L’ Amour en toi comme en moi

Seigneur donne moi un coeur qui écoute et qui comprend. Par charité, accorde moi Ton Esprit. Viens Esprit Saint, remplir ce moment de Ta Présence, de Ta Lumière. N’ôte pas de ma bouche la Parole de Vérité, car j’espère dire La Volonté du Père révélée par Le Fils Jésus-Christ mon Seigneur. Amen †

Mercredi du temps de Noël après l’Épiphanie

LECTURES DU JOUR

Première lettre de saint Jean 4,11-18.

“Bien-aimés, puisque Dieu nous a tellement aimés, nous devons, nous aussi, nous aimer les uns les autres. Dieu, personne ne l’a jamais vu. Mais si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et, en nous, son amour atteint la perfection. Voici comment nous reconnaissons que nous demeurons en lui et lui en nous : il nous a donné part à son Esprit. Quant à nous, nous avons vu et nous attestons que le Père a envoyé son Fils comme Sauveur du monde. Celui qui proclame que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu. Et nous, nous avons reconnu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour : qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui. Voici comment l’amour atteint, chez nous, sa perfection : avoir de l’assurance au jour du jugement ; comme Jésus, en effet, nous ne manquons pas d’assurance en ce monde. Il n’y a pas de crainte dans l’amour, l’amour parfait bannit la crainte ; car la crainte implique un châtiment, et celui qui reste dans la crainte n’a pas atteint la perfection de l’amour.”†

Psaume 72(71)

“Dieu, donne au roi tes pouvoirs, à ce fils de roi ta justice. Qu’il gouverne ton peuple avec justice, qu’il fasse droit aux malheureux ! Les rois de Tarsis et des Îles apporteront des présents. Les rois de Saba et de Seba feront leur offrande. Tous les rois se prosterneront devant lui, tous les pays le serviront. Il délivrera le pauvre qui appelle et le malheureux sans recours. Il aura souci du faible et du pauvre, du pauvre dont il sauve la vie.”†

Evangile de Jésus-Christ selon saint Marc 6,45-52.

Aussitôt après avoir nourri les cinq mille hommes, Jésus obligea ses disciples à monter dans la barque et à le précéder sur l’autre rive, vers Bethsaïde, pendant que lui-même renvoyait la foule. Quand il les eut congédiés, il s’en alla sur la montagne pour prier. Le soir venu, la barque était au milieu de la mer et lui, tout seul, à terre. Voyant qu’ils peinaient à ramer, car le vent leur était contraire, il vient à eux vers la fin de la nuit en marchant sur la mer, et il voulait les dépasser. En le voyant marcher sur la mer, les disciples pensèrent que c’était un fantôme et ils se mirent à pousser des cris. Tous, en effet, l’avaient vu et ils étaient bouleversés. Mais aussitôt Jésus parla avec eux et leur dit : « Confiance ! c’est moi ; n’ayez pas peur ! » Il monta ensuite avec eux dans la barque et le vent tomba ; et en eux-mêmes ils étaient au comble de la stupeur, car ils n’avaient rien compris au sujet des pains : leur cœur était endurci.†


“l’amour parfait bannit la crainte”† “Dieu a souci du faible et du pauvre, du pauvre dont il sauve la vie “† “(Il) leur dit : « Confiance ! c’est moi ; n’ayez pas peur ! »”†

Méditation

Tout est dit ! 

Bon Jour mon ami/e, et que la Paix du Christ l’illumine 🙏🕯

Oui, en effet, en lisant les beaux textes choisis ce matin, on peut librement et avec une grande assurance s’exclamer : “Tout est dit ! Merci Seigneur”, et on aura raison toi comme moi. Ensuite, nous pouvons ensemble refermer Le Livre et nous en retourner à nos occupations. Oui on peut aisément faire cela, toi comme moi. Mais le plus difficile reste à faire ! Le plus difficile reste à faire ce qui nous est demandé, à toi comme à moi : 3 choses !

1. faire confiance à Dieu notre Père des Cieux qui nous aime et nous veut du bien

2. reconnaître Celui qu’Il envoie pour nous sauver et non pour nous juger

3. ne pas avoir peur de Lui – Il n’est pas un fantôme  – Il marche simplement sur les eaux troubles de nos vies pour anéantir l’ennemi.

3 choses, 3 choix ! Et tu seras d’accord avec moi que cela est impossible à faire et à realiser sans l’aide express du Saint Esprit – ce “Pain quotidien” que Dieu accorde à qui le Lui demande!

En effet, nous le savons, toi comme moi, que Dieu donne part à Son Esprit à qui Le reconnaît en Jésus-Christ – l’amour qui est arrivé à la perfection grâce au don total de Lui-même, et qui peut a présent soutenir La Lumière de Dieu – Le voir tel qu’il est. Oui nous savons cela, et j’aime à dire à ceux qui ne le savent pas encore, qu’un jour viendra où, eux aussi, ils verront Dieu. Le Chemin est long, mais notre foi les y conduira.

N’est-ce pas Seigneur ? Alors du Haut du Ciel une Voix se fit entendre et dit :

Où est votre trésor, là aussi sera votre coeur.

Luc 12:34

Amen † Merci Saint Esprit de nous rappeler que Dieu ne se voit pas à l’oeil nu, mais seulement avec le coeur ! Alléluia †

Ce qui m’encourage à vous dire que si Dieu est votre trésor, si vous vous êtes abandonnés à Lui, si vous Lui avez donné vos vies, si vous faites Sa Volonté en choisissant d’aimer le frere, l’ami comme l’ennemi, en n’importe quelle situation, circonstance où instance, alors vous voyez déjà Dieu.

Oui, l’amour est un choix – un choix visible pour qui le fait !

Faire le choix d’aimer permet de voir Dieu, toujours, et dès maintenant.  

Père je Te remercie de m’avoir ouvert l’esprit, afin qu’à mon tour, du haut de mes 67 années révolues, et après être revenue de mes nombreuses folies, je puisse aujourd’hui affermir mes soeurs et frères.

Certes ce n’est pas facile pour nous, simples humains, de toujours faire ce choix d’aimer, surtout quand nous sommes en présence de personnes qui ne nous aiment pas. Mais à force de Te fréquenter Père, Toi l’Amour dans Sa Perfection jour et nuit en Jésus-Christ, et avec l’aide précieuse de ma petite soeur du Ciel, finalement j’ai compris que la solution se trouve, non pas dans l’effort, dans le sacrifice, dans le dépassement de soi par l’effort et le sacrifice, pour devenir des surhumains ! Non Père, la solution est dans l’aveu – l’humble reconnaissance de sa propre incapacité d’aimer dans la gratuité – ce lâcher prise qui fait que dans la fidélité et l’obéissance à ce qui est demandé, l’on s’écarte, l’on diminue, l’on disparaît, l’on fait confiance à L’Amour Parfait en Lui demandant de prendre toute la place en soi, et d’aimer à travers soi.

Cher ami/e, je t’en prie, pries avec moi :

Mon Dieu, sans Toi je ne suis rien. Viens en moi. Prend tout – je Te donne tout – je Te renvoie tout car tout m’est venu de Toi. Toi qui as été juste en tout ce qui m’est advenu, car Tu as montré Ta fidélité, alors que j’agissais mal. Je te donne tout – tout ce que je suis devenue grâce à Ton Enseignement, et tout ce que Tu veux que je sois. Fais de moi ce qu’il Te plaîra, une fois que l’Amour soit préservé, une fois que l’Amour triomphe – c’est tout ce qui importe en vérité. Ainsi soit-il †

Et de nouveau La Voix du Ciel se fit entendre et dit :

“Qui vous touche, touche à la prunelle de Mon oeil.”

Zacharie 2:12


M’aimes-tu plus que ceux-ci ?

Je T’aime Seigneur ma Joie ma Force ❤ Tu es Celui que mon coeur a cherché ❤ Tu es Celui qu’il a trouvé ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.