la partie n’est pas gagnée. Bien souvent je n’ai d’autre solution que celle qui s’impose à moi : secouer la poussière de mes pieds pour quitter un témoignage, et passer mon chemin.

Quand j’ai lu la première Lecture ce matin, je me suis dis que là n’est pas une coïncidence ! J’ai tout de suite compris que Jésus venait Lui même me réconforter, m’ouvrir les yeux et me redonner L’Autorité qu’hélas j’hésite encore à prendre dans certains cas : celui de prendre contrôle du sabbat que Le Fils de L’Homme qui en est Le Maître et qui est mon Maître à moi – Le seul que je reconnaisse en ce monde : Christ seul, Jésus-Christ Fils de Dieu, m’a donnée quand Il m’a fait voir la vérité qui m’a libérée.

Voici un extrait de cette lettre de Paul qui m’interpelle ce matin dans ma tristesse et ma frustration, et qui me fait du bien :

” Je ne vous écris pas cela pour vous faire honte, mais pour vous reprendre comme mes enfants bien-aimés. Car, dans le Christ, vous pourriez avoir dix mille guides, vous n’avez pas plusieurs pères”.

Pour ensuite ajouter avec une force et une Autorité que j’admire et qui ne peut que lui venir de L’Esprit de Vérité qui l’habite :“par l’annonce de l’Évangile, c’est moi qui vous ai donné la vie dans le Christ Jésus.”

Aaah ! Comme, devant ces portes aux cadenas rouillés, j’aimerai avoir la force de parler ainsi Seigneur Jésus ! Comme j’aimerai avoir la force de vivre ma liberté au grand jour – croquer dans ces épis que Dieu donne tous les jours au jour interdit  par les hommes ! Tu sais Seigneur combien je ne veux pas Te décevoir, encore moins Papa, surtout que Son Esprit je le sais car je le sens, repose sur moi.

À travers ce texte de Paul, je sais que c’est Toi qui viens pour me consoler, n’est-ce pas ?

Et Jésus répondit :

“J’aimerai alléger ta charge petit coeur, t’enlever tristesse et frustration en cette difficile Mission pour laquelle Je t’ai personnellement formée. Mais Je ne peux le faire, car c’est Dieu notre Père qui, comme Il m’avait envoyé dans le passé, t’envoie aussi vers le monde avec la même Mission. S’Il t’a choisi c’est parce qu’Il te sait capable de l’assumer. Mais fais-Moi confiance. Je vais te fortifier et te montrer comment porter ce qu’Il veut que tu portes.

Mon petit coeur, sache que Je te comprends parfaitement. Ce que tu as ressenti Je l’ai ressenti, et Paul aussi. Certes, la coupe nous avons refusé de la boire en plusieurs fois ! C’est parce qu’en vérité nous ne croyions pas assez que Dieu Lui-même est à nos côtés, qu’Il est là pour nous aider, non pas à éviter ces difficultés, mais à les traverser. Crois petit coeur que si tu veux continuer à plaire à Dieu, et je sais que tu le veux de tout ton coeur, Lui-même combattra pour toi. Il te donnera Sa force pour affronter toutes les difficultés que tu vas devoir sans cesse rencontrer, et Son Amour pour te consoler quand tu seras triste de voir certains résultats qui te fruste. Le monde est ce qu’il est :  gonflé d’orgueil! Il croit en lui alors que tu crois en Dieu. Il se nourrit de ses pensées et de ses idées bien trop arrêtées, alors que tu te nourris de Paroles de Dieu. C’est l’Evangile qui te fait vivre et lui c’est l’institution religieuse qu’il suit aveuglément. Ce qui te fruste et te desole c’est de savoir où il va et que tu ne peux rien pour l’en empêcher.

Mais ne perds pas courage Mon petit coeur, L’Éternel est ton Berger. Tu ne manquera jamais de rien. Il te fera reposer dans de verts pâturages. Il te dirigera près des eaux paisibles. Il restaurera ton âme. Il le fait deja – elle reprend courage et joie. Je le ressens car Je le suis aussi. L’Eternel te conduit dans les sentiers de la justice petit coeur, à cause de Son nom. Quand tu marches ainsi dans la vallée de l’ombre comme ces jours comme aujour’d’hui ou la frustration et la tristesse t’envahissent parce que le monde ne veut pas Me connaitre et reconnaitre Son Pere,  ne crains pas – aucun mal ne t’atteindra, car Je suis avec toi : Ma houlette et Mon bâton te rassurent. Vois petit coeur, Je dresse devant toi une table, en face de ton adversaire qui tu veux te briser le coeur. Je oins d’huile ta tête, et ta coupe bientot débordera. Oui, Mon bonheur et Ma grâce t’accompagneront tous les jours de ta vie. Et tu habiteras dans la maison de l’Éternel jusqu’à la fin de tes jours. Car là a toujours été ton désir inspiré de Son Désir pour toi. Amen” (Psaumes 23).

Merci d’exister mon petit Coeur. Merci de Ta confiance, et de ta fidélité malgré les difficultés. Grâce à ta persévérance et à ta foi, Papa ouvrira La Porte aux miracles – c’est Lui qui détient les clefs !  Je T’aime de tout Mon Coeur petit coeur. Amen †

A présent va et fais ce que tu dois – Toi qui portes au monde la Bonne Nouvelle, monte sur une haute montagne, élève la voix avec force. Élève la voix, ne crains pas.

Que dois-je dire Seigneur ?

Va dire à tous ces êtres de chair ce qu’ils sont sans Dieu! Proclame : “Toute chair est comme l’herbe, toute sa grâce, comme la fleur des champs : l’herbe se dessèche et la fleur se fane quand passe sur elle le souffle du Seigneur. Oui, le peuple est comme l’herbe : l’herbe se dessèche et la fleur se fane, mais la parole de notre Dieu demeure pour toujours.”

(Isaie 40:6-9)

♥Je cours Seigneur, je vole, pour la gloire de Dieu et le salut des Hommes♥ Merci Seigneur, Toi qui es juste en toutes Tes voies, Toi qui me réconfortes et me redonnes joie de poursuivre ma mission et force pour l’accomplir – je Te rends grâce et je Te dis que moi aussi Je T’aime de tout mon petit coeur.❤

Et de loin j’entendis La Voix du Saint Esprit qui disait :

Tu leur diras aussi : “vous etes tous frères et vous n’avez qu’un seul Directeur : Le Christ” (Matthieu 23:8,10) Amen Alléluia †

Mes biens chers frères et soeurs,

Je crois fermement que si tout ce que nous faisons, disons, écrivons, est fait par amour et pour Dieu qui est Amour, alors oui, Il ouvre toutes les portes – oreilles, yeux, lèvres, intelligences – et tous nous nous mettons à entendre, à voir, à entendre, à comprendre. Certes il y a des moments où c’est plus difficile, mais si en ces moments nous nous abandonnons, c’est à dire nous nous oublions et oublions les restrictions que le monde nous imposent, pour nous tourner vers Lui avec confiance, alors Il ouvrira toutes grandes ces portes verrouillées de notre être. De toutes manières notre foi nous dit que rien ne Lui est impossible. N’est ce pas ?

Alors pourquoi attendre plus longtemps ? Pourquoi refuser plus longtemps la liberté qu’Il veut te donner ! Ne refuses pas Son aide. Jésus est là – L’Epoux est là !  Et Il t’attend.  Fais le pas, va à Lui! Tu ne le regretteras pas, crois moi. Il m’a rendue maître de mon sabbat –  Il le fera pour toi.

Amen †

*Message recu aujourd’hui de : “Un Miracle chaque Jour” Une coïncidence ? Certes pas ! c’est Jésus qui m’a encore parlé à travers toi. Merci pasteur de Son coeur. Merci mille fois.

Je t’aime Seigneur, ma Joie, ma Force. C’est Toi que mon coeur a cherché. C’est Toi qu’il a trouvé.❤


clique sur le Livre des Saintes Ecritures, pour recevoir ton petit coup de Coeur de Jésus ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.