ivresse

” Fils d’homme, je fais de toi un guetteur… Lorsque tu entendras une parole de ma bouche, tu les avertiras de ma part.”

Ezéchiel 3:17


PAROLES DE DIEU pour aujourd’hui

J’espère le Seigneur de toute mon âme ; je l’espère, et j’attends Sa Parole.

 

  • Jérémie 33,14-16.

    Je ferai germer un Germe de Justice, et il exercera dans le pays le droit et la justice. 

  • Psaume 25(24)

    Il est droit, il est bon, le Seigneur, lui qui montre aux pécheurs le chemin.  Sa justice dirige les humbles,  il enseigne aux humbles son chemin. 

  • 1 Thessaloniciens 3,12-13.4,1-2.

    qu’il (votre amour de plus en plus intense et débordant), affermisse vos cœurs, les rendant irréprochables en sainteté devant Dieu notre Père, lors de la venue de notre Seigneur Jésus avec tous les saints. Amen.

  • Évangile de Jesus-Christ selon saint Luc 21,25-28.34-36.

    En ce temps-là, Jésus parlait à ses disciples de sa venue : « Il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles. Sur terre, les nations seront affolées et désemparées par le fracas de la mer et des flots. Les hommes mourront de peur dans l’attente de ce qui doit arriver au monde, car les puissances des cieux seront ébranlées. Alors, on verra le Fils de l’homme venir dans une nuée, avec puissance et grande gloire. Quand ces événements commenceront, redressez-vous et relevez la tête, car votre rédemption approche. » Tenez-vous sur vos gardes, de crainte que votre cœur ne s’alourdisse dans les beuveries, l’ivresse et les soucis de la vie, et que ce jour-là ne tombe sur vous à l’improviste comme un filet ; il s’abattra, en effet, sur tous les habitants de la terre entière. Restez éveillés et priez en tout temps : ainsi vous aurez la force d’échapper à tout ce qui doit arriver, et de vous tenir debout devant le Fils de l’homme. » 


O R A I S O N

Parle Seigneur !

Tenez-vous 
sur vos gardes

Avec cette première bougie que nous allumons devant La Sainte Face de notre Seigneur ce matin, nous méditons sur Sa mise en garde, sur la raison de cette mise en garde et la solution qu’Il nous propose. Notre Seigneur craint pour nos âmes parce qu’Il nous aime et veut pouvoir être là quand le jour viendra où nous devrons paraître devant Dieu pour être jugés. S’Il est là Il plaidera pour nous car Il est miséricordieux. Mais si c’est l’Ennemi, alors nous finirons avec lui dans le feu de géhenne là où il y a des pleurs et des grincements de dents.

Le Seigneur est bon, et Il craint pour Ses brebis – pour chacune d’elle ! Pour éviter qu’elles connaissent cette fin, Il vient Lui-même les inviter : Restez éveillés et à priez en tout temps : ainsi vous aurez la force d’échapper à tout ce qui doit arriver, et de vous tenir debout devant le Fils de l’homme. »

Nous avons tous et chacun une “ivresse”, une passion malsaine, ou un souci, qui alourdi notre coeur. Le temps de l’Avent est aussi le temps de la remise en question – de l’ouverture du coeur alourdi  au Coeur de Jésus – Germe de Justice. Que par la prière et la réflexion, nous Lui demandions d’alléger nos coeurs.

Merci Seigneur Jésus de nous accorder Ton Temps et Ton Aide. Merci pour l’attachement que Tu nous portes, et Tes craintes pour nos âmes. Tu es notre Bon Dieu et nous avons besoin de Toi en ce moment plus que jamais. Allège nous de nos “beuveries”‘et de nos “ivresses”, de ces “soucis” qui encombrent nos vies. Qu’en cette periode de l’année, nous puissions le coeur léger, voler au secours des plus démunis de notre société. Charité bien ordonnée commençant par soi, aide nous à voler d’abord au secours de notre propre santé spirituelle. Ouvre nos âmes, réveilles les. Envoie nous l’Esprit de notre Père des cieux – que nous puissions Lui parler et demandions Son pardon. Merci Seigneur Jésus, nous avons confiance en Toi car plus d’une fois déjà, Tu as été juste en tout ce qui nous est advenu, car Tu as montré Ta fidélité, alors que nous agissions mal. (Ne,9,33)  Cette fois encore, fais nous Grâce du Saint Esprit. Prend pitié de nous Seigneur. Amen +

Et Jésus répondit :

Je suis avec l’homme contrit et humilié, pour ranimer les esprits humiliés et les coeurs contrits.”(Is,57,15)

Amen Alléluia Merci Seigneur Jésus. Ainsi nous verrons clairement nos allourdissements, nous nous en repentirons, nous demanderons pardon et Dieu nous guérira en nous en débarassant ! Amen +

Facebooktwittergoogle_plusmailby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.