‘la puissance de Dieu est avec moi’

Accueil Pourquoi ce puits ? Que nous sommesLa cruche t’y conduira

BON MARDI dans LE SEIGNEUR

Bénis sois-Tu Père pour toutes Tes œuvres – merveilles sur la Terre des vivants. Bénis sois-Tu pour Ta sainte présence Trinitaire dans nos vies et en ce puits. Privés de la communion Eucharistique, et de la Réconciliation en Eglise, Tu es venu T’offrir à nous en Ta Parole. Ains nous demeurons en Toi et Toi en nous pour toujours. Amen †

Que celui qui est arrivé jusqu’à ce puits entende ce qui est dit

‘VENEZ ET VOUS VERREZ’ !

Que celui qui entend dise aussi Venez ! Que celui qui a soif, vienne!

Que celui qui le désire, prenne de l’Eau de la Vie gratuitement!

(Ap.22,17)

«L’amour n’est pas aimé; l’amour dans ce monde est toujours crucifié»

frère François

Méditation : L’ESCROC

Une Nouvelle page : EN ATTENDANT

LE TEMPS DE L’AVENT

Le Temps de L’Avent n’est pas un temps qui passe et revient chaque année ! Il est une promesse d’un état constant d’éveil – le sortir de soi pour rencontrer DIEU en soi – à acquérir d’abord en veillant, en se prêtant au sommeil de reconstruction de soi et du monde autour de soi. Une fois l’éveil acquis, on n’attend plus le petit Jésus. On veille sur Lui tandis qu’Il veille sur le monde qui L’attend toujours.

Seule une vie de piété permet l’éveil ! Dieu EST en chaque prière, chaque oraison, chaque adoration, chaque lecture, chaque méditation, chaque contemplation, chaque discernement, chaque partage de Sa Parole, chaque émerveillement de Sa Grâce, chaque moment passé à parler de Lui…

Dieu est aussi en nos déceptions, nos colères, nos attentes des autres, nos frustrations… Nous sommes nos propres ennemis quand nous attendons trop de nous-mêmes et des autres, alors que TOUT EST GRACE en Celui qui EST GRACE !

Aujourd’hui encore Le Seigneur vient nous demande de VEILLER ! Cessons donc nos vaines attentes puisqu’Il est déjà là, en toute chose, en tout et tous !

TOUT EST GRACE !

LA COMMUNION DU JOUR

« Cherchez et vous trouverez ; frappez et l’on vous ouvrira. » (Mat.7:8)

‘Cherchez en lisant, vous trouverez en méditant. Frappez en priant, vous entrerez en contemplant.’

Au nom du Père par le Fils dans le Saint Esprit – pour la gloire de Dieu et le salut des hommes Amen †

Seigneur, je ne suis pas digne de Te recevoir, mais dis seulement une Parole et mon âme sera guérie, prête à discerner dans la simplicité et l’humilité, Tes Saintes Paroles.

Prends, Seigneur et reçois, toute ma liberté, ma mémoire, mon intelligence et toute ma volonté; Tout ce que j’ai et possède, c’est Toi qui me l’as donné: A Toi, Seigneur, je le rends Tout est à Toi, disposes-en selon Ton entière volonté. Donne-moi, ton amour et ta grâce : c’est assez pour moi. (Ignace de Loyola)

Remplis ma bouche, ô Marie, de la grâce de ta douceur. Éclaire mon intelligence, toi qui as été comblée de la faveur de Dieu. (St Ephrem)

Textes liturgiques du jour

Sophonie 3, 1-13.* Psaume 33 * Matthieu 21,28-32. * «Malheureuse la rebelle, l'impure, la ville tyrannique ! Elle n'a écouté la voix de personne, elle n'a pas accepté de leçon, elle n'a pas fait confiance au Seigneur, elle ne s'est pas présentée pour servir son Dieu.» * « Un pauvre crie ; le Seigneur entend : il le sauve de toutes ses angoisses. Je bénirai le Seigneur en tout temps, sa louange sans cesse à mes lèvres. Je me glorifierai dans le Seigneur : que les pauvres m'entendent et soient en fête ! » * «Lequel des deux a fait la volonté du Père ? »

LE SAINT DU JOUR

SAINTE LUCIE Vierge et Martyre - († 305)

‘Je ne recours point aux maléfices, dit-elle, mais la puissance de Dieu est avec moi.’

Là furent les dernières paroles de Lucie, vierge et martyre, livrée à ses bourreaux.  Il est dit que malgré leurs efforts, elle resta inébranlable comme un rocher. On la tira avec des cordes attachées à ses pieds et à ses mains sans plus de succès. On attela plusieurs paires de boeufs pour l’ébranler ; mais toute la vigueur de ces robustes animaux ne produisit aucun effet.  Lucie résista même au feu – la flamme respecta la vierge. Enfin elle mourut d’un coup d’épée en prédisant la paix dans l’Église.


source : Evangile au Quotidien

‘Je ne recours point aux maléfices, mais la puissance de Dieu est avec moi.’

A force de lire la vie des saints d’un autre temps, de les admirer et de les permettre de m’inspirer, j’en suis arrivée à désirer ardemment leur ressembler.  En fait, qui n’aimerait pas être de ces âmes puissamment habitées de Dieu ?  Qui n’aimerait pas être animé de cette sorte de foi invincible qui ne s’obtient que par une vie de complicité toute particulière avec Le Tout Puissant ?  Qui n’aimerait pas être de ces âmes qui, confrontées au Malin, trouvent le courage de lui prêcher la Paix de Jésus-Christ ?  Qui n’aimerait pas libérer ses frères et ses sœurs de l’emprise du mal et les restituer au Bien ?

Père, nous venons à Toi avec au cœur le grand désir d’êtres habités par Toi, non seulement pour notre salut mais pour celui de nos frères et sœurs qui souffrent et peinent sous le soleil de la méchanceté et de la cruauté des hommes, en innocentes victimes d’iniquités qui sont commises envers eux. Nous aimerions tant les aider, mais nous ne savons pas toujours comment faire pour y arriver.  Nous savons toutefois que la sainteté est la première qualité que Tu exiges de Tes serviteurs afin qu’ils reçoivent de Toi la faveur qui les rendra non pas infaillibles mais invincibles contre le mal est la sainteté. Daigne Père dans Ta grande Miséricorde nous accorder Tes conseils. 

A cette supplication, le Père répondit :

Mes chers enfants,

Ne soyez pas rebelles envers Moi – votre Dieu, mais écoutez La Voix de Celui qui est venu vous parler de Moi, et vous enseigner à Me faire confiance : Mon Fils Jésus.  Présentez-vous devant Moi, le cœur pur, obéissant et conciliant.  Mettez-vous à Son service, et laissez-Le vous transformer, vous purifier les lèvres, afin que vous invoquiez tous ensemble Mon nom en Me servant d’un seul cœur.

Soyez Mes adorateurs.  Apportez-Moi Mon offrande : Mes enfants jadis dispersés, maintenant retrouvés par le repentir de leurs péchés. Alors vous n’aurez plus à rougir pour tous les méfaits que vous avez-vous-mêmes commis contre Moi, car J’extirperai de votre milieu, les orgueilleux et leur insolence, et ils ne reviendront plus se pavaner sur Ma montagne sainte.

Mes chers enfants,

Comme Jésus, demeurez petits et pauvres.  Ayez pour refuge Mon nom. Bénissez-Moi en tout temps, Ma louange sans cesse à vos lèvres.  Glorifiez-Moi par votre obéissance à Mes Lois. A travers L’Enseignement que vous a donné Mon Fils Bien Aimé, faites Moi connaitre à mes pauvres enfants perdus – qu’ils entendent Mes instructions et soient en fête ! Qu’ils regardent vers Ma Sainte Face en Jésus, et ils resplendiront, sans ombre ni trouble au visage.

Vous savez bien, pour l’avoir vécu, que quand un de Mes pauvres enfants crie J’entends sa voix et Je le sauve de toutes ses angoisses.  Vous savez combien Je suis proche des cœurs brisés et des esprits abattus ; combien Je regarde les justes, les écoute et suis attentif à leur cris.

Moi, Le Seigneur, aujourd’hui encore Je dis au monde entier que Je rachèterai Mes enfants, jadis Mes serviteurs aujourd’hui serviteurs de L’Ennemi !  J’effacerai d’eux l’injustice qu’ils commettent, et ils renonceront à Me mentir.  Je ne trouverai plus de tromperie dans leur bouche.

Je l’ai dis hier et Je le redis encore aujourd’hui : pas de châtiment pour qui en Moi trouvera son refuge.

Et vous Mes enfants, Mes chers enfants qui êtes venus Me trouver en maintes fois, comme aujourd’hui encore, pour Me demander de vous aider à demeurer proches de Moi, dans la sainteté de Mon nom ; vous qui vous êtes repentis de votre vœu passé de ne plus vouloir travailler au sein de l’Eglise où Je vous ai baptisés ; vous qui êtes aujourd’hui désireux de travailler pour libérer les âmes en ce milieu, vous qui avez fait la paix et avez reçu Ma Paix, Je vous donne de nouveau Mes instructions afin que vous puissiez enfin paître paisiblement et travailler dans le repos sans que personne ne puisse  vous effrayer.

A vous donc, mes nouveaux Serviteurs, qui ne recouvrez pas aux maléfices mais recherchez sans cesse en vous Ma puissance, Je dis : gardez-vous de commettre la même erreur que vos prédécesseurs ! Vous donc, vous serez parfaits comme Je suis parfait.

Gardez-vous de pratiquer votre justice aux regards des hommes pour être vus d’eux; autrement, vous n’avez pas de récompense auprès de Moi qui suis votre Père dans les cieux. Quand donc tu fais l’aumône, ne fais pas sonner de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d’être glorifiés par les hommes; en vérité, je vous le dis, ils ont reçu leur récompense. Pour toi, quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta main droite, afin que ton aumône soit dans le secret; et Moi, ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. Et lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les églises et au coin des rues, afin d’être vus des hommes; en vérité, je vous le dis, ils ont reçu leur récompense. Pour toi, quand tu veux prier, entre dans ta chambre et, ayant fermé ta porte, prie Moi, ton Père, qui est présent dans le secret; et Moi, ton Père, qui voit dans le secret, Je te le rendrai. Dans vos prières, ne multipliez pas les paroles, comme font les païens, qui s’imaginent devoir être exaucés à force de paroles. Ne leur ressemblez donc pas, car Moi, votre Père, sait de quoi vous avez besoin, avant que vous ne Me demandiez. (Mt.6…)

Mes chers enfants, ce sera tout pour aujourd’hui.  Demain est un autre jour, un autre matin, un nouveau soleil qui brillera pour ceux qui trouvent en Mes Paroles, leur nourriture.  Allez maintenant, allez pratiquer, allez dans le monde témoigner ouvertement de leurs bienfaits.  Vous êtes Mes témoins en Sainte Trinité. Votre combat est le Mien.  Luttons dans la sobriété mais avec fermeté.  Portez fièrement votre Croix.  Bénissez ceux qui soupirent et qui gémissent à cause de toutes les abominations qui se commettent. Marquez leur front de ce Signe.  Allez Mes Enfants, Je suis avec vous.  Je vous l’ai promis.  Je reste avec vous.  J’habite en vous.  Allez deux par deux – allez travailler pour le Royaume Eternel que Je propose au monde entier.  Amen +

O Père, devant tant de Bonté et de Miséricorde de Ta part, Tes enfants demeurent bouche bée.  Là est le signe qu’ils attendaient pour les encourager  à continuer d’oeuvrer et prier avec ferveur dans l’intimité de leurs maisons, pour que les âmes soient libérées.

Au nom de Jésus Christ Sauveur, par l’intercession de Marie Sa Mère choisie, et Le Saint Esprit qui vous unis, Père

Prépares Tes enfants,

A devenir des ouvriers de reconstruction…

En Ta Maison …

Là où nous verrons la tiédeur, que nous réchauffions

Là où nous verrons le manque, que nous remplissions

Là où nous verrons le laisser aller, que nous redressions

Là où nous verrons la lâcheté, que nous bravions

Là où nous verrons les fermetures, que nous ouvrions

Là où nous verrons les fractures, que nous réparions

Là où nous verrons les blessures, que nous pansions

O Seigneur, que nous ne cherchions pas tant

à détruire qu’à reconstruire,

à diviser qu’à rassembler,

à perdre qu’à ramener

Car c’est en vivant pleinement tout cela, que nous Te ferons plaisir,

Et sauverons Ton Eglise !

C’est en ramenant à Toi Tes enfants que tous vivront éternellement

Endormis dans la piété et le recueillement !

Au nom du Père, par le Fils dans le Saint Esprit Amen. T.

Prière inspirée par frère François à notre Fraternité

TOUT EST GRACE !

LA PLUIE DE ROSES DE PETITE THERESE

J’avais obtenu le ” signe ” demandé et ce signe était la reproduction fidèle de grâces que Jésus m’avait faites pour m’attirer à prier pour les pécheurs. N’était-ce pas devant les plaies de Jésus, en voyant couler son sang divin que la soif des âmes était entrée dans mon cœur ? Je voulais leur donner à boire ce sang immaculé qui devait les purifier de leurs souillures…

(Ste Thérèse de L’Enfant Jésus et de la Sainte Face)

(Extrait de “Œuvres Complètes” aux Ed. du Cerf P 144, § 1) – source “Foi et contemplation”

LE MESSAGE POUR DEMAIN RECU AUJOURD’HUI DU BIENHEUREUX JEAN PAUL II

Pour être capables de découvrir la volonté du Seigneur dans notre vie, il faut savoir écouter vraiment la parole de Dieu et de l’Eglise, il faut prier avec ferveur et constance, suivre un guide spirituel sage, plein de charité et capable de discerner dans la foi les dons et les talents que Dieu nous a donnés.


ET CELUI DE JESUS A SR JOSEFA HIER RECU AUJOURD’HUI EN CE PUITS

«Regarde moi Mon Epouse, et laisse moi Te regarder.»



communion humblement partagée en Jésus Miséricorde, par votre soeur Doris, en union bénie par L’Amour avec votre frère Maurice, en la maison de David, Ses serviteurs, pour la gloire de Dieu et le salut des hommes.

“Passe par le milieu de la ville, par le milieu de Jérusalem, et marque d’un Tau le front des hommes qui soupirent et qui gémissent à cause de toutes les abominations qui s’y commettent.”

(Ezekiel 9:4)

Par Ta Croix Seigneur Jésus, par qui le monde a été crucifié, et nous pour le monde, Tu nous appelles à être des ‘crucifix vivants’ dans le monde et des âmes miséricordieuses en Eglise, reflétant comme en un miroir, la bonté divine. Reçois notre joie de n’être rien d’autre que cela. Amen

Cher pèlerin,

“Que le Seigneur te bénisse et te garde. Qu’Il te montre Sa face Et te fasse Miséricorde. Qu’il tourne vers toi Son visage et te donne la Paix.”

Amen.

Nous remerçions ceux qui sur leur site donnent gratuitement accès aux visiteurs à leurs photographies et images diverses//nous en avons usées librement sur ce blog //merci de nous informer si par pur hasard nous en avons abusées sans votre consentement

Fraternité DIEU MISERICORDE chrétienne catholique & apostolique, au Puidamour, Ile Maurice engagée sur le chemin de L’Amour qui se veut pour TOUS pour montrer à tout homme qu’«il est aimé de Dieu et sauvé»

‘Venez et vous verrez’ – tout ce que est est pour la gloire de Dieu et le salut des hommes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.