veillez et priez

” Fils d’homme, je fais de toi un guetteur… Lorsque tu entendras une parole de ma bouche, tu les avertiras de ma part.”

Ezéchiel 3:17


PAROLES DE DIEU pour aujourd’hui

J’espère le Seigneur de toute mon âme ; je l’espère, et j’attends Sa Parole.

 

  • l’Apocalypse 22,1-7.

    Ces paroles sont dignes de foi et vraies. Le Seigneur, le Dieu qui inspire les prophètes, a envoyé son ange pour montrer à ses serviteurs ce qui doit bientôt advenir.

  • Psaume 95(94)

    Oui, le grand Dieu, c’est le Seigneur

  • Évangile de Jesus-Christ selon saint Luc 21,34-36.

    En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Tenez-vous sur vos gardes, de crainte que votre cœur ne s’alourdisse dans les beuveries, l’ivresse et les soucis de la vie, et que ce jour-là ne tombe sur vous à l’improviste comme un filet ; il s’abattra, en effet, sur tous les habitants de la terre entière. Restez éveillés et priez en tout temps : ainsi vous aurez la force d’échapper à tout ce qui doit arriver, et de vous tenir debout devant le Fils de l’homme. »


O R A I S O N

Parle Seigneur !

Restez éveillés 
et priez
 en tout temps »

Pourquoi ? Pourquoi devons-nous veiller et prier en tout temps ? “Ainsi vous aurez la force d’échapper à tout ce qui doit arriver, et de vous tenir debout devant le Fils de l’homme.” dit notre Seigneur, notre grand Dieu ! Et qu’est ce qui doit arriver ? À Son serviteur Jean, inspiré par Lui, Il l’a révélé : il y aura d’abord les ténèbres comme une malédiction qui s’abattra sur toute la terre, ensuite ce sera La Lumière pour l’éternité car Dieu aura possédé la terre.

A ce stade de ma prière, je ne peux ne pas me souvenir de cette vision que Maurice a eue dans un rêve il y a quelques années de cela, et d’en témoigner ici encore une fois. À l’époque ni lui ni moi n’avions lu ce passage du livre de l’Apocalypse de Jean. Dans sa vision donc, Maurice avait vu les ténèbres envahir la terre. Cela était arrivé très vite. Il y avait d’abord eu comme une énorme explosion, et tout de suite après ce fut la nuit totale qui s’était abattue sur la terre. Le soleil, la lune et les étoiles – tout avait disparu, et “c’était effrayant”, disait- il ! Et Maurice, de nature, est loin d’être trouillard. Mais là c’était plus fort que lui – lui qui aime la lumière en fut littéralement, totalement privé. Dieu merci, il ne resta pas très longtemps dans cet état car bien vite mais tout doucement, une étoile est apparue des ténèbres, puis deux, puis trois… et la lumière revint sur toute la terre… et avec elle, la joie dans son coeur.

Quand le lendemain matin il m’avait raconté son rêve, nous avions tout de suite pensé qu’il lui avait été donné d’assister à la fin du monde. Et bizarrement, nous nous étions arrêtés là, à la fin, à la malédiction qui causa la fin. C’est ce souvenir qui fut le plus fort, et l’est encore. Pourtant, il y a eu une renaissance, un retour de la lumière sur cette même terre. Il y a eu de nouveau la joie !

Pourquoi a-t-on tendance à se souvenir des mauvaises choses plutôt que des bonnes ? De la souffrance de l’enfantement plutôt que de la joie de la naissance ? Sans doute parce que l’homme fut extrait de la terre – que sa naissance fut douloureuse! De même pour la femme qui fut extraite du sommeil de l’homme. Toute naissance est douloureuse car toute naissance est un extrait – toute extraction est douloureuse. Y’a qu’a se faire extraire une dent une fois et on s’en souvient toute sa vie, même si cela s’est passé sous anesthésie et que l’on a pas souffert ! A la seule pensée de se voir retirer quelque chose, ou quelqu’un, est une souffrance qui reste un mauvais souvenir. C’est sans doute parce que d’abord il existait quelque chose, d’abord il était un commencement, et qu’il a fallu extraire du “d’abord” pour qu’on puisse avoir un “ensuite” !

Dieu n’a pas connu l’extraction car Il est ! Lui même n’a pas été extrait, mais il a extrait…

Oh Seigneur, où allons-nous avec toutes ces pensées ! Vois comme nous avons dérivés ! Cela fait un moment que nous nous sommes éloignés de Ta pensée première ! Pardon Seigneur. Ramènes-nous s’Il te plaît, au port d’attache, sinon nous ne nous retrouverons jamais, et nous serons certainement perdus pour toujours. Voilà ce que c’est que de lever la garde ne serait ce qu’un moment ! N’est ce pas Seigneur ?

Et Jésus répondit :

Oui en effet, vous vous êtes bien égarés là. Toutefois pas vraiment, car n’oubliez pas que rien ne pourra vous séparer de l’Amour de Dieu car c’est Moi, votre Seigneur, qui vous L’ai révélé et manifesté. Voyez par vous-mêmes : même si vous vous êtes égarés de Ma pensée, vous ne vous êtes pas separés de Moi qui vous aime de toujours et pour toujours ! N’oubliez pas qui Je suis !

Amen Alléluia Merci Seigneur Jésus. Oui Tu es Le Chemin, La Vérité, La Vie. Tu es La Lumière du monde, La Lampe sous nos pas.

Et Jésus répondit :

Mais encore ?

Tu es Seigneur l’Alpha et l’Oméga – Le commencement et la fin ! Nul ne peut te râter, passer à côté de Toi sans Te voir, ainsi nul ne sera perdu ! Bienheureux ceux qui T’aiment!

Et Jésus répondit :

Je suis Le Seigneur et Je vous donne force et J’illumine vos yeux… Allez dans le monde et faites lui du bien, car son coeur s’est alourdit dans les beuveries, l’ivresse et les soucis de la vie.

Oui Seigneur. Amen Alléluia, nous y allons. Mais restes avec nous s’Il te plaît, car le soir tombe… déjà il fait sombre… Nous avons besoin de Ta force…

Et Jésus ajouta :

“N’ayez crainte vous qui M’aimez et recherchez Mes Paroles. Par L’Esprit Saint, Je suis en vous, J’habite en vous. Il a fait de vous Sa demeure parce que vous M’aimez et vous gardez Mes Paroles qui ne passeront pas même quand le ciel et la terre auront passé. Ne soyez donc pas effrayés, car vous ne passerez pas !  Là où vous êtes, Je suis Mes amis. Restez toutefois éveillés et priez pour ceux et celles qui demeurent encore en dehors de La Bergerie. Vous, vous ne vous appartenez point à vous-mêmes. Je vous ai rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu. Allons + Amen Alléluia + 

Merci Seigneur. Tes Paroles réconfortent mon âme qui a peine à se détacher des mauvais souvenirs du passé qui reviennent souvent la hanter. Pourtant elle a le grand désir de ne suivre que Toi, de se décharger de cette croix une bonne fois pour toutes, afin de vivre de celle que Tu lui a confiée et qui est taillée à sa mesure. Aide moi Seigneur Mon Âme Ma Force Ma Joie Ma Paix. Aide moi par Ton amour et Ta vérité qui affermissent ma foi. Merci. Amen +

Et Jésus répondit :

Ecoute mon peuple, Je t’adjure, si tu pouvais m’écouter! Je te donne la paix. Je te donne Ma paix. Que ton coeur cessse de se troubler et de craindre.Amen Alléluia +

*Rm,8,39*Tb,13,14*Ba,1,12*Lc 24*Mt 24:35*1*Cor,6:19*Ps,81,9*Jn,14,27*

Facebooktwittergoogle_plusmailby feather