rendez-vous

Seigneur donne moi un coeur qui écoute et qui comprend. Par charité, accorde moi Ton Esprit. Viens Esprit Saint, remplir ce moment de Ta Présence, de Ta Lumière. N’ôte pas de ma bouche la Parole de Vérité, car j’espère dire La Volonté du Père révélée par Le Fils Jésus-Christ mon Seigneur. Amen †

Le lundi de la 3e semaine de l’Avent

LECTURES DU JOUR

Livre des Nombres 24,2-7.15-17a

“En ces jours-là, levant les yeux, le prophète païen Balaam vit Israël qui campait, rangé par tribus. L’esprit de Dieu fut sur lui, et il prononça ces paroles énigmatiques : « Oracle de Balaam, fils de Béor, oracle de l’homme au regard pénétrant, oracle de celui qui entend les paroles de Dieu. Il voit ce que le Puissant lui fait voir, il tombe en extase, et ses yeux s’ouvrent. Que tes tentes sont belles, Jacob, et tes demeures, Israël ! Elles s’étendent comme des vallées, comme des jardins au bord d’un fleuve ; le Seigneur les a plantées comme des aloès, comme des cèdres au bord des eaux ! Un héros sortira de la descendance de Jacob, il dominera sur des peuples nombreux. Son règne sera plus grand que celui de Gog, sa royauté sera exaltée. Balaam prononça encore ces paroles énigmatiques : « Oracle de Balaam, fils de Béor, oracle de l’homme au regard pénétrant, oracle de celui qui entend les paroles de Dieu, qui possède la science du Très-Haut. Il voit ce que le Puissant lui fait voir, il tombe en extase, et ses yeux s’ouvrent. Ce héros, je le vois – mais pas pour maintenant – je l’aperçois – mais pas de près : Un astre se lève, issu de Jacob, un sceptre se dresse, issu d’Israël. »”†

Psaume 25(24),4-5ab.6-7bc.8-9

“Seigneur, enseigne-moi tes voies, fais-moi connaître ta route. Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi, car tu es le Dieu qui me sauve. Rappelle-toi, Seigneur, ta tendresse, ton amour qui est de toujours. Dans ton amour, ne m’oublie pas. en raison de ta bonté, Seigneur. Il est droit, il est bon, le Seigneur, lui qui montre aux pécheurs le chemin. Sa justice dirige les humbles, il enseigne aux humbles son chemin.”†

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 21,23-27

En ce temps-là, Jésus était entré dans le Temple, et, pendant qu’il enseignait, les grands prêtres et les anciens du peuple s’approchèrent de lui et demandèrent : « Par quelle autorité fais-tu cela, et qui t’a donné cette autorité ? » Jésus leur répliqua : « À mon tour, je vais vous poser une question, une seule ; et si vous me répondez, je vous dirai, moi aussi, par quelle autorité je fais cela : Le baptême de Jean, d’où venait-il ? du ciel ou des hommes ? » Ils faisaient en eux-mêmes ce raisonnement : « Si nous disons : “Du ciel”, il va nous dire : “Pourquoi donc n’avez-vous pas cru à sa parole ?” Si nous disons : “Des hommes”, nous devons redouter la foule, car tous tiennent Jean pour un prophète. » Ils répondirent donc à Jésus : « Nous ne savons pas ! » Il leur dit à son tour : « Moi, je ne vous dis pas non plus par quelle autorité je fais cela.»†


“Ce héros, je le vois : un astre se lève, un sceptre se dresse”† “Le Seigneur, Lui qui montre aux pécheurs le chemin.”† “Si vous me répondez, je vous dirai, moi aussi, par quelle autorité je fais cela”†

 

Méditation

entre ciel et terre

Aujourd’hui, la question est vite posée : “De quel coté es-tu ? Du Ciel ou des hommes ?”

Si tu es du côté du Ciel alors le Ciel te baptisera et L’Esprit résidant au Ciel, te montrera ce qu’il y a là-bas. Si tu es du côté des hommes, c’est une autre paire de manches : il n’est pas dit que tu verras quoique ce soit ! Il n’est pas dit que l’homme te montrera quoique ce soit !

Vis du Ciel et tu seras instruit des choses du Ciel. Tu deviendras prophète du Très-Haut : Tu verras ce que le Puissant te feras voir ! Tu tomberas en extase, et tes yeux s’ouvriront.

Douce âme de mon âme, aujourd’hui n’aie pas peur, ne sois pas effrayée ! Aucun homme sur Terre ne pourra te faire de mal même s’il l’invoquait ! Car tu t’es rangé du côté du Ciel. Oui tu l’as fait – tu as choisi ton camp, et ce Camp sera avec toi là où tu dois aller. Oui, tu n’as pas oublié Sa Parole envers toi, et cela me réjouit :  “ton nom est inscrit dans Le Ciel !” Alléluia !

Alors va confiante petit coeur, va rencontrer l’Homme – ce médecin de la chair qui doit t’examiner parce que de haut tu es tombée ! Oui, même à ce moment du Ciel, tu fus protégée  ! Ne crains rien va !  Car Le Ciel est avec toi, puisque nous, tes soeurs, pendant ce temps là, seront en communion de prière avec Le Ciel pour toi. Rendez-vous est déjà pris !

N’est ce pas Voix du Très-Haut, Voix du Tout-puissant ?

Alors du Haut du Ciel une Voix se fit entendre et dit :

Debout! Resplendis! car voici ta lumière, et sur toi se lève la gloire du Seigneur. (Isaïe 60:1)  Ne t’affliges point : la joie du Seigneur est ta forteresse.  (Néhémie 8:10)

Amen Alléluia MERCI Saint Esprit ! Je transmets Le Message tout de suite.

Tu vois petit coeur du Seigneur, âme de mon âme! L’Esprit a parlé – Sa gloire t’accompagne ! Va donc sans crainte, sans affliction, mais joyeuse d’être bien entourée.

Quant à nous, mes soeurs qui restons à La Maison du Seigneur,  L’Esprit du Seigneur a confirmé ce que nous devrons faire en attendant. Il a dit :

“Petits enfants, n’aimez ni de mots ni de langue, mais en actes et en vérité.”

(1Jean 3:18)

Alors, à nos chapelets les filles ! Rendez-vous avec Le Ciel à 14:45 aujourd’hui ! Amen Alléluia †


M’aimes-tu plus que ceux-ci ?

Je T’aime Seigneur ma Joie ma Force ❤ Tu es Celui que mon coeur a cherché ❤ Tu es Celui qu’il a trouvé ❤

Une réflexion au sujet de « rendez-vous »

  1. merci seigneur d’être venu à moi toi le puissant qui s’est petit pour me montré la voix. Merci petit Jésus..toi ma lumière ma joie. et merci de m’avoir montré le véritable amour en actes et en vérité…j’aime te suivre mon frère car auprès de toi je suis dans le vrai avec mes enfants et la grande famille de coeur que tu m’as donné tendrement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.