à bon entendeur

Seigneur donne moi un coeur qui écoute et qui comprend. Par charité, accorde moi Ton Esprit. Viens Esprit Saint, remplir ce moment de Ta Présence, de Ta Lumière. N’ôte pas de ma bouche la Parole de Vérité, car j’espère dire La Volonté du Père révélée par Le Fils Jésus-Christ mon Seigneur. Amen †

 

Le mardi de la 29e semaine du temps ordinaire

LECTURES DU JOUR

Lettre de saint Paul Apôtre aux Éphésiens 2,12-22

“Souvenez-vous donc qu’en ce temps-là vous n’aviez pas le Christ, vous n’aviez pas droit de cité avec Israël, vous étiez étrangers aux alliances et à la promesse, vous n’aviez pas d’espérance et, dans le monde, vous étiez sans Dieu. Mais maintenant, dans le Christ Jésus, vous qui autrefois étiez loin, vous êtes devenus proches par le sang du Christ. C’est lui, le Christ, qui est notre paix : des deux, le Juif et le païen, il a fait une seule réalité ; par sa chair crucifiée, il a détruit ce qui les séparait, le mur de la haine ; il a supprimé les prescriptions juridiques de la loi de Moïse. Ainsi, à partir des deux, le Juif et le païen, il a voulu créer en lui un seul Homme nouveau en faisant la paix,
et réconcilier avec Dieu les uns et les autres en un seul corps par le moyen de la croix ; en sa personne, il a tué la haine. Il est venu annoncer la bonne nouvelle de la paix, la paix pour vous qui étiez loin, la paix pour ceux qui étaient proches. Par lui, en effet, les uns et les autres, nous avons, dans un seul Esprit, accès auprès du Père. Ainsi donc, vous n’êtes plus des étrangers ni des gens de passage, vous êtes concitoyens des saints, vous êtes membres de la famille de Dieu, car vous avez été intégrés dans la construction qui a pour fondations les Apôtres et les prophètes ; et la pierre angulaire, c’est le Christ Jésus lui-même. En lui, toute la construction s’élève harmonieusement pour devenir un temple saint dans le Seigneur. En lui, vous êtes, vous aussi, les éléments d’une même construction pour devenir une demeure de Dieu par l’Esprit Saint.”†

Psaume 85(84)

“J’écoute : que dira le Seigneur Dieu ? Ce qu’il dit, c’est la paix pour son peuple et ses fidèles. Son salut est proche de ceux qui le craignent, et la gloire habitera notre terre. Amour et vérité se rencontrent, justice et paix s’embrassent ; la vérité germera de la terre et du ciel se penchera la justice. Le Seigneur donnera ses bienfaits, et notre terre donnera son fruit. La justice marchera devant lui, et ses pas traceront le chemin.”†

Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc 12,35-38.

Restez en tenue de service, votre ceinture autour des reins, et vos lampes allumées. Soyez comme des gens qui attendent leur maître à son retour des noces, pour lui ouvrir dès qu’il arrivera et frappera à la porte. Heureux ces serviteurs-là que le maître, à son arrivée, trouvera en train de veiller. Amen, je vous le dis : c’est lui qui, la ceinture autour des reins, les fera prendre place à table et passera pour les servir. S’il revient vers minuit ou vers trois heures du matin et qu’il les trouve ainsi, heureux sont-ils !»


width=

Voilà bien le but de tout disciple du Christ Jésus : “devenir une demeure de Dieu par l’Esprit Saint” !

En attendant que cela se réalise, et pour vous aider à L’accueillir, Le Seigneur Christ Lui-même vous “donnera Ses bienfaits” : votre tenue de service et de l’huile pour vos lampes ! Parce que vous ne savez ni le jour ni l’heure où, Lui-même en Contremaître du chantier, peut passer pour vérifier les travaux qui se font dans la demeure de Son Père ! “Heureux” comme Il l’a promis,  serez-vous alors biens chers soeurs et frère, s’Il vous trouve entrain de mettre les bouchées doubles pour faire avancer la Construction. Lui-même vous donnera un repos et de quoi manger et boire pour reprendre des forces. Mieux encore Il passera Son tablier autour de Ses reins et se mettra à vous servir vos repas. Là est Sa Promesse, et Il accomplit toujours Ses Promesses, parce qu’Il est juste.

Dieu récompense équitablement Ses travailleurs – ceux qui travaillent pour maintenir l’amour et la paix dans les coeurs, ceux qui brisent les murs de haine que ce monde, dans sa folie, érige autour de lui et entre les uns et les autres. Leur récompense est grande dans Le Ciel : leurs noms y ont déjà inscrits, leurs places retenues ! Dans certains cas, à des âmes de Son choix, Il va même jusqu’à, dès maintenant, dès sur Terre, leur accorder de jouir un peu de cette récompense du Ciel. Dieu leur donne d’être heureux en ce qu’ils accomplissent afin qu’un jour Il puisse venir habiter notre Terre comme Il habite Le Ciel.

Pour le moment, Sa Maison sur la Terre n’est pas prête pour L’accueillir. Certains travailleurs ont déserté leur poste sur Le Chantier. Ils sont allés travailler ailleurs, sur un autre chantier dont les plans ne sont pas en norme avec ceux du Contremaître Jésus appointé par Dieu Lui-même pour surveiller Sa construction. Dieu doit donc envoyer d’autres travailleurs.

En attendant que ceux-là soient formés, que pouvons-nous faire Seigneur Jésus pour T’aider ?

Et Jésus répondit :

Vous qui avez été donné la Mission de prier, continuez à prier pour cette cause, avec foi et persévérance. Dans le même Souffle, mettez toute votre ardeur à espérer de grand coeur que Dieu exaucera vos prières car elles sont désintéressées – vous n’avez rien à y gagner !

L’espérance ne déçoit point parce que l’Amour de Dieu a été répandu dans vos coeurs par l’Esprit-Saint qui vous fut donné.

(Romains 5:5) †

♥Je cours Seigneur, je vole avertir mes soeurs et nous ferons ce que Tu nous as demandé, pour la gloire de Dieu et le salut des Tes enfants du monde entier ♥

Et de loin j’entendis encore La Voix du Saint Esprit qui disait :

Le proverbe dit : “A l’homme les projets du coeur, du Seigneur vient la réponse. ” (Proverbe 16:1) Tu as demandé au Seigneur, Tu t’es proposé de L’aider, et Il t’a répondu. Espère petit coeur, continue à prier et à espérer. Je suis avec toi.


“Voyez les petits enfants : ils ne cessent de casser, de déchirer, de tomber, tout en aimant beaucoup, beaucoup leur parents. Quand je tombe ainsi, cela me fait voir encore plus mon néant et je me dis : Qu’est-ce que je ferais, qu’est-ce que je deviendrais, si je m’appuyais sur mes propres forces ? !… Je comprends très bien que St Pierre soit tombé. Ce pauvre St Pierre, il s’appuyait sur lui-même au lieu de s’appuyer uniquement sur la force du Bon Dieu… Je suis sûre que si St Pierre avait dit humblement à Jésus : Accordez-moi, je vous en prie, la force de vous suivre jusqu’à la mort, il l’aurait eue aussitôt. Il lui fallait expérimenter par lui-même ce que peut l’homme sans l’aide de Dieu. Avant sa chute, Notre-Seigneur lui dit : Quand tu seras revenu à toi, confirme tes frères. Cela voulait dire : Persuade-les par ta propre expérience de la faiblesse des forces humaines.

(Pensée de ma mère spirituelle : Thérèse de l’Enfant Jésus et de la Sainte Face ). Merci petite soeur en Jésus. Oui c’est ce que je fais déjà, j’encourage mes soeurs et frère à garder confiance et à compter sur Dieu pour leur donner la force dont ils ont besoin pour continuer leur propre mission. †

Je t’aime Seigneur, ma Joie, ma Force. C’est Toi que mon coeur a cherché. C’est Toi qu’il a trouvé.❤


clique sur le Livre des Saintes Ecritures, pour recevoir ton petit coup de Coeur de Jésus ❤

Je t’aime Seigneur, ma Joie, ma Force. C’est Toi que mon coeur a cherché. C’est Toi qu’il a trouvé.❤


clique sur le Livre des Saintes Ecritures, pour recevoir ton petit coup de Coeur de Jésus ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.