Miséricorde… en esprit et en vérité

” Fils d’homme, je fais de toi un guetteur… Lorsque tu entendras une parole de ma bouche, tu les avertiras de ma part.”

Ezéchiel 3:17


Qu’il est bon de Te rendre grâce Seigneur, de chanter pour ton nom, Dieu Très-Haut, d’annoncer dès le matin ton amour,  ta fidélité, au long des nuits. Parle Seigneur ! Ton serviteur écoute.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 6. 36-38

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux.  Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés. Pardonnez, et vous serez pardonnés. Donnez, et l’on vous donnera : c’est une mesure bien pleine, tassée, secouée, débordante, qui sera versée dans le pan de votre vêtement ; car la mesure dont vous vous servez pour les autres servira de mesure aussi pour vous. »


"Soyez 
miséricordieux"

Ne pas nous juger les uns les autres; ne pas nous condamner les uns les autres ; pardonner, donner, tout cela sont des gestes de miséricorde.

Pourquoi Jésus insiste-t-il à ce que nous les pratiquions ? 

“Soyez miséricordieux COMME votre Père est miséricordieux.”

Voilà bien la raison – afin que nous ressemblions à notre Père des Cieux, afin que nous soyons Ses vrais fils et Ses vraies filles.

Dans un autre Evangile Jésus nous dit :

“Soyez donc parfaits, COMME votre Père céleste est parfait.”

(Mt 5:48)

La perfection selon Dieu ce n’est pas d’être super intelligent pour pouvoir faire de grandes études, exercer un métier qui rapportera de gros salaires qui permettront de s’acheter plein de choses à n’en savoir quoi faire, rien que pour le plaisir d’acheter, de consommer, d’avoir plus que son voisin, de “show off”. Dieu ne veut pas que Ses enfants soient mal élevés, au point d’être blasés, égoïstes et orgueilleux ! Par contre Il récompensera toujours l’enfant qui cherchera à être comme Lui – c’est une mesure bien pleine, tassée, secouée, débordante, qui sera versée dans le pan de son vêtement, dit Jésus. Mais une mesure de quoi ? : “La mesure dont vous vous servez pour les autres servira de mesure aussi pour vous” ajoute-t-Il.

Cela veut-il dire que si nous donnons de l’argent aux pauvres, nous recevrons de l’argent en retour et nous serons riches ? Oui nous serons riches, mais pas d’argent – car alors nous ne pourrons plus Le servir Lui. Mais croyons que Dieu fera tout afin que nous ne manquions jamais de rien.

Plus nous donnons, non pas de notre superflu ni de notre profit, mais ce que nous avons et de nous-mêmes, et plus Dieu nous donnera tout ce dont nous avons besoin en superflu et en abondance. Plus nous agissons comme Dieu, plus nous faisons Sa Volonté, et plus nous Le voyons en action dans toutes les circonstances de notre vie.

Tout ceci est sans doute difficile à croire pour ceux qui veulent voir l’action avant de croire que Dieu existe et qu’Il agit. Pourtant c’est la Vérité, car “nous cheminons dans la foi, non dans la claire vision” (2Co. 5:7), disait saint Paul parlant à ses frères croyants.

Mes biens chers frères et soeurs, la Volonté de Papa est que nous soignons l’intelligence de notre coeur, car c’est elle qui nous rend plus proches de Lui. Ce qui ne veut pas dire qu’il faut ignorer l’intelligence d’esprit ! Si quelqu’un est intelligent d’esprit, qu’il soumette son esprit à l’Esprit de Dieu, alors il fera de grandes choses. Quant à ceux et celles qui, comme moi, n’ont pas reçus une belle intelligence d’esprit à pouvoir mettre au service du monde, Le Père les invite à passer leurs journées à Le louer, à Le prier, à L’adorer, à Lui rendre grâce de tout leur coeur, à énoncer toutes Ses merveilles, à exulter et se réjouir en Lui… sans se soucier de comment ils seront rémunérés. Dieu est La Providence des pauvres en esprit ! Son Royaume leur appartient (Mt 5: 3), et Il pourvoit à leurs besoins.

N’est-ce pas Seigneur Jésus ? À Toi le mot de la fin, comme toujours…

Et Jésus répondit :

Quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite… et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.

(Mt.6:3)

Amen + Merci Seigneur de nous rappeller que la première qualité de la miséricorde c’est l’humilité. Le monde n’a pas besoin de savoir le bien que nous faisons. Tout comme notre Papa qui jamais ne Se montre aux hommes. Et pourtant, nous Lui devons tout ! De plus, étant des êtres de chair, nous aimerions pouvoir Le voir, Le toucher, pour Lui rendre grâce et L’adorer. Mais nous sommes aussi des êtres spirituels – notre âme comme un oiseau s’est échappée du filet de l’oiseleur. Notre secours est en Toi Seigneur…(Ps,124,7-8). Tu nous as appris que nous n’avons pas besoin de nous voir, de nous rencontrer, de nous toucher, pour nous aimer… Nous pouvons tout faire en L’Esprit Saint qui nous conduits et oeuvre pour nous. Nous pouvons atteindre toutes les hauteurs, déplacer toutes les montagnes rien qu’en les commandant ! Nous pouvons communiquer à distance, guérir à distance,  consoler à distance… et tout cela dans le secret de nos maisons, l’humilité de nos chambres intérieures. Tu nous as seduits Seigneur Jésus et Tu nous as maîtrisés, rendus forts! Grâce à Toi, nous devenons de plus en plus ces adorateurs en esprit et en vérité que Le Père cherche. A Toi La Gloire pour toujours. Amen +

Et Jésus en personne s’approcha, et Il faisait route avec eux.

(Luc.24:15)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.