dans la Maison du Seigneur

Notre Père qui es aux cieux, que Ton nom soit sanctifié, que Ton règne vienne, que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mal. Amen †

Bonne Nouvelle de Jésus Christ selon saint Luc 4,38-44

En ce temps-là, Jésus quitta la synagogue et entra dans la maison de Simon. Or, la belle-mère de Simon était oppressée par une forte fièvre, et on demanda à Jésus de faire quelque chose pour elle. Il se pencha sur elle, menaça la fièvre, et la fièvre la quitta. À l’instant même, la femme se leva et elle les servait. Au coucher du soleil, tous ceux qui avaient des malades atteints de diverses infirmités les lui amenèrent. Et Jésus, imposant les mains à chacun d’eux, les guérissait. Et même des démons sortaient de beaucoup d’entre eux en criant : « C’est toi le Fils de Dieu ! » Mais Jésus les menaçait et leur interdisait de parler, parce qu’ils savaient, eux, que le Christ, c’était lui. Quand il fit jour, Jésus sortit et s’en alla dans un endroit désert. Les foules le cherchaient ; elles arrivèrent jusqu’à lui, et elles le retenaient pour l’empêcher de les quitter. Mais il leur dit : «Aux autres villes aussi, il faut que j’annonce la Bonne Nouvelle du règne de Dieu, car c’est pour cela que j’ai été envoyé.» Et il proclamait l’Évangile dans les synagogues du pays des Juifs.


MEDITATION

Nous rendons grâce à Dieu… Nous avons entendu parler de votre foi dans le Christ Jésus et de l’amour que vous avez pour tous les fidèles dans l’espérance de ce qui vous est réservé au ciel ; vous en avez déjà reçu l’annonce par la parole de vérité, l’Évangile qui est parvenu jusqu’à vous.

Lettre de saint Paul Apôtre aux Colossiens 1,1-8.

Pour moi, comme un bel olivier dans la maison de Dieu, je compte sur la fidélité de mon Dieu, sans fin, à jamais ! Sans fin, je veux te rendre grâce, car tu as agi. J’espère en ton nom devant ceux qui t’aiment : oui, il est bon !

Psaume 52(51)

«Aux autres villes aussi, il faut que j’annonce la Bonne Nouvelle du règne de Dieu, car c’est pour cela que j’ai été envoyé.»

Luc 4,38-44

Ce matin, dans La Maison du Seigneur, je lis Les Saintes Écritures choisies pour aujourd’hui. Trois petits mots m’interpellent : “Tu as agi.”

Comme le psalmiste, je veux rendre grâce au Bon Dieu, car d’une Parole, Il m’a guérie. Il m’a guérie de toutes mes fièvres,  de toutes mes infirmités passées, présentes et à venir.

Une Parole a suffit ! Une Parole d’amour prononcée :

” Je t’aime depuis toujours. C’est pourquoi je te suis resté profondément attaché.”

(Jérémie 31:3)

Et je fus instantanément envahie d’amour.

L’Amour S’est penché sur moi, et Il m’a guéri. L’Amour m’a purifié. L’Amour m’a rendu ma dignité. L’Amour m’a donné une place dans Sa Maison. Et je sais que c’est pour toujours. L’Amour m’a donné l’Assurance que, malgré mes inquités, j’étais aimée.

L’Amour ne m’a jamais reproché, jamais demandé des comptes. Il m’a fait voir mes erreurs et mes faiblesses. L’Amour m’a enseigné sur moi-même. Il a voulu que je brille de nouveau de Sa Pureté, de Son Amour qui n’a rien de comparable avec n’importe quel ‘je t’aime’ lancé du bout des lèvres. L’Amour m’a mise au large, Il m’a éduqué, refait toute mon éducation. J’ai du refermer Le Livre pour L’ouvrir à nouveau, et apprendre de Lui ce qu’est L’Amour – Le Vrai – qui fait Miséricorde à l’infini.

L’Amour m’a aidé à accoucher et à naître de nouveau. Il m’a soigné pansé mes plaies alors que tous m’avaient abandonné baignant dans mon sang, baignant dans mes soupirs et mes pleurs, baignant dans mes peurs et dans mes angoisses. L’Amour Lui, n’a pas eu peur de toucher mes lèpres. Et pour cela, toute ma vie, je Lui serai plus que reconnaissante – je Lui suis totalement dévouée !

Et L’Amour m’a épousé ! Il m’a dit qu’Il m’aime depuis toujours et pour toujours. Et j’ai cru en Lui. J’ai cru en L’Amour. En Lui j’ai mis toute ma confiance. Alors, du désert où je vivais l’épreuse, ou je vivais l’épreuve, L’Amour m’a fait remonter à Son Bras. Au Bras de mon Bien-aimé je suis remontée.

L’Amour m’a mise en avant, et plus encore …

Ça c’est LE VERTITABLE AMOUR. Rien ne pourra me séparer de Lui. Rien ne pourra NOUS séparer.

Même si on me dit “soulante, barbante, radoteuse”, moi, jamais, ici ou ailleus, je ne cesserai de parler, de témoigner de ce qu’Il a fait pour moi, et continue de faire pour moi et a travers moi. L’Amour exauce mes supplications. Il entend mes prières et Il agit.

À chaque occasion qui me sera donnée, comme aujourd’hui, je Te dirai : Merci mon Bien-aimé ! J’aime habiter dans Ta Maison ! Et je dirai au monde entier, quitte à me faire lapider par ceux dont je suis toujours la risée, à ce monde là, je dirai que j’y suis comblée de Tes bienfaits et d’Amour. À cause de cela, tous les âges me diront Bienheureuse.

Qui a besoin d’être reconnu et proclamer “saint” devant le monde entier, quand on est aimé comme Tu aimes Seigneur ?

C’est toi, Seigneur, ma lampe, mon Dieu. Devant Toi qui a éclairé ma ténèbre, je me prosterne et je rends grâce pour Ta Bonté, Ta Miséricorde, Ta Générosité, Ta Fidélité, alors que je ne méritais ni l’un ni l’autre. Je désire aussi Te rendre grâce Seigneur pour ce pasteur que Tu m’as envoyé – selon Ton choix – et qui, par son amour pour Toi, a su me faire découvrir La Beauté de Tes Paroles, Ses Vérités cachées. Et Tu as touché mon coeur. Et je fus séduite. Béni ce pasteur, Père. Au Nom de Jesus-Christ mon Sauveur.

Alors du Haut du Ciel une Voix Se fit entendre et dit :

Le Seigneur te garde de tout mal, Il garde ton âme.

(Psaume 121:7)

Amen † Je ne désire rien d’autre Seigneur. Aide moi seulement à agir en retour pour Toi. Merci Seigner, mo le dir twa MERCI 🙏🌹❤  To mem mo la force kan mo fatigué, mo reconfor quand mo persekite. De la kaz cot mo ti pe viv prisonier to fine delivre mwa. Oui mo envi dir twa MERCI MERCI SEGNER SANTE DANSE SANTE TO GRANDER…

Et du Haut du Ciel Le Seigneur répondit :

Mon Coeur, J’ai fais tout cela par amour pour vous… pour ton époux et pour toi. Je vous a fais sortir à main forte et Je t’ai délivré de la maison de servitude ou tu vivais* J’ai brisé pour toujours le joug qui pesait sur ta nuque et J’ai rompu tes chaînes.*

Oui Seigneur c’est La Vérité. MERCI MERCI MERCI. Je ne finirai jamais de Te remercier, moi qui ne Te connaissais que par ouï-dire, mais maintenant mes yeux T’ont vu. Tu m’as instruite Seigneur. MERCI.

Et Le Seigneur répondit :

L’heure est arrivée pour toi Mon Coeur, où Je ne te parle plus en figures, mais Je t’entretiens du Père en toute clarté. * Tu feras comme j’ai fais. Je l’ai d’ailleurs remarqué – tu as déjà commencé. Sois sans crainte et continues sur ta bonne lancée, car personne ne pourra t’arracher de La Mission que Le Père te confie aujourd’hui. Nul ne pourra t’empêcher de parler de Lui comme tu fus enseignée. * A présent allons d’ici – Le Puits est rempli, pour aujourd’hui. 

Alléluia Alléluia Alléluia, Tu es Seigneur, ma Joie †

Mes biens chères soeurs et chers frères, dans La Maison du Seigneur, quand nous l’habitons pleinement, c’est à dire physiquement et spirituellement, Dieu Se penche sur ses habitants. Et ce qui se passe alors est inimaginable d’un esprit humain. Il faut sortir de soi-même, tout quitter, se dépasser, pour comprendre ce qui se passe en Vérité. Dieu donne cette Grâce à qui le désire vraiment – de tout son coeur, de tout son être ! Je prie afin que ce desir soit posé en vous comme Il l’a posé en moi, et je n’ai plus quitté Sa Maison. Attendez-vous toutefois à sentir votre maison actuelle être secouée. Même si c’est par une brise légère, vous la sentirez ! N’ayez pas peur. C’est Dieu qui S’approche. 

Passez une très Bonne Journée en Sa Compagnie†

Dt,7,8 *Jr,30,8*Jb,42,5*Jn,16,25*Jn, 10,29

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.