cadeau de vendredi saint

Mon âme, tôt ce matin, pour une raison totalement indépendante de sa propre volonté, s’est réveillée très triste, et elle n’a pas attendu longtemps pour en connaître la raison: au petit déjeuner Maurice m’annonce qu’hier, jeudi saint, alors que nous dormions, dans un autre pays, un dirigeant chrétien a donné l’ordre de lancer la plus grosse bombe jamais lancée dans l’histoire de l’homme sur les ennemis de son pays, et son ordre fut respecté – personne ne s’est révolté!  A la tristesse s’est mêlée la révolte, et je n’ai pas pu m’empêcher de crier vers Le  Ciel quand une heure après Maurice et moi étions en prière :

Est ce pour cela que Tu es venu Seigneur ? Est ce pour constater cela 2017 ans ? Est ce pour constater que 2017 après, des chrétiens sont incapables de penser autrement qu’en terme de vengeance et de violence ? Est ce pour cela que Tu as donné Ta vie Seigneur, que Tu as souffert ? Si nous, qui nous disons chrétiens – disciple du Christ, disciples du Prince de La Paix, Tes disciples Yeshoua, si nous agissons comme des païens, alors dis moi, pourquoi es-tu venu ? Pour rien? Tu as donné Ta vie pour rien ? Tu es mort et Ressuscité pour rien ? Comment pouvons-nous oser nous adresser au Père dans nos prières alors que nous massacrons nos frères et soeurs de la Terre ? Oui, nous sommes tous responsables car nous nous taisons ! Est ce ainsi que défendons la cause des innocents ? En tuant leurs persécuteurs ? Même sur La Croix, agonisant dans des douleurs atroces, Tu n’as pas cessé de nous montrer Le Chemin : “Père pardonne leur car ils ne savent pas ce qu’ils font !” Ce combat n’est pas le nôtre ! Cette guerre n’est pas celle des chrétiens! La violence n’est pas digne d’un disciple de La Paix ! Quand apprendrons nous à laisser faire Le Bon Dieu car c’est Son combat à Lui ! Quand Seigneur ? Quand est ce que les dirigeants des nations et aussi des religions comprendront-ils que c’est La Miséricorde que Le Père désire et non les sacrifices – les sacrifices humains par dessus le marché ? Seigneur, je crains fort que tant qu’ils ne feront pas preuve de miséricorde envers leurs propres peuples, leurs propres fidèles, Le Père n’exaucera aucune prière venant de leurs parts.

J’avais à peine terminé ma longue supplication quand tout à coup, le vent s’est levé – il s’est engouffré dans la petite chambre où nous étions entrain de prier, et le rideau a renversé le crucifix qui se trouvait sur la petite table devant la fenêtre ouverte. Les bougeoirs qui étaient de chaque côté du crucifix n’ont pas été touchés, seul le crucifix est tombé – celui qui supporte l”hostie’ en papier que le Seigneur m’a gratuitement accordée un jour que je Lui avais fait part de mon désir d’exposer dans notre chambre de prière, ce “Saint sacrement”. Fort heureusement, le crucifix lui même n’a pas souffert de sa chute,  mais l’hostie en papier s’est tordue ! Béni soit le Seigneur qui donne en abondance et m’en avait fait cadeau de deux, alors j’ai pu tout de suite la remplacer.

Ceci fait, Maurice et moi sommes revenus à la prière, plus précisément au moment précieux que nous attendons chaque matin car c’est le moment où le Père parle et répond à la prière de chacun à travers Sa Parole. Nous avons donc communié à La Parole et dans un esprit d’édification, et comme à l’accoutumé, chacun a partagé celle qu’Il a reçue !

A moi Le Père a dit : “Allez, prêchez, et dites: Le royaume des cieux est proche. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement.”(Mt.10) Et à Maurice Il a dit :” La paix soit avec vous ! De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux et il leur dit : « Recevez l’Esprit Saint. À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. “(Jean 20)

Merci ABBA Père.

Seigneur Jésus, en plus de celle de prier pour les pécheurs, voici que Le Père nous convie à la tâche de “pasteurs”.  Rends nous dignes de cette nouvelle Mission. Protège-la, et fais la fructifier pour Sa plus grande gloire et le salut des hommes, selon Sa Sainte Volonté.

Amen ma Douce. Allez en paix vous qui travaillez pour la paix en travaillant pour la justice et la vérité ! La première leçon que vous leur apprendrez, et je ne le dirais jamais assez : “Aimez vos ennemis, et priez pour vos persécuteurs, afin de devenir fils de votre Père qui est aux cieux.” (Mt,5,44)

Et toc ! Amen + Merci Seigneur. Merci pour Le Souffle de L’Esprit Saint qui est entré ce matin dans Ta Maison. En jetant à terre le crucifix de notre chambre de prière, et en tordant l’hostie en papier, Il nous signifie non seulement la colère du Père envers la non miséricorde de ces dirigeants, mais envers leur jugement envers Ses enfants. Puisque Tu nous demandes de prier pour eux Seigneur, alors nous Te supplions de prendre pitié d’eux afin qu’ils trouvent dans leur coeur le désir d’aller apprendre ce que MISERICORDE veut dire !

Merci Jésus, Amen +

Ma douce, L’Esprit du Seigneur certes vous mène à La Mission, mais en même temps au repos de votre âme (Is,63,14) ! Allez en paix à votre nouvelle Mission – Unis dans L’Amour de Dieu comme vous l’avez bien compris, Je vous envoie deux par deux, au nom du Père par Le Fils dans Le Saint Esprit. Amen +

Save

Save

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.