Ta Grâce Papa me suffie

« Viens siéger au milieu de nous et expose-nous ta pensée, car Dieu t’a donné le privilège des anciens. » †(Daniel 13:50)


Le samedi de la 17e semaine du temps ordinaire

LECTURES DU JOUR

Livre de Jérémie 26,11-16.24.

“« Cet homme ne mérite pas la mort, car c’est au nom du Seigneur notre Dieu qu’il nous a parlé. »”

Psaume 69(68)

“le Seigneur écoute les humbles, il n’oublie pas les siens emprisonnés.”

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 14,1-12

En ce temps-là, Hérode, qui était au pouvoir en Galilée, apprit la renommée de Jésus et dit à ses serviteurs : « Celui-là, c’est Jean le Baptiste, il est ressuscité d’entre les morts, et voilà pourquoi des miracles se réalisent par lui. » Car Hérode avait fait arrêter Jean, l’avait fait enchaîner et mettre en prison. C’était à cause d’Hérodiade, la femme de son frère Philippe. En effet, Jean lui avait dit : « Tu n’as pas le droit de l’avoir pour femme. » Hérode cherchait à le faire mourir, mais il eut peur de la foule qui le tenait pour un prophète. Lorsque arriva l’anniversaire d’Hérode, la fille d’Hérodiade dansa au milieu des convives, et elle plut à Hérode. Alors il s’engagea par serment à lui donner ce qu’elle demanderait. Poussée par sa mère, elle dit : « Donne-moi ici, sur un plat, la tête de Jean le Baptiste. » Le roi fut contrarié ; mais à cause de son serment et des convives, il commanda de la lui donner. Il envoya décapiter Jean dans la prison. La tête de celui-ci fut apportée sur un plat et donnée à la jeune fille, qui l’apporta à sa mère. Les disciples de Jean arrivèrent pour prendre son corps, qu’ils ensevelirent ; puis ils allèrent l’annoncer à Jésus.


Seigneur donne moi un coeur qui écoute et qui comprend.

Cette semaine, un frère en Christ m’a envoyé une vidéo à écouter – “quand vous aurez un moment” m’avait-il précisé. Comme je n’avais pas le dîner à préparer hier après-midi, je l’ai visionnée, et croyez que je suis restée scotcher. C’était un enseignement donné par un pasteur évangéliste très éloquent et rempli du Saint Esprit, et qui a duré 3 heures et 30 minutes. L’écoutant parler, je n’ai pas vu le temps passé ! Non seulement j’étais captivée par la vérité qui sortait de son enseignement et des messages de vérité qui passaient, mais j’étais en admiration devant la force de son intelligence et la beauté de son charisme. Alors, dans ma prière hier soir, j’ai demandé au Père de me gracier du même charisme. Puis quand j’ai ouvert Le Livre des Saintes Écritures pour recevoir Sa réponse, ce que j’ai lu m’a encore plus scotchée :

« Ma grâce te suffit, car ma puissance donne toute sa mesure dans la faiblesse. »

(2 Corinthiens 12:9)

Comprenant alors pourquoi le même matin après ma prière j’avais reçue cette Parole :

“Dans Ses blessures, nous trouvons la guérison”

(Isaie 53:5),

je me suis à nouveau mise en prière et cette fois, face contre terre. Les larmes de joie coulent encore alors que je vous partage cela mes biens chers freres et soeurs en Christ seul, Jésus-Christ.

  • Merci Papa pour t’être soucié de me répondre, et d’avoir été si franc envers moi. Pardon pour cette stupide requête de ma part. Je viens humblement Te déposer ma décision d’essayer avec la Grâce de Ton Saint Esprit, de mettre désormais ma fierté dans ces faiblesses qui m’ont toujours dérangées : mon peu d’intelligence, l’impuissance de mes mots, et mon manque de charisme. Pardonnes-moi Papa de n’avoir pas compris plus tôt Ta pensée, et pourquoi Tu as mis en moi l’amour du crucifix – afin qu’en admirant mon Jésus d’amour totalement impuissant sur la croix, je puisse m’identifier à Son impuissance à ce moment de Sa courte existence et mon impuissance à tous les moments de mon existence. Oui Papa c’est en Ses blessures que je trouverai ma guérison à ce désir stupide qui somme toute m’a retenue prisonnière et empêché d’accomplir totalement mon voeu de consacrée qui est d’être au sein de l’église de Jesus : disciple invisible de Sa miséricorde sous toutes ses formes.

    Papa, merci pour cette belle leçon. J’ai espéré d’un grand espoir connaître Ta Volonté, Tu T’es penché vers moi, Tu écoutas mon cri. Je viens donc ici m’engager à accepter mes faiblesses de grand cœur pour Christ seul, JESUS-CHRIST, car c’est lorsque je suis faible, lorsque je diminue pour Te laisser grandir en moi, parler et agir à travers moi, que je suis forte et que ma vie Te glorifie. Amen Alléluia †

Alors une Voix venue du Ciel se fit entendre et j’entendis:

Petit coeur, crois qu’à la suite de cette épreuve que ton âme a du endurer pour accepter ses faiblesses, tu verras la lumière et tu seras comblée. (Esaie 53:11) Je m’en chargerai personnellement car pour toi J’ai un autre dessein. Il commence aujourd’hui, maintenant… Va !

♥Je cours Seigneur, je vole, pour la gloire de Dieu et le salut des Hommes♥

Et de loin j’entendis encore La Voix du Saint Esprit qui disait :

“Je suis la résurrection. Qui croit en Moi, même s’il meurt, vivra.”

(Jean11:25)

Je t’aime Seigneur, ma Joie, ma Force. C’est Toi que mon coeur a cherché. C’est Toi qu’il a trouvé.❤


clique sur le Livre des Saintes Ecritures, pour recevoir ton petit coup de Coeur de Jésus ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.