pertes et avantages

Seigneur donne moi un coeur qui écoute et qui comprend. Par charité, accorde moi Ton Esprit. Viens Esprit Saint, remplir ce moment de Ta Présence, de Ta Lumière. N’ôte pas de ma bouche la Parole de Vérité, car j’espère dire La Volonté du Père révélée par Le Fils Jésus-Christ mon Seigneur. Amen †

Le jeudi de la 31e semaine du temps ordinaire

LECTURES DU JOUR

Lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens 3,3-8a

“Frères, c’est nous qui sommes les vrais circoncis, nous qui rendons notre culte par l’Esprit de Dieu, nous qui mettons notre fierté dans le Christ Jésus et qui ne plaçons pas notre confiance dans ce qui est charnel. J’aurais pourtant, moi aussi, des raisons de placer ma confiance dans la chair. Si un autre pense avoir des raisons de le faire, moi, j’en ai bien davantage : circoncis à huit jours, de la race d’Israël, de la tribu de Benjamin, Hébreu, fils d’Hébreux ; pour l’observance de la loi de Moïse, j’étais pharisien ; pour ce qui est du zèle, j’étais persécuteur de l’Église ; pour la justice que donne la Loi, j’étais devenu irréprochable. Mais tous ces avantages que j’avais, je les ai considérés, à cause du Christ, comme une perte. Oui, je considère tout cela comme une perte à cause de ce bien qui dépasse tout : la connaissance du Christ Jésus, mon Seigneur.”†

Psaume105(104),2-3.4-5.6-7

“Chantez et jouez pour lui, redites sans fin ses merveilles. Glorifiez-vous de son nom très saint : joie pour les cœurs qui cherchent Dieu ! Cherchez le Seigneur et sa puissance, recherchez sans trêve sa face. Souvenez-vous des merveilles qu’il a faites, de ses prodiges, des jugements qu’il prononça. Vous, la race d’Abraham son serviteur, les fils de Jacob, qu’il a choisis. Le Seigneur, c’est lui notre Dieu : ses jugements font loi pour l’univers.”†

Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc 15,1-10

En ce temps-là, les publicains et les pécheurs venaient tous à Jésus pour l’écouter. Les pharisiens et les scribes récriminaient contre lui : « Cet homme fait bon accueil aux pécheurs, et il mange avec eux ! » Alors Jésus leur dit cette parabole : « Si l’un de vous a cent brebis et qu’il en perd une, n’abandonne-t-il pas les quatre-vingt-dix-neuf autres dans le désert pour aller chercher celle qui est perdue, jusqu’à ce qu’il la retrouve ? Quand il l’a retrouvée, il la prend sur ses épaules, tout joyeux, et, de retour chez lui, il rassemble ses amis et ses voisins pour leur dire : “Réjouissez-vous avec moi, car j’ai retrouvé ma brebis, celle qui était perdue !” Je vous le dis : C’est ainsi qu’il y aura de la joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se convertit, plus que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n’ont pas besoin de conversion. » Ou encore, si une femme a dix pièces d’argent et qu’elle en perd une, ne va-t-elle pas allumer une lampe, balayer la maison, et chercher avec soin jusqu’à ce qu’elle la retrouve ? Quand elle l’a retrouvée, elle rassemble ses amies et ses voisines pour leur dire: “Réjouissez-vous avec moi, car j’ai retrouvé la pièce d’argent que j’avais perdue !” Ainsi je vous le dis : Il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se convertit. »†


“Tous ces avantages que j’avais, je les ai considérés, à cause du Christ, comme une perte.”†”Souvenez-vous des merveilles qu’il a faites, de ses prodiges, des jugements qu’il prononça.”† “Ainsi je vous le dis : Il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se convertit. »”†

Méditation

Saint Paul, dans la première Lecture d’aujourd’hui, nous partage combien, avant de rencontrer Le Christ, il était bien vu de hommes de sa race qui voulaient détruire la foi chrétienne, parce qu’il s’était rangé de leur côté et lui aussi s’était mis avec zèle, à persécuter les chrétiens.

Mais un jour, dans  sa course folle, Le Christ l’a désarçonné, jeté à terre, reproché de Le persécuter personnellement en persécutant Ses disciples, et saint Paul a vu ses péchés s’étalaient devant lui, il a vu combien ce qu’il considérait être un avantage était en quelque sorte un perte pour son âme, et il s’est mis a s’en repentir. Alors Jésus lui a offert de Le laisser faire – de Lui permettre de le transformer pour qu’il devienne ce que Dieu voulait qu’il soit ! Et saint Paul a dit OUI !

Le fier cavalier qui tous les jours enfourchait son cheval de bataille pour s’opposer au Christ, s’est abandonné à ce même Christ et à Ses mains expertes; et Jésus ne s’est pas fait prier deux fois: il a utilisé la même fierté, la même fougue et le même zèle mal placés de Paul, pour les mettre au service de Son Évangile de vérité.

Écoutons de nouveau la déclaration de saint Paul  – qu’elle inspire notre prière :

“Tous ces avantages que j’avais, je les ai considérés, à cause du Christ, comme une perte. Oui, je considère tout cela comme une perte à cause de ce bien qui dépasse tout : la connaissance du Christ Jésus, mon Seigneur.”

Prions aujourd’hui mes biens chers frères et soeurs que Jésus a transformés de sorte que nous ne pouvons plus mettre notre confiance dans ce qui est charnel, pour la conversion de tous ceux que ne L’ont pas encore rencontrés, en commençant par les membres de nos familles respectives, et nos amis. Prions pour qu’ils découvrent en Lui, L’Homme Sauveur et Le Dieu de  Miséricorde qui ne veut que leur bonheur. Prions afin qu’ils acceptent de se laisser transfigurer par Lui, car au final, il nous est difficile de communiquer avec eux. Prions afin qu’ils ne permettent pas au  gouffre que l’Ennemi de Dieu veut creuser entre eux et nous, de s’agrandir et de s’installer. Prions afin que L’Esprit  Saint vienne de force assouplir leurs coeurs envahis de fausses idées et de fausses croyances. Prions pour qu’ils se laissent conduire par Lui à l’École de Jesus qui les amènera à connaître la vérité selon Son Regard. Alors, comme saint Paul, ils se rendront compte à quel point ce qu’ils pensaient être des avantages sont au final des pertes pour leurs âmes, et que seule la connaissance et l’accueil de cette vérité peut les sauver.

Pere, de grâce, entend notre supplication par Jésus-Christ notre Seigneur, Ton Fils.

Alors une Voix venu du Ciel se fit entendre et dit :

“Si l’un de vous s’égare loin de la vérité et qu’un autre l’y ramène, alors, sachez-le : celui qui ramène un pécheur du chemin où il s’égarait sauvera son âme de la mort et couvrira une multitude de péchés.”

(Jacques 5:19)

Amen † Merci Saint Esprit. Nous ferons comme Tu nous rappelles. Toutefois ce n’est pas toujours facile. Il y a des cas plus difficiles que d’autres. Ils ne veulent même pas écouter… Comment faire ?

Que me dis-tu petite soeur du Ciel, toi la spécialiste de l’abandon à L’Esprit, que faisais-tu dans ce cas ?

Et de nouveau Le Ciel s’ouvrit pour laisser tomber un petit billet qui vint se reposer sur  le rebord de ce Puits et sur lequel il était écrit :

“Ah ! que Jésus me pardonne si je Lui ai fait de la peine, mais Il sait bien que tout en n’ayant pas la jouissance de la Foi, je tâche au moins d’en faire les oeuvres. Je crois avoir fait plus d’actes de foi depuis un an que pendant toute ma vie. A chaque nouvelle occasion de combat, lorsque mon ennemi vient me provoquer, je me conduis en brave, sachant que c’est une lâcheté de se battre en duel, je tourne le dos à mon adversaire sans daigner le regarder en face ; mais je cours vers mon Jésus, je Lui dis être prête à verser jusqu’à la dernière goutte de mon sang pour confesser qu’il y a un Ciel. Je Lui dis que je suis heureuse de ne pas jouir de ce beau Ciel sur la terre afin qu’Il l’ouvre pour l’éternité aux pauvres incrédules. Aussi malgré cette épreuve qui m’enlève toute jouissance, je puis cependant m’écrier : ‑ «Seigneur vous me comblez de joie par tout ce que vous faites.» “

Ô ma  Thérèse, comme tu dis vrai. Comme dans le passé j’ai été sotte d’essayer de raisonner les caractères. Je demande à nouveau pardon à Jésus pour toutes les fois où au lieu de me réfugier tout de suite dans Ses bras et Le laisser me défendre, j’ai essayé de combattre l’Ennemi avec mes pauvres poings deja usés par l’arthrite des vieux !♥Mais depuis j’ai compris, Alléluia – grâce à la patience que Jésus a eu envers moi. Depuis je demeure là où Lui-même m’a placée : au Tabernacle de  Son Coeur. A Lui de se débrouiller avec L’Ennemi. Finalement c’est Lui Le Sauveur des Hommes, et moi qu’un simple guetteur qui fait simplement son devoir envers Le Ciel et la Terre, entre Terre et Ciel et Terre🌷

A présent excuse moi petite soeur, je dois filer, partager tout cela au monde entier, pour son salut et la Gloire de notre Bon Dieu. ♥ Demain je reviendrai petite soeur, et nous pourrons encore partager. Aaah ! que ces partages entre âmes soeurs font du bien et redonnent force et joie. Ainsi soit-il ❤

Et de loin j’entendis encore La Voix du Saint Esprit qui disait :

“Voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru : en Mon Nom, ils chasseront les démons ; ils imposeront les mains aux infirmes et ils seront guéris.” (Marc 16:17)

En Son Nom, petit coeur, tu as plus d’avantage à demeurer dans Son Tabernacle à combattre en esprit avec Lui pour la conversion des pécheurs. Ensuite d’y jouir de Sa Paix et de Sa Joie. C’est en pure perte si tu essayais de combattre au front. Le Père Lui- même t’a appelée à la paix et à la joie. Combats donc, car ta fougue te pousse à le faire, mais restes au Tabernacle de la Paix et de la Joie. Allez va, Je reste avec toi car rien ne pourra te séparer de Mon Amour †


AU TABERNACLE

M’aimes-tu plus que ceux-ci ?

Je T’aime Seigneur ma Joie ma Force ❤ Tu es Celui que mon coeur a cherché ❤ Tu es Celui qu’il a trouvé ❤


			

Une réflexion au sujet de « pertes et avantages »

  1. moi j’ai tout perdu moi qui croyais tout avoir et pourtant aujourd’hui démuni et dépouillé de tout me voici devant toi en quête de paix et d’amour vrai. toi Seigneur tu ne pas abandonné certes je n ai plus de paillettes du monde mais j’ai un veritable ami auprès de toi ton fils par ton saint esprit. tu nous aimes d’un amour infini et pour ça malgré tout nos péché je te rend grâce et de dis humblement merci.
    merci pour ta présence
    merci pour la vie
    merci pour ta paix.
    merci pour ta miséricorde divine

    ne m’oublie pas abba ta fille qui t’aime
    johana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.