l’un n’empêche pas l’autre

Seigneur donne moi un coeur qui écoute et qui comprend. Par charité, accorde moi Ton Esprit. Viens Esprit Saint, remplir ce moment de Ta Présence, de Ta Lumière. N’ôte pas de ma bouche la Parole de Vérité, car j’espère dire La Volonté du Père révélée par Le Fils Jésus-Christ mon Seigneur. Amen †

Quatrième dimanche du temps ordinaire

LECTURES DU JOUR

Livre du Deutéronome 18,15-20

“Moïse disait au peuple : « Au milieu de vous, parmi vos frères, le Seigneur votre Dieu fera se lever un prophète comme moi, et vous l’écouterez. C’est bien ce que vous avez demandé au Seigneur votre Dieu, au mont Horeb, le jour de l’assemblée, quand vous disiez : « Je ne veux plus entendre la voix du Seigneur mon Dieu, je ne veux plus voir cette grande flamme, je ne veux pas mourir ! » Et le Seigneur me dit alors : « Ils ont bien fait de dire cela. Je ferai se lever au milieu de leurs frères un prophète comme toi ; je mettrai dans sa bouche mes paroles, et il leur dira tout ce que je lui prescrirai. Si quelqu’un n’écoute pas les paroles que ce prophète prononcera en mon nom, moi-même je lui en demanderai compte. Mais un prophète qui aurait la présomption de dire en mon nom une parole que je ne lui aurais pas prescrite, ou qui parlerait au nom d’autres dieux, ce prophète-là mourra. »”†

Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 7,32-35.

“Frères, j’aimerais vous voir libres de tout souci. Celui qui n’est pas marié a le souci des affaires du Seigneur, il cherche comment plaire au Seigneur. Celui qui est marié a le souci des affaires de ce monde, il cherche comment plaire à sa femme, et il se trouve divisé. La femme sans mari, ou celle qui reste vierge, a le souci des affaires du Seigneur, afin d’être sanctifiée dans son corps et son esprit. Celle qui est mariée a le souci des affaires de ce monde, elle cherche comment plaire à son mari. C’est dans votre intérêt que je dis cela ; ce n’est pas pour vous tendre un piège, mais pour vous proposer ce qui est bien, afin que vous soyez attachés au Seigneur sans partage.”†

Evangile de Jésus-Christ selon saint Marc 1,21-28.

Jésus et ses disciples entrèrent à Capharnaüm. Aussitôt, le jour du sabbat, Jésus se rendit à la synagogue, et là, il enseignait. On était frappé par son enseignement, car il enseignait en homme qui a autorité, et non pas comme les scribes. Or, il y avait dans leur synagogue un homme tourmenté par un esprit impur, qui se mit à crier : « Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous perdre ? Je sais qui tu es : tu es le Saint de Dieu. » Jésus l’interpella vivement : « Tais-toi ! Sors de cet homme. » L’esprit impur le fit entrer en convulsions, puis, poussant un grand cri, sortit de lui. Ils furent tous frappés de stupeur et se demandaient entre eux : « Qu’est-ce que cela veut dire ? Voilà un enseignement nouveau, donné avec autorité ! Il commande même aux esprits impurs, et ils lui obéissent. » Sa renommée se répandit aussitôt partout, dans toute la région de la Galilée.†


“le Seigneur votre Dieu fera se lever un prophète comme moi, et vous l’écouterez. “† “afin que vous soyez attachés au Seigneur sans partage”† “Voilà un enseignement nouveau, donné avec autorité !”†

 

Méditation

l'un n'empêche pas l'autre ! 

La réflexion de saint Paul ce matin, peut être troublante pour certains. Moi qui suis mariée, certes j’ai le souci de plaire à mon mari, mais j’ai aussi celui de plaire au Seigneur. Toutefois je n’ai jamais ressenti que j’avais un choix à faire entre les deux. Plaire à mon mari c’est plaire au Seigneur. Lui-même me pousse à le faire. Lui que je ne vois pas, par amour pour moi, S’est incarné en mon époux afin que je Le vois, et qu’ainsi Le Règne du Père arrive sur la Terre !

Dieu nous a unis Maurice et moi en Son Amour. J’en ai la preuve ! C’était Sa Volonté depuis toujours, et même si à un moment l’homme nous a désuni, au final c’est Dieu qui a eu le dernier mot et pour cela je Lui rendrai grâce pour toujours ! Ceux qui connaissent notre histoire en sont les témoins.

Si quand nous étions jeunes et amoureux l’un de l’autre, nous savions ce que nous savons aujourd’hui, nous aurions certainement défié l’autorité parentale et continuer à nous aimer. Or je l’avoue, c’est moi qui ai pris peur quand son père nous a interdit de nous revoir ! J’ai repoussé l’amour que Dieu m’avait donné et nos vies ont pris des directions opposées et differentes à celles que Dieu avait projeté ! Quand, après 33 ans, nous nous sommes retrouvés par La Volonté et La Grâce de Dieu qui a alors imposé Son Autorité, cette fois j’étais libre de dire Oui à Maurice, car Dieu lui même m’avait préparé à ce Oui.

Pourquoi t’être donné tout ce mal ô mon Dieu sinon afin qu’à travers notre histoire d’amour Maurice et moi, Ta Volonté soit faite sur la Terre comme au Ciel ?

Et Le Saint Esprit répondit :

Ne sais-tu pas petit coeur que

“le Seigneur parcourt des yeux toute la terre pour affermir ceux dont le coeur est tout entier tourné vers Lui ”

?”(2Chroniques 16:9)

Amen Alléluia Merci Saint Esprit † C’est la vérité. Si mon coeur n’était pas entièrement tourné vers Le Père en Jésus mon Christ, je n’aurai pas eu la force de dire OUI à Maurice quand Le Père le remit sur mon chemin après 33 ans, car il était encore ‘officiellement’ marié. Il a dû faire un choix et il l’a fait – pour vivre dans La Vérité – pour plaire à Dieu qui est La Vérité. Quant à moi, déjà engagée sur ce Chemin, le choix était déjà fait ! Dieu a scruté mon âme et Il a vu qu’elle était prête au OUI final. C’est pourquoi, comme mon Christ, moi aussi je te bénis, Père, Seigneur du ciel et de la terre d’avoir caché cela aux sages et aux intelligents et de l’avoir révélé aux tout-petits. (Matthieu 11:25)

Et à nouveau Le Saint Esprit répondit :

Heureux celui qui ne se condamne pas lui-même en exerçant son discernement.

(Romains 14:22)

Oh oui Seigneur Amen Je suis tout à fait d’accord avec Toi. À l’âge de 14 ans j’ai fais mon propre discernement et cela m’a coûté 33 ans de vie désordonnée ! Ma seule joie fut celle d’avoir mis au monde 2 enfants que j’aime de tout mon coeur, et de les avoir fait avec un homme admirable pour lequel j’ai une affection et une tendresse sans bornes ni failles, même si nous avons du divorcer ! Et pour cela je rends grâce à Dieu.

Et Le Saint Esprit répondit :

Oui petit coeur tu as eu raison car ta demarche a accomplit L’Ecriture : “s’il est possible, pour autant que cela dépende de vous, vivez en paix avec tous les hommes.” (Romains12:18) À cela il y a une Raison Divine ! La voici comme elles est inscrite : ” L’heure vient – et c’est maintenant – où les véritables adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité.” (Jean 4:23) Toi et ton époux vous êtes de ceux-là car vous avez fait que la Volonté du Père se fasse sur la Terre comme au Ciel, et pour cela Il vous compte parmi Ses meilleurs adorateurs. Allez va petit coeur et fais comme tu veux. Toutefois ne juge pas trop sévèrement ce brave saint Paul qui ne voulait que le bien pour ses frères jadis vivant dans un monde moins éclairé que le tien. La volonté de faire le bien est ce que Le Père a vu dans cette réflexion.

Oui Seigneur je comprends. Et loin de moi la pensée de le juger. Toutefois le discernement de cette réflexion a fait que beaucoup se sont sacrifiés et n’ont pas connu la joie de fonder une famille. Ils ont même rejeté la pensée pensant, voire même croyant, qu’en se mariant, ils déplairaient à Dieu. Beaucoup ont cru qu’ils avaient un choix à faire entre l’amour pour l’Homme et l’amour pour Dieu, alors que Dieu Lui-même S’est fait Homme pour l’enseigner à aimer ! Comment réconcilier cela aujourd’hui ?

Et Le Saint Esprit répondit :

Tu as raison de le dire petit coeur car c’est bien par amour pour vous… que Dieu vous a fait sortir à main forte et t’a délivré de la maison de servitude. (Deutéronome 7:8) À ceux qui n’ont pas compris la vraie dimension de votre histoire, va rappeler la Parole de leur Sauveur et Maître :

” Si vous demeurez dans ma Parole, vous êtes vraiment mes disciples et vous connaîtrez la vérité et la vérité vous libérera.”

(Jean 8:31)

Amen Alléluia Merci Saint Esprit †

Je vole Seigneur, par grâce de Dieu, au profit de tous †


M’aimes-tu plus que ceux-ci ?

Je T’aime Seigneur ma Joie ma Force ❤ Tu es Celui que mon coeur a cherché ❤ Tu es Celui qu’il a trouvé ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.